face, recto, avers, avant © 2018 Musée du Louvre / Hervé Lewandowski
© 2018 Musée du Louvre / Hervé Lewandowski
dos, verso, revers, arrière © 2018 Musée du Louvre / Hervé Lewandowski
profil droit © 2018 Musée du Louvre / Hervé Lewandowski
profil gauche © 2018 Musée du Louvre / Hervé Lewandowski
trois quarts droit © 2018 Musée du Louvre / Hervé Lewandowski
© 2001 Musée du Louvre / Pierre Philibert
© 2001 Musée du Louvre / Pierre Philibert
© 2001 Musée du Louvre / Pierre Philibert
© 2001 Musée du Louvre / Pierre Philibert
© 2018 Musée du Louvre / Hervé Lewandowski
© 2018 Musée du Louvre / Hervé Lewandowski
© 2018 Musée du Louvre / Hervé Lewandowski
© 2018 Musée du Louvre / Hervé Lewandowski
© 2018 Musée du Louvre / Hervé Lewandowski
© 2018 Musée du Louvre / Hervé Lewandowski
© 2001 Musée du Louvre / Pierre Philibert
© 2001 Musée du Louvre / Pierre Philibert
© 2001 Musée du Louvre / Pierre Philibert
© 2001 Musée du Louvre / Pierre Philibert

Louis François Armand Duplessis, duc de Richelieu (1696-1788)

1748
LP 455 ; N 15465
Département des Sculptures du Moyen Age, de la Renaissance et des temps modernes
Inventory number
Numéro principal : LP 455
Autre numéro d'inventaire : N 15465
Artist/maker / School / Artistic centre
Schiaffino, Francesco Maria (1688 - 1763), Attribué à
Italie

Description

Object name/Title
Titre : Louis François Armand Duplessis, duc de Richelieu (1696-1788)
Type of object
statue
Description/Features

Physical characteristics

Dimensions
Hauteur : 1,489 m ; Largeur : 0,93 m ; Profondeur : 0,635 m
Materials and techniques
marbre

Places and dates

Date
1748

History

Object history
Le duc, en habit de l’ordre du Saint-Esprit, tient son bâton de maréchal de France, dignité obtenue en 1748. La statue peut être identifiée, d’après le témoignage de l’ami de l’artiste Carlo Giuseppe Ratti (1737-1795), avec la réduction envoyée au duc de Richelieu, et vraisemblablement commandée par lui, en 1748, de la statue «plus grande que nature», décrite par l'astronome Joseph - Jérôme Lefrançois de Lalande en 1766 dans la salle du Grand Conseil du Palais Ducal à Gênes et détruite en 1797. Cette dernière statue fut réalisée en 1748 d’après un portrait exécuté l’année précédente lors du passage du duc à Gênes. Collection Egmont -Pignatelli. Saisie révolutionnaire, après émigration, 1793. Dépôt de Nesle. (F17*372, Fol 341). Entrée le 29 brumaire an V (19 novembre 1799) au musée des Monuments Français ("cette statue est mutilée"). Musée des Monuments Français jusqu’en 1816, puis restée à l’Ecole des Beaux-Arts. Enlevée le 25 avril 1834, transportée à Versailles et placée dans le vestibule du Roi. Entrée au Louvre avant 1855.
Acquisition details
entrée
Acquisition date
date : 1855 ((avant))
Owned by
Etat
Held by
Musée du Louvre, Département des Sculptures du Moyen Age, de la Renaissance et des temps modernes

Location of object

Current location
non exposé

Bibliography

- L'art du portrait dans les collections du musée du Louvre, cat. exp. (Osaka (Externe, Japon), Osaka City Museum of Fine Arts, 2018), 2018,
- Fabre, Côme ; Laugier, Ludovic (dir.), Louvre. L'art du portrait dans les collections du Louvre, cat. exp. (Tokyo (Japon), The National Art Center, 30 mai - 3 septembre 2018 ; Osaka (Japon), Osaka City Museum of Fine Arts, 22 septembre 2018 - 14 janvier 2019), Tokyo, Nippon Television Network Corporation, 2018, p. 78, 200 (vol. 1) ; 39 (vol. 2), ill. p. 79, n° 42
- Louvre Lens : le guide 2017, cat. exp. (Lens, musée du Louvre-Lens, Galerie du temps, 04/12/2016-03/12/2017), Paris ; Lens, Somogy éditions d'art ; Louvre-Lens, 2017, p. 261, fig. 199
- Dectot, Xavier, Louvre Lens: le guide 2015, Louvre Lens. Le guide 2015, Lens, Louvre Lens ; Somogy, 2014, p. 261, ill. 261, n° 185
- Chancel-Bardelot, Béatrice de, sous la direction de, Le musée des Monuments français d'Alexandre Lenoir, histoire et collections, [INHA / Louvre], Paris, Institut National d'Histoire de l'Art, 2014, Disponible sur : https://agorha.inha.fr/inhaprod/ark:/54721/00145 , https://agorha.inha.fr/inhaprod/ark:/54721/003135632
- Louvre Lens - Le guide 2013, cat. exp. (Lens, 4 décembre 2012 - 3 décembre 2013), Lens, Paris, 2012,
- Bresc-Bautier, Geneviève, sous la direction de (dir.), Bormand, Marc ; Gaborit, Jean-René ; Guillot de Suduiraut, Sophie ; Lafabrie, Michèle ; Le Pogam, Pierre-Yves ; Tupinier-Barrillon, Béatrice ; Leroy-Jay Lemaistre, Isabelle ; Scherf, Guilhem, Les Sculptures européennes du Musée du Louvre: Byzance, Espagne, îles Britanniques, Italie, Anciens Pays-Bas et Belgique, pays germaniques et de l’Europe de l’Est, pays scandinaves, Antiques restaurées et copies d’antiques, Paris, Somogy, éditions d'art ; Musée du Louvre éditions, 2006, p. 198, ill. 198
- Franchini Guelfi, Fausta, « la Scultura del Settecento. Statue e arredi marmorei sulle vie del commercio e della devozione », dans Genova e la Francia. Opera artisti commitenti collezionisti, Milan, 2003, 170-189,
- Vitry, Paul, Musée national du Louvre. Catalogue des sculptures du Moyen Âge, de la Renaissance et des Temps modernes. Première partie, Moyen Âge et Renaissance ; deuxième partie, Temps modernes, I, Paris, 1922, n° 1550
- Michel, André, Musée national du Louvre. Catalogue sommaire des sculptures du Moyen Âge, de la Renaissance et des Temps Modernes, Paris, 1897, n° 825
- Montaiglon, Anatole de, « La statue du duc de Richelieu au Louvre », L’Intermédiaire des chercheurs et curieux, 1864, p. 24-25
- Barbet de Jouy, Henry, Musée impérial du Louvre. Description des sculptures modernes, 1855, n° 290
- Ratti,Carlo Giuseppe, Delle vite de'pittori, scultura ed architetti genovesi, t. II, Gênes, 1779, p. 259

Exhibition history

- L'art du portrait dans les collections du musée du Louvre, Tokyo (Externe, Japon), National Art Center, 30/05/2018 - 03/09/2018, étape d'une exposition itinérante
- L'art du portrait dans les collections du musée du Louvre, Osaka (Externe, Japon), Osaka City Museum of Fine Arts, 22/09/2018 - 14/01/2019, étape d'une exposition itinérante
- Galerie du temps, Louvre-Lens, Galerie du Temps, 04/12/2012 - 01/12/2014
Last updated on 26.05.2020
The contents of this entry do not necessarily take account of the latest data.