face, recto, avers, avant ; vue d'ensemble ; vue sans cadre © 2011 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Stéphane Maréchalle
face, recto, avers, avant ; vue d'ensemble ; vue avec cadre © 2003 Musée du Louvre / Angèle Dequier
© 2011 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Stéphane Maréchalle
© 2003 Musée du Louvre / Angèle Dequier

L'Adoration des bergers

1630 / 1632 (2e quart du XVIIe siècle)
INV 6837 ; MR 1993
Département des Peintures
Actuellement visible au Louvre
Salle 912
Aile Sully, Niveau 2
Inventory number
Numéro principal : INV 6837
Autre numéro d'inventaire : MR 1993
Artist/maker / School / Artistic centre
Le Nain, Mathieu (Laon, 1593/1607 - Paris, 1677)
Le Nain, Louis (Laon, vers 1593 - Paris, 23/05/1648)
France École de
Le Nain, Antoine (Laon, 1600 à 1610 - Paris, 1648)

Description

Object name/Title
Titre : L'Adoration des bergers
Description/Features

Physical characteristics

Dimensions
Hauteur : 2,87 m ; Hauteur avec accessoire : 3,16 m ; Largeur : 1,4 m ; Largeur avec accessoire : 1,68 m
Materials and techniques
huile sur toile

Places and dates

Date
2e quart du XVIIe siècle (1630 - 1632)

History

Object history
Historique
Chapelle de la Vierge dans l’église du couvent des Petits-Augustins à Paris ; inventaire des tableaux du couvent des Petits-Augustins par Gabriel François Doyen comme Philippe de Champaigne, 1790 ; dépôt des Petits-Augustins, 1793 (comme Philippe de Champaigne) ; inscrit sur la liste des envois au musée spécial de l’École française au château de Versailles, 1797 (Le Nain ; cf. Cantarel-Besson, 1992) ; au Louvre avant 1810 (inventaire Napoléon, A.M.N., 1 DD 18, no 1993, fol. 447).

Commentaire
Ce tableau provient du décor de la chapelle de la Vierge dans l’église des Petits-Augustins à Paris (cf. Montgolfier, 1958). La chapelle était décorée de six tableaux des frères Le Nain sur le thème de la vie de la Vierge : outre L’Adoration des bergers du Louvre, le décor comprenait L’Annonciation, aujourd’hui exposée à l’église Saint-Jacques-du-Haut-Pas à Paris, La Présentation au Temple, aujourd’hui conservée à l’abbaye Saint-Louis-du-Temple à Vauhallan, et La Visitation aujourd’hui
présentée dans l’église de Saint-Denis-de-Piles. Deux tableaux restent à retrouver : une Nativité de la Vierge et une Assomption. Des armoiries sont visibles dans L’Annonciation, sur le pupitre de la Vierge : elles ont pu être identifiées comme celles d’Antonio de Zúñiga y Dávila (1580-1647), marquis de Mirabel. Celui-ci a été ambassadeur d’Espagne en France durant douze années, entre 1620 et 1632. Il a perdu la confiance du roi après la journée des Dupes en 1630. Sa disgrâce fut
telle qu’il n’eut plus accès au roi et qu’il s’achemina vers une sortie précipitée et humiliante. Il a sans doute commandé le décor avant l’été 1632, lorsqu’il lui a été ordonné de rentrer en Espagne. Incontestablement, L’Adoration des bergers est la plus remarquable des peintures de cet ensemble décoratif, la seule attribuable à Louis, les trois autres étant probablement toutes de la main de Mathieu (cf. Milovanovic, 2019c). En accord avec la datation très précoce, vers 1630-1632, la
composition est sommaire, avec une grappe de personnages assez maladroitement reliés entre eux, des angelots dans le registre supérieur séparés par une nuée pas vraiment convaincante. En revanche, la touche et le coloris sont remarquables. À son habitude, Louis tire parti de la couche d’impression grise sous-jacente. C’est particulièrement apparent pour les anges en partie haute, où la peinture est d’une finesse extrême, translucide, laissant transparaître de vastes zones grises. C’est encore plus virtuose et plus impressionnant dans le visage de saint Joseph, autour des yeux, où les zones laissées en réserve servent de ton moyen et contribuent à enrichir le coloris, ajoutant aux chairs des reflets bleutés. Encore un détail illustrant à merveille la maîtrise et la fluidité de la touche : la main du
berger tenant le bâton, avec les traits de pinceau apparents dans une matière assez grasse. La forme un peu anguleuse de cette main est bien différente du type beaucoup plus mou propre à Mathieu et que l’on retrouve dans les trois autres compositions du même cycle décoratif. Quant à L’Adoration des bergers, elle peut être considérée comme le premier chef-d’oeuvre de Louis. Le tableau est peint sur une double préparation : la couche rouge profonde est surmontée d’une couche beige clair. La radiographie révèle une autre position pour la Vierge, avec l’Enfant sur le bras droit et la main gauche qui se dirige vers la poitrine dans le même geste que la Victoire et avec le même type de doigts de forme conique. L’oeuvre a été rentoilée par Raymond Lepage puis traitée en couche picturale par Jean-Gabriel
Goulinat en 1952. Elle a été restaurée en couche picturale par Jeanne Amoore en 1978.
Collector / Previous owner / Commissioner / Archaeologist / Dedicatee
Acquisition details
saisie révolutionnaire
Owned by
Etat
Held by
Musée du Louvre, Département des Peintures

