face, recto, avers, avant ; vue d'ensemble ; vue sans cadre © 2008 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Jean-Gilles Berizzi
face, recto, avers, avant ; vue d'ensemble ; vue avec cadre © 1999 Musée du Louvre / Angèle Dequier
dos, verso, revers, arrière ; vue d'ensemble ; vue sans cadre © 1988 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Christian Jean
face, recto, avers, avant ; détail © 1988 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Christian Jean
© 2008 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Jean-Gilles Berizzi
© 1999 Musée du Louvre / Angèle Dequier
© 1988 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Christian Jean
© 1988 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Christian Jean

La Croix dans la solitude, dit aussi La Croix dans la contrée sauvage, 1845

Date de création/fabrication : 2e quart du XIXe siècle (1845)
Actuellement visible au Louvre
Salle 713
Aile Denon, Niveau 1
Inventory number
Numéro principal : RF 1975 9
Artist/maker / School / Artistic centre
Cole, Thomas (1801 - 1848)
Etats-Unis École de

Description

Object name/Title
Titre : La Croix dans la solitude, dit aussi La Croix dans la contrée sauvage, 1845
Description/Features
Paysage de composition circulaire (Diam. 0,61) s’ouvrant en trompe l’œil dans un mur de pierres feintes.Inscription dans l’écoinçon supérieur gauche : The Cross / in the Wilder/ness from a / Poem by / Mrs / Hemans.À noter que le tableau, à son entrée au Louvre, était bordé d’un cadre à ouverture circulaire qui masquait les écoinçons et, donc, l’inscription.Au revers, sur le carton d’époque protégeant la toile, inscription manuscrite : T Cole 115 Bank S(treet) N(ew) York, qui est celle de l’adresse de Thomas Cole à New York et qui a été probablement apposée lors de l’envoi du tableau à l’exposition de la National Academy of Design de New York en 1846. – Autre inscription : 1848, qui correspond à la date de l’exposition Cole à l’American Art Union de New York.Illustration d’un poème de l’Anglaise Felicia Dorothy Hemans (1793-1835), The Cross in the Wilderness (1re éd. 1827, rééd. 1829), qui évoque la douleur d’un chef indien pleurant sur la tombe de celui qui lui a révélé la parole divine. La scène a pour cadre les montagnes de Catskill, au nord de New York, où Cole s’était établi dans ces années-là (cf. l’ouvrage du pasteur Noble, premier biographe de Cole). − Dessin préparatoire à la National Gallery de Washington (John Davis Hatch Collection). – Autre version (The Cross in the Wilderness ; sans indication de support ;H. 0,635 ; L. 0,762) dans une vente (coll.W. J. Cooke, D. Driscoll et divers), New York, 10 III 1923, n° 286.

Format : composition circulaire
Inscriptions
Signature :
T Cole 1845. (S.D.b.g. sur le rocher)

Physical characteristics

Dimensions
Hauteur : 0,61 m ; Hauteur avec accessoire : 0,83 m ; Largeur : 0,61 m ; Largeur avec accessoire : 0,83 m ; Diamètre : 0,61 m
Materials and techniques
huile sur toile

Places and dates

Date
2e quart du XIXe siècle (1845)

History

Object history
Thomas Cole, qui envisage alors de le vendre à Boston où il n’a rien présenté depuis longtemps, décembre 1845 (lettre de l’artiste, cf. Parry [1985], p. 16) ; George Washington Austen, commissaire-priseur et trésorier de l’American Academy Art Union de New York de 1846 à 1851 (dans sa coll. en 1846, cf. cat. exp. de la National Academy of Design de New York, n° 164) ; le même, organisateur de l’exp. Thomas Cole (posthume) de 1848 dans les locaux de l’American Art Union à New York (cat. n° 10 : décrit comme circulaire – à cause du trompe-l’œil
–, avec des dimensions un peu supérieures à celles du R.F. 1975-9, incluant sans doute le cadre). – Jacques Kugel (1912-1985), antiquaire, Paris ; acquis de ce dernier à l’occasion du passage du tableau en douane pour exportation, en 1975.
Acquisition details
achat
Acquisition date
date : 1975
Owned by
Etat
Held by
Musée du Louvre, Département des Peintures

Location of object

Current location
Denon, [Peint] Salle 713 - Grande Bretagne / États-Unis

Bibliography

- Meslay, Olivier ; Faroult, Guillaume, « Ecoles britannique et américaine », dans Foucart-Walter, Élisabeth (dir.), Catalogue des peintures britanniques, espagnoles, germaniques, scandinaves et diverses du musée du Louvre, [Musée du Louvre, Département des peintures], Paris, Louvre éditions / Gallimard, 2013, p. 19-55, p. 54
- Terra Foundation For American Art (dir.), New Frontier II. Les travaux et les jours: Aux sources de la peinture de genre américaine, cat. exp. (Paris, Musée du Louvre, du 19 janvier au 22 avril 2013; Bentonville, Museum of American Art, du 11 mai au 12 aôut 2013; Atlanta, High Museum of Art, du 14 septembre 2013 au 12 janvier 2014), Seattle, Marquand Books, 2013, coul.
- Meslay, Olivier, « Le tableau du mois n° 99: La Croix dans la solitude de Thomas Cole - Un rare et bel exemple de peinture américaine au Louvre », Tableau du mois, 99, du 5 mars au 31 mars 2003, 2003, 1-4, p. 1-4, n&b, p. 1
- Clément, Jean-Paul (dir.), Chateaubriand et le sentiment de la nature, cat. exp. (Châtenay-Malabry (France), Maison de Chateaubriand, automne 1991), [Châtenay-Malabry], Maison de Chateaubriand, 1991, ill. coul. p. 15
- Brejon de Lavergnée, Arnauld ; Thiébaut, Dominique, Catalogue sommaire illustré des peintures du musée du Louvre. II. Italie, Espagne, Allemagne, Grande-Bretagne et divers, Paris, R.M.N., 1981, p. 64
- Faroult, Guillaume, Thomas Cole : La Croix dans la contrée sauvage, Paris, Somogy/ Louvre Editions, 2011, p. 7-10,33,34,36,54,58, coul., n° 1

Exhibition history

- Américan Encounters : New Frontier, Sully, [Peint] Salle 24 F - Le Sueur : la vie de saint Bruno, 13/01/2012 - 16/04/2012, étape d'une exposition itinérante
- La peinture américaine dans les collections du Louvre, Blérancourt (France), Musée franco-américain du château de Blérancourt, 14/03/1984 - 05/11/1984
- American Encounters : New Frontier, Bentonville (Etats-Unis), Crystal Bridges Museum of American Art, 12/05/2012 - 13/08/2012, étape d'une exposition itinérante
- Américan Encounters : New Frontier, Atlanta (Etats-Unis), High Museum of Art, 22/09/2012 - 06/01/2013, étape d'une exposition itinérante
Last updated on 28.05.2021
The contents of this entry do not necessarily take account of the latest data.