face, recto, avers, avant ; vue d'ensemble ; vue sans cadre © 1995 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Hervé Lewandowski
face, recto, avers, avant ; vue d'ensemble ; vue avec cadre © 2000 Musée du Louvre / Angèle Dequier
face, recto, avers, avant ; vue d'ensemble ; vue avec cadre © 2000 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Jean-Gilles Berizzi
© 1995 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Hervé Lewandowski
© 2000 Musée du Louvre / Angèle Dequier
© 2000 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Jean-Gilles Berizzi

Saint Sébastien secouru par les anges après son supplice

Date de création/fabrication : 2e quart du XVIIe siècle (vers 1630 - 1632)
Actuellement visible au Louvre
Salle 850
Aile Richelieu, Niveau 2
Inventory number
Numéro principal : INV 1233
Autre numéro d'inventaire : MR 675
Artist/maker / School / Artistic centre
Dyck, Antoon van (Anvers, 1599 - Blackfriar's, 1641)
Pays-Bas du Sud École de

Description

Object name/Title
Titre : Saint Sébastien secouru par les anges après son supplice
Description/Features
Le saint aux yeux ouverts est encore vivant (il sera mortellement assommé plus tard). Condamné à être percé de flèches, il est secouru ici non par Irène suivant l’iconographie la plus répandue mais par des anges, image de dévotion chère aux artistes flamands. Pour d’autres versions du thème comme les Apprêts du martyre du saint (voir le M.I. 918 et les copies R.F. 1961-84, R.F. 1961-88 et R.F. 1983-88).
La restauration de 1977 a permis de réhabiliter complètement, ne serait-ce que par la découverte d’un important repentir (inclinaison de la tête du saint ; cf. Bergeon), ce tableau injustement déprécié au XXe s. (Glück), en raison d’un apparent mauvais état de conservation. – À dater de la deuxième période anversoise de l’artiste, vers 1630-1632 et d’une large aisance à l’italienne qui en fait l’un des Saint Sébastien de Van Dyck les plus réussis et les plus copiés (Burghausen, Copenhague, Le Havre, Manchester, sans compter l’exemplaire Wendland encore qualifié d’original par Glück en 1931 et récemment passé en vente à Stuttgart, chez Nagel, 20-21 VI 2002, n° 708, cf. Vey, 2004, p. 287, comme copie).

Physical characteristics

Dimensions
Hauteur : 1,98 m ; Largeur : 1,45 m
Materials and techniques
huile sur toile

Places and dates

Date
2e quart du XVIIe siècle (vers 1630 - 1632)

History

Object history
E. Jabach (1618-1695), Paris ; acquis de ce dernier par Louis XIV, 1671 : inventorié dans la coll. du roi par le peintre Ch. Le Brun en 1683, n° 201, avec un format plus large ; inventorié par Bailly en 1709 dans ses dimensions actuelles, cf. Engerand.
Collector / Previous owner / Commissioner / Archaeologist / Dedicatee
Acquisition details
ancienne collection royale/de la Couronne
Acquisition date
autres dates : 1671
Owned by
Etat
Held by
Musée du Louvre, Département des Peintures

Location of object

Current location
Richelieu, [Peint] Salle 850 - Antoon van Dyck (1599-1641) (ex-salle 26)

Bibliography

- Castelluccio, Stéphane, « Esthétique et politique : La présentation des tableaux des collections royales dans le Grand Appartement à Versailles de Louis XIV à la Révolution », Versalia, n°21, 2018, p. 37-58, p. 49, 55, 58
- Foucart-Walter, Élisabeth (dir.), Foucart, Jacques, Catalogue des peintures flamandes et hollandaises du musée du Louvre, [Musée du Louvre, Département des peintures], Paris, Editions Gallimard/Musée du Louvre Editions, 2009, p. 128, ill. n&b
- Barnes, Susan J. ; Poorter, Nora ; Millar, Oliver ; Vey, Horst, Van Dyck. A complete catalogue of the paintings, New Haven-Londres, 2004, p. 286-287, III-52
Last updated on 17.04.2019
The contents of this entry do not necessarily take account of the latest data.