Portique avec un oranger

1681 / 1682 (4e quart du XVIIe siècle)
INV 8970 ; B 1321
Département des Peintures
Inventory number
Numéro principal : INV 8970
Autre numéro d'inventaire : B 1321
Artist/maker / School / Artistic centre
Codazzi, Niccolo dit aussi Codazzi, Niccolo Viviano, (Naples, 1642 - Gênes, 1693)
Houasse, René-Antoine (Paris, vers 1645 - Paris, 27/05/1710)
France École de

Also attributed to:
Inventorié Comme : Anonyme (Inventaire B)

Description

Object name/Title
Titre : Portique avec un oranger
Description/Features

Physical characteristics

Dimensions
Hauteur : 3,1 m ; Largeur : 3,52 m
Materials and techniques
huile sur toile

Places and dates

Date
4e quart du XVIIe siècle (1681 - 1682)

History

Object history
Fragment du décor de l'escalier de la Reine à Versailles, peint en 1681-1682 ; tableaux retirés en 1701 pour donner plus de lumière et envoyés sans doute assez rapidemment au château de Meudon, où ils sont mentionnés en 1733 et 1792 (avec le INV 8971) ; ils sont inventoriés au musée du Louvre en 1824 comme anonymes ; attribués à Houasse pour les figures et Niccolo Viviani Codazzi pour l'architecture feinte par Antoine Schnapper en 1966.

Historique :
Château de Versailles, escalier de la Reine ; retiré en 1701-1702 ; château de Meudon, salon des Marronniers, 1733 (A.N., O1 196511) ; saisi à la Révolution, 1792 (A.N., P17 1036, 22 août 1792).

Commentaire :
Il s’agit de deux fragments du décor peint en 1681-1682 pour l’escalier de la Reine au château de Versailles, situé entre le Grand Appartement de la reine et de l’Appartement intérieur du roi. Les architectures feintes sont de Niccolò Codazzi (1642-1710), fils de Viviano Codazzi (v. 1604 –1670). Les fleurs ont probablement été exécutées par Jean-Baptiste Monnoyer. Deux autres peintures destinées à ce même décor, signalées par les Comptes des Bâtiments du Roi, sont perdues (cf.
C.B.R., [1664-1715] éd. 1881-1901). Les deux peintures subsistantes ont été retirées dès 1701-1702, lors de la transformation de l’escalier. Elles ont été présentées au château de Meudon, avec leurs dimensions réduites actuelles, avant 1733.
Collector / Previous owner / Commissioner / Archaeologist / Dedicatee
Louis XIV, roi de France (Commanditaire)
Acquisition details
entrée - Collection de Louis XIV
Owned by
Etat
Held by
Musée du Louvre, Département des Peintures

Location of object

Current location
non exposé

Bibliography

- Milovanovic, Nicolas, Peintures françaises du XVIIe du musée du Louvre, Editions Gallimard / Musée du Louvre Editions, 2021, p. 77, ill. n&b, n°184
- Loire, Stéphane, « XVIIe siècle », dans Foucart-Walter, Élisabeth (dir.), Catalogue des peintures italiennes du musée du Louvre. Catalogue sommaire, [Musée du Louvre, Département des peintures], Paris, Musée du Louvre Editions / Gallimard, 2007, p. 123-182, p. 137, ill. n&b
- Loire, Stéphane, Peintures italiennes du XVIIe siècle du musée du Louvre : Florence, Gênes, Lombardie, Naples, Rome et Venise, Paris, Gallimard / Musée du Louvre Editions, 2006, p. 106-108, 495, 506, ill. n&b
- Bajou, Thierry, La Peinture à Versailles. XVIIe siècle., Paris, 1998, p. 282
- Marshall, David Ryley, Viviano and Niccolo Codazzi and the baroque architectural fantasy, Milan-Rome, 1993, p. 20, 370, 426-427, repr. n&b, n° NC 89
- Compin, Isabelle ; Roquebert, Anne, Catalogue sommaire illustré des peintures du musée du Louvre et du musée d'Orsay. III. Ecole française, A-K, Paris, R.M.N., 1986, p. 313, ill. n&b
- Brejon de Lavergnée, Arnauld ; Thiébaut, Dominique, Catalogue sommaire illustré des peintures du musée du Louvre. II. Italie, Espagne, Allemagne, Grande-Bretagne et divers, Paris, R.M.N., 1981, p. 168, ill. n&b
- Compin, Isabelle ; Reynaud, Nicole ; Rosenberg, Pierre, Musée du Louvre. Catalogue illustré des peintures. Ecole française. XVIIe et XVIIIe siècles : I, A-L, Paris, Musées nationaux, 1974, p. 161, 275, fig. 344, n°344
- Compin, Isabelle ; Reynaud, Nicole, Catalogue des peintures du musée du Louvre. I, Ecole française, Paris, R.M.N., 1972, p. 204
Last updated on 11.04.2022
The contents of this entry do not necessarily take account of the latest data.