© Musée du Louvre / Photographe Inconnu actif depuis plus de 70 ans
© Musée du Louvre
© Musée du Louvre / Photographe Inconnu actif depuis plus de 70 ans
© Musée du Louvre

Panneau : les Hébreux adorant le veau d'or.

Epoque / période : Louis XII (1498-1515) (Occident->Renaissance->dynastie des Valois-Orléans)

Date de création/fabrication : 1500 - 1515
Lieu de création : Tournai (Europe->Belgique)
Artwork recovered after World War II, retrieved by the Office des Biens et Intérêts Privés (OBIP); to be returned to its rightful owner once they have been identified. Online records of all MNR (‘National Museums Recovery’) works can be found on the French Ministry of Culture’s Rose Valland database..
En dépôt : Musée Masséna, Nice
Inventory number
Numéro principal : OAR 69
Artist/maker / School / Artistic centre

Description

Object name/Title
Titre : Panneau : les Hébreux adorant le veau d'or.
Type of object
panneau
Description/Features
le veau d'or est érigé sur une colonne ; rassemblés tout autour, les Hébreux l'adorent ; à gauche et à droite, deux autres colonnes ; Aaron [AROM] est agenouillé au premier plan ; en haut, à droite, Moïse redescend du Sinaï. Bordure à bouquets stylisés sur fond bleu.

Physical characteristics

Dimensions
Hauteur : 295 cm ; Longueur : 363 cm
Materials and techniques
Technique : tapisserie = tapisserie sur métier (techniques textile)
Matériau : laine (chaines et trames)
Matériau : soie (trames)

Places and dates

Date
Epoque / période : Louis XII (1498-1515) (Occident->Renaissance->dynastie des Valois-Orléans)

Date de création/fabrication : 1500 - 1515
Place of origin
Tournai (Europe->Belgique)

History

Object history
la tapisserie " Les Hébreux adorant le veau d'or " est passée en vente Hôtel Drouot, le 23/06/1936, lot 80. Le lot est ravalé et sa propriétaire, Mme Strom, domiciliée 68 boulevard de Courcelles, le récupère. La pièce est ensuite achetée à Paris à la galerie Jansen en septembre 1940 pour la somme de 30.000 RM par le Dr. Robert Schmidt pour Sepp Angerer, dirigeant de la galerie Quantmeyer & Eicke à Berlin (cf. site Fold 3, Property Card Art, https://www.fold3.com/image/312508176). Puis elle est revendue à Hermann Goering. Cette tapisserie a été envoyée à Karinhall, résidence de Goering près de Berlin, où il rassemblait ses collections.
Elle fut enregistrée dans l'inventaire photographique de la collection des tapisseries d'Hermann Goering sous le numéro Ta 45.
Au moment de la débâcle allemande, Goering fit envoyer ses collections en train spécial, convoyées par Andréas Hofer à Neuhaus (près de Nuremberg), les 23 février et 13 mars 1945, puis à Berchtesgaden le 13 avril 1945. C'est là, que la 7e US Army se saisit de l'ensemble de la collection.
Un premier travail de catalogage fut apparemment effectué sur place et cette oeuvre se vit attribuer le numéro : " Berchtesgaden ; 1352 ".
Elle fut envoyée au Collecting Point de Munich (CCP), et enregistrée sous le numéro 6400.
La tapisserie fut restituée par le Haut-Commissariat américain en Allemagne (CCP de Munich) à l'Office des Biens et Intérêts Privés (OBIP), délégation du ministère français des Affaires étrangères pour les restitutions. Elle est revenue à Paris le 31 juillet 1946, par le 10e convoi en provenance de Munich.
Cette tapisserie fut inscrite sur la liste des oeuvres mises à la disposition des Musées nationaux par l'OBIP.
Retenue lors de la 2e Commission de choix du 17 novembre 1949, la tapisserie fut prise en charge par la Direction des Musées de France, et fut confiée par celle-ci à la garde du Département des Objets d'art du musée du Louvre. Cette décision a été confirmée par l'arrêté d'attribution du ministre de l'Education nationale du 16 mai 1951. Elle fut inscrite dans l'inventaire Objets d'Art Récupération (OAR), établi par Hubert Landais, sous le numéro OAR 69. Déposée au château de Compiègne le 9 juin 1950 (salle 6 ou 20), elle fut transférée au musée du Louvre, le 5 mars 1957 (cf. http://www.culture.gouv.fr/public/mistral/mnrbis_fr.). Déposée en 1960 à l'occasion de l''exposition temporaire Primitifs du Comté de Nice au musée Masséna (11 janvier au 5 mai 1960) (arrêté du 24 mai 1960). Depuis 1999, l'OAR 69 n'a pas été vue ; une plainte a été déposée en mars 2018 par le musée du Louvre auprès de la Brigade de Répression du banditisme de Paris (source : base POP Culture, base Rose Valland).
Collector / Previous owner / Commissioner / Archaeologist / Dedicatee
Acquisition details
attribution par l'office des biens et intérêts privés (MNR)
Acquisition date
date de l'arrêté/décision : 16/05/1951
date d'arrivée au Musée : 05/03/1957
date de l'arrêté/décision : 24/05/1960
Owned by
Musées Nationaux Récupération
On long-term loan to

Location of object

Current location
non exposé
Last updated on 02.12.2021
The contents of this entry do not necessarily take account of the latest data.