Location of object

Current location
Sully, [Peint] Salle 912 - Georges de La Tour et Les frères Le Nain, Salle 912 - Les frères Le Nain

Bibliography

- Milovanovic, Nicolas, Peintures françaises du XVIIe du musée du Louvre, Editions Gallimard / Musée du Louvre Editions, 2021, p. 123, ill.coul., n°266
- Le mystère Le Nain, cat. exp. (Lens, musée du Louvre-Lens, 22 mars - 26 juin 2017), Paris, LIENART/ Louvre-Lens, 2017, p. 134-137, coul., fig. 1-3 (détails), Cat. 9
- Milovanovic, Nicolas, Louis Le Nain, La Forge, Collection Solo, Paris, Louvre éditions/ Somogy, 2017, p. 41
- Salomon, Xavier F., « The Brothers Le Nain. Forth Worth and San Francisco », The Burlington Magazine, 158, 2016, août, p. 675-677, p. 676, n° 2
- Rosenberg, Pierre, Tout l'oeuvre peint des Le Nain, Les Classiques de l'Art, Paris, Flammarion, 1993, p. 71-72, 122, p. 71 (n&b), n° 4
- Compin, Isabelle ; Roquebert, Anne, Catalogue sommaire illustré des peintures du musée du Louvre et du musée d'Orsay. IV. Ecole française, L-Z, Paris, R.M.N., 1986, p. 49, ill. n&b
- Compin, Isabelle ; Reynaud, Nicole ; Rosenberg, Pierre, Musée du Louvre. Catalogue illustré des peintures. Ecole française. XVIIe et XVIIIe siècles : I, A-L, Paris, Musées nationaux, 1974, p. 220, 282, fig. 474, n° 474
- Compin, Isabelle ; Reynaud, Nicole, Catalogue des peintures du musée du Louvre. I, Ecole française, Paris, R.M.N., 1972, p. 237
- Brière, Gaston, Musée national du Louvre. Catalogue des peintures exposées dans les galeries. I.Ecole française, Paris, Musées nationaux, 1924, p. 160, n° 539
- The Brothers Le Nain. Painters of seventeenth-century France, cat. exp. (Fort Worth, Kimbell Art Museum, 22/05-11/09/2016 / San Francisco, Fine Arts Museums, 08/10/2016-29/01/2017), San Francisco / New Haven, Fine Arts Museums / Yale University Press, 2016, p. 15, 19, 56, 79, 88, 104,108-11, 120, 148, 367, 371, 380, 382, 388-389, p. 109 (coul.), Fig. 2.1 (n&b), p. 111 (détail), n° 2

Exhibition history

- Les frères Le Nain, Louvre-Lens, Salles d'expositions temporaires, 22/03/2017 - 26/06/2017, étape d'une exposition itinérante
Last updated on 16.03.2022
The contents of this entry do not necessarily take account of the latest data.