© 2009 Musée du Louvre / Christian Décamps
© 2011 Musée du Louvre / Antiquités égyptiennes
© 2009 Musée du Louvre / Christian Décamps
© 2009 Musée du Louvre / Christian Décamps
© 2009 Musée du Louvre / Christian Décamps
© 2009 Musée du Louvre / Christian Décamps
© 2009 Musée du Louvre / Christian Décamps
© 2011 Musée du Louvre / Antiquités égyptiennes
© 2009 Musée du Louvre / Christian Décamps
© 2009 Musée du Louvre / Christian Décamps
© 2009 Musée du Louvre / Christian Décamps
© 2009 Musée du Louvre / Christian Décamps

serviteur funéraire

Date de création/fabrication : époque ramesside (attribution d'après style) (-1295 - -1069)
Inventory number
Numéro principal : N 2684 38
Numéro catalogue : Champollion Q. 270
N° anc. coll. : Durand n°257 ?

Description

Object name/Title
Dénomination : serviteur funéraire
Description/Features
femme (perruque tripartite longue, boucles d'oreille, collier ousekh)
Inscriptions
Écriture :
hiéroglyphique
Nature du texte :
formule des ouchebtis
Names and titles
Pypyia (maîtresse de maison, chanteuse-chémayt d'Amon)

Physical characteristics

Dimensions
Hauteur : 23,3 cm ; Largeur : 6,9 cm ; Profondeur : 4,7 cm
Materials and techniques
Matériau : bois
Technique : peinture
Couleur : blanc-rouge-jaune

Places and dates

Date
époque ramesside (attribution d'après style) (-1295 - -1069)

History

Collector / Previous owner / Commissioner / Archaeologist / Dedicatee
Acquisition details
achat
Acquisition date
date de l'inscription sur l'inventaire : 02/03/1825
Owned by
Etat
Held by
Musée du Louvre, Département des Antiquités égyptiennes

Location of object

Current location
non exposé

Bibliography

- Guichard, Sylvie (dir.), Champollion, Jean-François, Notice descriptive des monuments égyptiens du Musée Charles X, Paris, Louvre éditions / éditions Khéops, 2013, p. 280, ill. p. 280, Q. 270
- Champollion, Jean-François, Notice descriptive des monumens égyptiens du Musée Charles X, Paris, Imprimerie de Crapelet, 1827, p. 136, Q. 270
Last updated on 04.03.2021
The contents of this entry do not necessarily take account of the latest data.