face, recto, avers, avant ; vue d'ensemble ; vue sans cadre © 2016 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Tony Querrec
dos, verso, revers, arrière ; vue d'ensemble ; vue sans cadre © 2016 Musée du Louvre / Peintures
dos, verso, revers, arrière ; détail étiquette © 2016 Musée du Louvre / Peintures
face, recto, avers, avant ; vue d'ensemble ; vue avec cadre © 2010 Musée du Louvre / Angèle Dequier
face, recto, avers, avant ; vue d'ensemble ; vue avec cadre © 2003 Musée du Louvre / Angèle Dequier
face, recto, avers, avant ; vue d'ensemble ; vue sans cadre © 2002 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Gérard Blot
© 2016 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Tony Querrec
© 2016 Musée du Louvre / Peintures
© 2016 Musée du Louvre / Peintures
© 2010 Musée du Louvre / Angèle Dequier
© 2003 Musée du Louvre / Angèle Dequier
© 2002 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Gérard Blot

Le Dessert de gaufrettes

vers 1631
Baugin, Lubin
France, École de
RF 1954 23
Département des Peintures
Actuellement visible au Louvre
Salle 911
Aile Sully, Niveau 2
Inventory number
Numéro principal : RF 1954 23
Artist/maker / School / Artistic centre
Baugin, Lubin (Pithiviers, vers 1612 - Paris, 1663)
France École de

Description

Object name/Title
Titre : Le Dessert de gaufrettes
Autre titre : Nature morte aux gauffrettes (J.Thuillier)
Description/Features
Inscriptions
Signature :
S.b.d.:"BAVGIN".

Physical characteristics

Dimensions
Hauteur : 0,41 m ; Hauteur avec accessoire : 0,605 m ; Largeur : 0,52 m ; Largeur avec accessoire : 0,72 m
Materials and techniques
huile sur bois

Places and dates

Date
2e quart du XVIIe siècle (vers 1631)

History

Object history
Historique
Collection particulière, Nevers ; Georges Heim-Gairac, Paris ; acquis de ce dernier en 1954.

Commentaire
Sans aucun doute le chef-d’œuvre de la nature morte française du XVIIe siècle. Baugin y adopte le type des natures mortes nordiques, que l’on nomme «breakfast pieces», et qui juxtaposent les objets sur une portion de table vue en perspective cavalière. L’artiste fait ressortir les formes grâce à l’emploi du clair-obscur. Il tire parti de la géométrie pour construire la composition avec rigueur : les ovales du plat et de la fiasque, les cylindres des gaufrettes, le polygone du verre, le cube de la
table se répondent. La célèbre formule de Cézanne vient immédiatement à l’esprit : «traitez la nature par le cylindre, la sphère, le cône, le tout mis en perspective» (lettre à Émile Bernard, 15 avril 1904).
Baugin est particulièrement attentif à peindre avec justesse les effets de transparence et les reflets du verre. Il s’attache aussi à rendre les objets palpables et à faire contraster les textures : l’aspect granuleux des gaufrettes s’oppose à la surface froide et luisante du plat métallique. Le coloris est restreint, mais avec une
tension chromatique entre le bleu de la table et les beiges de la bouteille clissée et des gaufrettes.
La transparence du vin suggère qu’il s’agit d’un clairet, qui était alors très prisé. L’œuvre peut être datée vers 1631, peu de temps avant le séjour italien de l’artiste, entre 1633 et 1640.
Présenté en 1952, à la grande exposition de la nature morte européenne organisée par Charles Sterling à l’Orangerie des Tuileries, Le Dessert de gaufrettes a été acquis par le musée du Louvre deux ans plus tard. Il conserve une place à part dans l’œuvre de Baugin. Son pouvoir de fascination résulte de cette rigoureuse géométrie sous-jacente qui ne nie pas les textures et la matérialité des objets, mais au contraire s’harmonise avec elles. On croit ainsi discerner, derrière le monde prosaïque des objets, celui des idées platoniciennes dont ils procèdent.
Pour Jacques Thuillier, le terme de «dessert» est inapproprié. Il préfère le titre Nature morte aux gaufrettes (cf. Thuillier, 2002a). Le tableau est peint sur deux planches amincies de bois de chêne.
Collector / Previous owner / Commissioner / Archaeologist / Dedicatee
Heim-Gairac, Georges (Antiquaire / Marchand d'art)
Acquisition details
achat
Acquisition date
date : 1954
Owned by
Etat
Held by
Musée du Louvre, Département des Peintures

Location of object

Current location
Sully, [Peint] Salle 911- L'atticisme, Salle 911 - (ex-salle 27F)

Bibliography

- Milovanovic, Nicolas, Peintures françaises du XVIIe du musée du Louvre, Editions Gallimard / Musée du Louvre Editions, 2021, p. 19, ill.coul., n°7
- Une brève histoire de l'avenir, cat. exp. (Paris, Musée du Louvre, du 24 septembre 2015 au 4 janvier 2016), Paris, Louvre éditions/Hazan, 2015, p. 72, coul, p. 72
- Lubin Baugin, cat. exp. (Musée des Beaux-Arts d'Orléans, 21 février - 19 mai 2002/Toulouse, Musée des Augustins, 8 juin - 9 septembre 2002), Paris, Réunion des Musées Nationaux, 2002, p. 92-93, coul., n° 5
- Salvi, Claudia, D'après nature. La nature morte en France au XVIIe siècle, Tournai/Waterloo, La Renaissance du Livre, 2000, p. 61
- Mérot, Alain, La Peinture française au XVIIe siècle, Paris, Gallimard /Electa, 1994, p. 243
- Compin, Isabelle ; Roquebert, Anne, Catalogue sommaire illustré des peintures du musée du Louvre et du musée d'Orsay. III. Ecole française, A-K, Paris, R.M.N., 1986, p. 48, ill. n&b
- Compin, Isabelle ; Reynaud, Nicole ; Rosenberg, Pierre, Musée du Louvre. Catalogue illustré des peintures. Ecole française. XVIIe et XVIIIe siècles : I, A-L, Paris, Musées nationaux, 1974, p. 17, 255, fig. 12, n° 12
- Faré, Michel, Le grand siècle de la nature morte en France, le XVIIe siècle, 1974, p. 112
- Compin, Isabelle ; Reynaud, Nicole, Catalogue des peintures du musée du Louvre. I, Ecole française, Paris, R.M.N., 1972, p. 25
- Faré, Michel, La Nature morte en France : son histoire et son évolution du XVIIe au XXe siècle, 2 vol., Genève, Pierre Cailler, 1962, I,32-38
- La nature morte de l'antiquité à nos jours, cat. exp. (Paris (France), Musée de l'Orangerie, 1952), Paris, R.M.N., 1952, p. 53, ill. 112

Exhibition history

- Lubin Baugin, Toulouse (France), Musée des Augustins, 08/06/2002 - 09/09/2002, étape d'une exposition itinérante
- Lubin Baugin, Orléans (France), Musée des Beaux-Arts, 28/02/2002 - 19/05/2002, étape d'une exposition itinérante
- Hommage à Charles Sterling, Napoléon, Exposition Temporaire sous pyramide, 17/11/1991 - 13/07/1992
- Regards sur les cadres, Sully, [AG] Salle 20 F : Exposition temporaire, 27/06/2018 - 12/11/2019
Last updated on 27.01.2022
The contents of this entry do not necessarily take account of the latest data.