Détail Musée du Louvre - Département des Arts Graphiques
Environnement Musée du Louvre - Département des Arts Graphiques
Musée du Louvre - Département des Arts Graphiques
Musée du Louvre - Département des Arts Graphiques

La Déploration du Christ

STOSS Veit, gravé par
Numéro d’inventaire
322 LR/ Recto
Anciens numéros d'inventaire :
ER 17741
Référence de l'inventaire manuscrit :
vol.1, p.19
Collection
Département des Arts graphiques
Collection Edmond de Rothschild
Artiste / Auteur / Ecole / Centre artistique
STOSS Veit (Vers 1450-1533), gravé par
Ecole allemande

description

Dénomination / Titre
La Déploration du Christ
Type d'objet
Gravure
État de l'œuvre
Épreuve du 2e état
Description / Décor
Commentaire :
L'importance donné aux plis cassés et à l'ampleur exagérée des vêtements de la Vierge et de Saint Jean se voit dans certaines gravures de Dürer en partculier le Saint Christophe (L 36 LR n°193) Le rapprochement avec la 'Déploration' de Hugo van der Goes, panneau d'un diptyque du Kunsthistoriches Museum de Viennes est évident. La Vierge embrassant son Fils rappelle la Pietà de Grenade par Roger van der Weyden. Le sculpteur Adam Kraft reprendra la pose de la Vierge dans une 'Déploration du Christ' du Germanisches Nationalmuseum de Nuremberg où l'on trouve un écho d'un bois de Dürer faisant partie de la 'Grande Passion' (Hollstein, VII, p. 110, n°122, repr.) publiée en 1511. (P. Jean-Richard in 'Graveurs allemands du XVe siècle', Paris, Musée du Louvre, octobre 1991- janvier 1992, p.88, n°56). Bartsch, 1808, VI, p. 67, n° 2 ; Lossnitzer, 1912, pl. 6 - Lehrs, 1932, VIII, p. 260, n° 3, pl. 234, n° 566 ; Winzinger,951, repr. p. 52 (1er état) ; Bartsch illustré, 1980, 8, p. 150, n° 2 repr. (2ème état) ; Hébert, 1982, I, p. 110, n° 448, repr. ; Koreny, 1983, p. 151, fig. 96 ; cat. exp. Paris, 1991-1992, p. 88, n° 56, repr.

Caractéristiques matérielles

Dimensions
Dimensions à la feuille : H. 0,138 m ; L. 0,126 m
Dimensions au trait carré : H. 0,138 m ; L. 0,126 m
Matière et technique
Signée en bas, vers le centre : f S (le S à rebours)
filigrane : tête de profil (proche de Lehrs, n° 31)

Données historiques

Historique de l'œuvre
Œuvre conservée dans le portefeuille n°26 du baron Edmond de Rothschild jusqu'en 2016.
Détenteur précédent / commanditaire / dédicataire
Dernière provenance : Rothschild, baron Edmond de
Mode d’acquisition
don
Date d’acquisition
1935

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
Réserve Edmond de Rothschild

Expositions

- Graveurs allemands du XVe siècle dans la collection Edmond de Rothschild, Paris, Musée du Louvre, 22/10/1991 - 20/01/1992
Dernière mise à jour le 21.07.2020
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances