figurine

-100 / 100 (Ie s. av. J.-C. ; Ie s. ap. J.-C.)
Lieu de création : Antinoé (?)
Lieu de découverte : Cheikh Ibada = Antinoé (Antinoupolis) (?)
AM 1507
Département des Antiquités grecques, étrusques et romaines
Numéro d’inventaire
Autre numéro d'inventaire : AM 1507

description

Dénomination / Titre
Dénomination : figurine (fragment)
Description / Décor
petit garçon (musicien, nu, jouant, cithare, restes)

Etat de l'oeuvre : il ne reste que la tête du personnage et le haut de la cithare

Caractéristiques matérielles

Dimensions
Hauteur : 4 cm
Matière et technique
Matériau : argile (argile brune)
Technique : moulé, engobe
Précision technique : bivalve-nombreux restes d'engobe

Lieux et dates

Date de création / fabrication
Epoque / période : hellénistique ; tardif ; romain impérial

Date de création/fabrication : Ie s. av. J.-C. ; Ie s. ap. J.-C. (-100 - 100)
Lieu de création / fabrication / exécution
Antinoé (?)
Lieu de découverte
Cheikh Ibada = Antinoé (Antinoupolis) (?)

Données historiques

Détenteur précédent / commanditaire / dédicataire
Gayet, Albert (mission)
Mode d’acquisition
dévolution
Date d’acquisition
date : 1909
Propriétaire
Etat
Affectataire
Musée du Louvre, Département des Antiquités grecques, étrusques et romaines

Bibliographie

- Ballet, Pascale, « Images féminines d’Antinoupolis. Les dernières terres cuites d’Égypte », dans Mysliwiec, Karol ; Rys, Agnieszka (dir.), Crossing time and space : to commemorate Hanna Szymanska, Warsaw : IKSiOPAN, Institute of Mediterranean and Oriental Cultures ; Wiesbaden : Harrassowitz Verlag, (Travaux de l'Institut des cultures méditerranéennes et orientales de l'Académie polonaise des sciences 7), 2020, p. 35-60, p. 37 n. 14
- Besques, Simone, Catalogue raisonné des figurines et reliefs en terre-cuite grecs, étrusques et romains IV.II. Epoques hellénistique et romaine, Cyrénaïque, Egypte ptolémaïque, Afrique du Nord et Proche-Orient, Paris, RMN, 1992, p. 121-122, pl. 76G, DE4523
Dernière mise à jour le 11.05.2022
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances