face, recto, avers, avant © 2018 Musée du Louvre / Objets d'art du Moyen Age, de la Renaissance et des temps modernes
face, recto, avers, avant © 2018 Musée du Louvre / Objets d'art du Moyen Age, de la Renaissance et des temps modernes
© 2018 Musée du Louvre / Objets d'art du Moyen Age, de la Renaissance et des temps modernes
© 2018 Musée du Louvre / Objets d'art du Moyen Age, de la Renaissance et des temps modernes
© 2018 Musée du Louvre / Objets d'art du Moyen Age, de la Renaissance et des temps modernes
© 2018 Musée du Louvre / Objets d'art du Moyen Age, de la Renaissance et des temps modernes
© 2018 Musée du Louvre / Objets d'art du Moyen Age, de la Renaissance et des temps modernes
© 2018 Musée du Louvre / Objets d'art du Moyen Age, de la Renaissance et des temps modernes
© 2018 Musée du Louvre / Objets d'art du Moyen Age, de la Renaissance et des temps modernes
© 2018 Musée du Louvre / Objets d'art du Moyen Age, de la Renaissance et des temps modernes
© 2018 Musée du Louvre / Objets d'art du Moyen Age, de la Renaissance et des temps modernes
© Musée du Louvre
© 2018 Musée du Louvre / Objets d'art du Moyen Age, de la Renaissance et des temps modernes
© 2018 Musée du Louvre / Objets d'art du Moyen Age, de la Renaissance et des temps modernes
© 2018 Musée du Louvre / Objets d'art du Moyen Age, de la Renaissance et des temps modernes
© 2018 Musée du Louvre / Objets d'art du Moyen Age, de la Renaissance et des temps modernes
© 2018 Musée du Louvre / Objets d'art du Moyen Age, de la Renaissance et des temps modernes
© 2018 Musée du Louvre / Objets d'art du Moyen Age, de la Renaissance et des temps modernes
© 2018 Musée du Louvre / Objets d'art du Moyen Age, de la Renaissance et des temps modernes
© 2018 Musée du Louvre / Objets d'art du Moyen Age, de la Renaissance et des temps modernes
© 2018 Musée du Louvre / Objets d'art du Moyen Age, de la Renaissance et des temps modernes
© 2018 Musée du Louvre / Objets d'art du Moyen Age, de la Renaissance et des temps modernes
© 2018 Musée du Louvre / Objets d'art du Moyen Age, de la Renaissance et des temps modernes
© Musée du Louvre

Chasse au taureau

1650 / 1700 (2e moitié du XVIIe siècle)
Lieu de création : Mortlake (Grande-Bretagne = Grande Bretagne->Angleterre)
OAR 56
Département des Objets d'art du Moyen Age, de la Renaissance et des temps modernes
Artwork recovered after World War II, retrieved by the Office des Biens et Intérêts Privés (OBIP); to be returned to its rightful owner once they have been identified. Online records of all MNR (‘National Museums Recovery’) works can be found on the French Ministry of Culture’s Rose Valland database.
Inventory number
Numéro principal : OAR 56
Artist/maker / School / Artistic centre
Manufacture de Mortlake Atelier de tissage

Description

Object name/Title
Titre : Chasse au taureau
Type of object
panneau
Description/Features
Verdure : deux cavaliers et un piqueur à pied accompagnés de leurs chiens s'acharnent contre un taureau ; de part et d'autre, des arbres sur lesquels sont perchés des perroquets ; au fond : à gauche, un jardin, à droite, quelques maisons.

Physical characteristics

Dimensions
Hauteur : 352 cm (dimensions hors tout) ; Hauteur : 342 cm (gauche) ; Hauteur : 350 cm (droite) ; Longueur : 476 cm (dimensions hors tout) ; Longueur : 473 cm (supérieure) ; Longueur : 474 cm (inférieure) ; Poids : 27,5 kg (avec conditionnement)
Materials and techniques
Matériau/Technique : Bande de toile de coton verte en partie basse de 42cm de large (en plusieurs morceaux)., doublure : toile cellulosique brune (peinte ?) (maintenue par des points de surjet en bordure. Présence de fils blancs, restes probables d'une couture d'une troisième bande (?))
Technique : techniques textile

Places and dates

Date
1650 - 1700
Ancienne datation : 1700 - 1715
Place of origin
Mortlake (Grande-Bretagne = Grande Bretagne->Angleterre)

History

Object history
L'identification de cette tapisserie s'est effectuée en croisant plusieurs sources.
Dans la liste de préparation aux commissions de choix des oeuvres de la récupération artistique (dite liste OBIP) où cette oeuvre est citée, les informations suivantes étaient indiquées : " TAPISSERIES ; n° d'ordre : 56 ; n° allemand : 200 ; Provenance : 1° VIENNE ; Epoque : Flandres XVII° ; Sujet : Chasse ; Dimensions : 3.75/4.85 ; Observations : [néant] ; Attribution : [néant] ". Le calepin de déballage du premier convoi en provenance de Vienne arrivé le 8 mai 1947 donne les éléments suivants : " [page] : 5 ; caisse II A (vendu par [Théo] Hermsen) ; 1 tapisserie (scène de chasse) Flandres ". Un document dactylographié accompagnant le premier convoi en provenance de Vienne " récapitulation des caisses contenues dans le wagon D.R. 16929 " précise : " [...] Caisse-II-A.- [...] 1 Tapisserie (moyenne) une scène de chasse [...] ". Comme il n'y pas d'autre tapisserie dans le premier convoi en provenance de Vienne, il semble tout à fait sûr qu'il s'agit de l'OAR 56. En effet même si les éléments signalés sont succincts " Scène de chasse ", " Tapisserie moyenne ", " Flandres ", tous correspondent à la description de l'OAR 56. Cette tapisserie a donc été achetée en France pendant la guerre par Théo Hermsen. La tapisserie " Verdure, chasse au taureau " (OAR 56) a été achetée en France pendant la guerre par Théo Hermsen. Une lettre datée du 13 mai 1947, du général de C corps d'armée Béthouard au président de la commission de récupération artistique donne des informations concernant la tapisserie " Verdure, chasse au taureau " (OAR 56) a été achetée en France pendant la guerre par Théo Hermsen. En effet, une lettre datée du 13 mai 1947, du général de corps d'armée Bethouard au président de la commission de récupération artistique communique des informations concernant Théo Hermsen et les oeuvres expédiées par le premier convoi en provenance de Vienne : " [...] ai expédié de Vienne le 28 avril 1947, I wagon N° DR 16929 contenant des oeuvres d'art, d'après la liste ci-jointe. La caisse I-A et la caisse II-A contiennent des tableaux vendus en 1944 par Monsieur Théo Hermsen I rue de la Grange Batelière Paris. (cf. lettre du 15 fév. 1945). Ce wagon a été dirigé en gare de Paris - La Villette Douanes ". La " caisse II - A " est précisément celle où figurait la tapisserie OAR 56. Ainsi il est possible de lui donner la même provenance que les tableaux, même si elle n'est pas nommément citée. La lettre du 25 février 1945 à laquelle se réfère le général Bethouard serait assurément riche en informations. Cette tapisserie a été retrouvée en Autriche par les services de l'Office des Biens et Intérêts Privés. Elle a fait partie du premier convoi en provenance de Vienne, arrivé à Paris le 8 mai 1947 : " Caisse : II A ". La tapisserie est alors inscrite sur la liste des oeuvres mises à la disposition des musées nationaux par l'OBIP. Retenue lors de la deuxième commission de choix des oeuvres de la récupération artistique du 17 novembre 1949, la tapisserie est prise en charge par la direction des musées de France et confiée par celle-ci à la garde du musée du Louvre (département des Objets d'art) en 1951. Elle est ensuite inscrite dans l'inventaire Objets d'Art Récupération (OAR), établi par Hubert Landais, sous le numéro OAR 56. Elle a été déposée au château de Compiègne le 9 juin 1950 " près [de la] salle 16 ", et fut transférée dans les réserves du département des Objets d'art du musée du Louvre le 14 juin 1968 (source : base POP Culture, base Rose Valland).
Acquisition details
attribution par l'office des biens et intérêts privés (MNR)
Owned by
Musées Nationaux Récupération

Location of object

Current location
non exposé
Last updated on 25.01.2022
The contents of this entry do not necessarily take account of the latest data.