face, recto, avers, avant ; vue d'ensemble ; vue sans cadre © 2012 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Michel Urtado
face, recto, avers, avant ; vue d'ensemble ; vue avec cadre © 2003 Musée du Louvre / Angèle Dequier
© 2012 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Michel Urtado
© 2003 Musée du Louvre / Angèle Dequier

Les Pèlerins d'Emmaüs

vers 1645
RF 1950 8
Département des Peintures
Actuellement visible au Louvre
Salle 912
Aile Sully, Niveau 2
Inventory number
Numéro principal : RF 1950 8
Artist/maker / School / Artistic centre
Le Nain, Mathieu (Laon, 1593/1607 - Paris, 1677)
France École de

Description

Object name/Title
Titre : Les Pèlerins d'Emmaüs
Description/Features

Physical characteristics

Dimensions
Hauteur : 0,75 m ; Hauteur avec accessoire : 0,925 m ; Largeur : 0,92 m ; Largeur avec accessoire : 1,12 m
Materials and techniques
huile sur toile (transposition)

Places and dates

Date
2e quart du XVIIe siècle (vers 1645)

History

Object history
Historique
Comte André de Montalivet, château de Rochambeau, Loir-et-Cher ; acquis de ce dernier, 1950

Commentaire
Identifié par René Huygue en 1950 qui l’attribue à Louis Le Nain et le fait acquérir par le Louvre. Le tableau a été présenté à l’exposition « Le Nain » à Reims en 1953 (cf. Popovitch, 1953). L’attribution des Pèlerins d’Emmaüs a oscillé entre Mathieu et Louis. La facture paraît bien être celle de Mathieu : c’est particulièrement évident dans le traitement des chairs, au coloris rougeâtre, avec une multiplicité de petites touches claires qui leur donnent un caractère vibrant. Cet aspect est le
plus prononcé dans le visage du pèlerin de droite, mais on le discerne tout autant dans le visage du jeune homme coiffé d’un béret à l’arrière-plan. Le Christ a un type et une attitude très similaires dans La Cène du Louvre : les deux figures sont représentées de trois quarts, la tête légèrement renversée, la main droite levée, la main gauche étendue vers le pain sur la table, les cheveux longs séparés en mèches. Par ailleurs, le contraste très marqué, presque criard, du rouge et du bleu, du
vermillon et du lapis, dans son habit, revient aussi à Mathieu : on le retrouve dans le Retour d’Égypte de la collection Horvitz et dans La Mise au tombeau de Boston dans les drapés de la Vierge, ou encore dans Le Concert du musée de Laon, dans les draperies du joueur de luth et de la joueuse de guitare. Tous ces caractères reviennent bien à Mathieu, tout comme la composition encombrée, la jarre monumentale en terre cuite au tout premier plan et la désinvolture dans le dessin du garçon qui pose la main dessus. Mais Les Pèlerins d’Emmaüs comprennent également de nombreux échos de la manière de Louis, notamment dans le dessin et l’expression mélancolique de la jeune fille et du garçon à droite. Mais aussi dans le type physique du pèlerin aux cheveux blancs à droite, qui rappelle le Saint Jérôme que nous attribuons à Louis. Citons encore le garçon à gauche, si vivant, et le vieil homme juste derrière, avec cet air songeur si fréquent dans les compositions de Louis. Il nous semble donc que l’oeuvre doit être datée du vivant de Louis, à un moment où Mathieu subit son influence, où il a les modèles de ses tableaux sous les yeux, probablement vers 1645. On peut d’ailleurs établir des parallèles entre Les Pèlerins d’Emmaüs et l’Adoration des bergers de Dublin, qui est signée et datée de 1644, et que nous pensons être également de la main de Mathieu : signalons seulement la ressemblance entre le visage du pèlerin au centre du tableau du Louvre et le visage de saint Joseph dans le tableau de Dublin. Sur le même sujet des Pèlerins d’Emmaüs, il faut signaler un tableau aujourd’hui non localisé qui a fait partie de la collection Trévise : huile sur toile, 45 × 55 cm. Présenté comme « atelier de Le Nain » lors de l’exposition « Le Nain » au Petit
Palais en 1934 (no 58), ce petit tableau paraît avoir tous les caractères du groupe « Mathieu ». Le tableau du Louvre est peint sur une toile grossière comprenant environ 9 × 9 fils au cm2. Il est peint sur une double préparation : couche profonde orangée surmontée d’une couche grise au blanc de plomb mêlé de gros grains noirs (C2RMF, F3603, rapport no 33813 : Bruno Mottin et Éric Laval). L’oeuvre a été transposée de toile sur toile par Raymond Lepage en 1950. Elle a été restaurée
par Regina Moreira en 1983.
Acquisition details
achat
Acquisition date
date : 1950
Owned by
Etat
Held by
Musée du Louvre, Département des Peintures

Location of object

Current location
Sully, [Peint] Salle 912 - Georges de La Tour et Les frères Le Nain, Salle 912 - Les frères Le Nain

Bibliography

- Milovanovic, Nicolas, Peintures françaises du XVIIe du musée du Louvre, Editions Gallimard / Musée du Louvre Editions, 2021, p. 134, ill.coul., n°276
- Le mystère Le Nain, cat. exp. (Lens, musée du Louvre-Lens, 22 mars - 26 juin 2017), Paris, LIENART/ Louvre-Lens, 2017, p. 238-241, coul., fig. 1-2 (détails), fig. 3 (n&b), Cat. 37
- Salomon, Xavier F., « The Brothers Le Nain. Forth Worth and San Francisco », The Burlington Magazine, 158, 2016, août, p. 675-677, p. 676, n° 14
- La fabrique des saintes images. Rome-Paris, 1580-1660, cat. exp. (Paris, musée du Louvre, du 2 avril au 29 juin 2015), Paris, Louvre éditions/Somogy éditions d'art, 2015, p. 265, 266, coul, p. 266, CAT. 84
- Rosenberg, Pierre, Tout l'oeuvre peint des Le Nain, Les Classiques de l'Art, Paris, Flammarion, 1993, p. 86, 124, Pl. XL, p. 86, n° 52
- Compin, Isabelle ; Roquebert, Anne, Catalogue sommaire illustré des peintures du musée du Louvre et du musée d'Orsay. IV. Ecole française, L-Z, Paris, R.M.N., 1986, p. 49, ill. n&b
- Compin, Isabelle ; Reynaud, Nicole ; Rosenberg, Pierre, Musée du Louvre. Catalogue illustré des peintures. Ecole française. XVIIe et XVIIIe siècles : I, A-L, Paris, Musées nationaux, 1974, p. 221, 283, fig. 476, n° 476
- Compin, Isabelle ; Reynaud, Nicole, Catalogue des peintures du musée du Louvre. I, Ecole française, Paris, R.M.N., 1972, p. 239
- The Brothers Le Nain. Painters of seventeenth-century France, cat. exp. (Fort Worth, Kimbell Art Museum, 22/05-11/09/2016 / San Francisco, Fine Arts Museums, 08/10/2016-29/01/2017), San Francisco / New Haven, Fine Arts Museums / Yale University Press, 2016, p. 56, 94, 100, 138, 156-159, 276, 382, p. xii (détail), p. 157 (coul.), n° 14

Exhibition history

- La peinture française du XVIIè au XIXè siècle, Pékin (Chine), China International Exhibition Center, 15/09/1982 - 13/10/1982, étape d'une exposition itinérante
- Peintures françaises du XVIIe et du XVIIIe siècles, Francfort (Allemagne), Städelsches Kunstinstitut, 30/10/1986 - 01/03/1987
- La peinture française du XVIIè au XIXè siècle, Shanghai (Chine), Musée des Beaux-Arts, 20/10/1982 - 10/11/1982, étape d'une exposition itinérante
- La fabrique des saintes images. Rome-Paris, 1580-1660, Napoléon, Exposition Temporaire sous pyramide, 30/03/2015 - 29/06/2015
- Les frères Le Nain, Louvre-Lens, Salles d'expositions temporaires, 22/03/2017 - 26/06/2017, étape d'une exposition itinérante
Last updated on 23.03.2022
The contents of this entry do not necessarily take account of the latest data.