© 2016 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Stéphane Maréchalle
© 1993 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Daniel Arnaudet
© 1993 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Daniel Arnaudet
© 1993 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Daniel Arnaudet
© 1993 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Daniel Arnaudet
© 1993 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Daniel Arnaudet
© 1993 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Daniel Arnaudet
© 1993 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Daniel Arnaudet
© 1993 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Daniel Arnaudet
© 1993 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Daniel Arnaudet
© 1993 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Daniel Arnaudet
© 1993 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Daniel Arnaudet
© 1993 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Daniel Arnaudet
© 1993 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Daniel Arnaudet
© 1993 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Daniel Arnaudet
© 1993 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Daniel Arnaudet
© 1993 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Daniel Arnaudet
© 1993 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Daniel Arnaudet
© 1993 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Daniel Arnaudet
© Musée du Louvre
© Musée du Louvre
© Musée du Louvre
© 2016 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Stéphane Maréchalle
© 1993 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Daniel Arnaudet
© 1993 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Daniel Arnaudet
© 1993 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Daniel Arnaudet
© 1993 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Daniel Arnaudet
© 1993 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Daniel Arnaudet
© 1993 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Daniel Arnaudet
© 1993 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Daniel Arnaudet
© 1993 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Daniel Arnaudet
© 1993 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Daniel Arnaudet
© 1993 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Daniel Arnaudet
© 1993 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Daniel Arnaudet
© 1993 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Daniel Arnaudet
© 1993 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Daniel Arnaudet
© 1993 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Daniel Arnaudet
© 1993 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Daniel Arnaudet
© 1993 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Daniel Arnaudet
© 1993 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Daniel Arnaudet
© 1993 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Daniel Arnaudet
© Musée du Louvre
© Musée du Louvre
© Musée du Louvre

Vitrail : fenêtre complète se composant de 10 pièces illustrant des scènes de la vie de saint Blaise

1200 / 1400 (XIIIe siècle)
Lieu de création : Soissons (Picardie->Aisne) (?)
OAR 504
Département des Objets d'art du Moyen Age, de la Renaissance et des temps modernes
Artwork recovered after World War II, retrieved by the Office des Biens et Intérêts Privés (OBIP); to be returned to its rightful owner once they have been identified. Online records of all MNR (‘National Museums Recovery’) works can be found on the French Ministry of Culture’s Rose Valland database.
Actuellement visible au Louvre
Salle 502
Aile Richelieu, Niveau 1
Inventory number
Numéro principal : OAR 504
Artist/maker / School / Artistic centre

Description

Object name/Title
Titre : Vitrail : fenêtre complète se composant de 10 pièces illustrant des scènes de la vie de saint Blaise
Type of object
vitrail
Description/Features
A) St. Blaise ressuscitant une femme B) Le saint discutant avec un autre personnage ; en bas l'inscription "BLASIU" C) Femme s'apprêtant à bénir(?) une autre femme et son enfant D.E.F.G.H.I.J.)
Inscriptions
Inscription :
En bas, inscription : "BLASIU"

Physical characteristics

Dimensions
Hauteur : 65 cm (panneau B) ; Largeur : 51,6 cm (panneau B)
Materials and techniques
Matériau : plomb
Matériau : verre

Places and dates

Date
Epoque / période : gothique (Occident->moyen âge)

Date de création/fabrication : 1200 - 1300 et 1300 - 1400
Place of origin
Soissons (Picardie->Aisne) (?)

History

Object history
le vitrail "Scène de la vie de saint Blaise ", a orné la salle du conseil d'administration de la chemiserie "Au Carnaval de Venise" de Rouen ; il est ensuite acquis à une date inconnue par le peintre verrier Acézat, dans l'atelier duquel il se trouvait encore en 1935 (cf. Fr. Perrot, 1974, p. 112). Il aurait été acheté à Paris chez ce même Acézat pour le compte d'Hermann Goering. L'identification de l'OAR 504 a été possible en confrontant plusieurs sources.
Dans les documents américains, le vitrail de dix pièces, a été partagé en quatre lots, désignés ci-dessous.
Le vitrail est répertorié dans l'inventaire détaillé du vingt-et-unième convoi en provenance de Munich, le 25 septembre 1947 : « List of French Property from Central Collecting Point Munich, 25.9.47 : Run N° of 21th shipm., 69 ; French Run N°, 12495 ; Munich Arr. N°, 6304/Berchtesgaden ; 1256/1 ; Author, [14e] Gothic ; Subject, St Blasius with 2 persons ; Presumed owner, Acézat ; History, Bought from Acézat, Paris for Goering », ainsi que dans le calepin de déballage du vingt-et-unième convoi de Munich : « [N°] 6304/4 - 3 personnages - vitrail gothique ».
Il est également signalé sur une « Property Card » établie par les américains : « B323/658, ab. 14th cent. gothic, St. Blasieus with two persons, glass, 65,5 : 51,5. Presumed owner : France, Acezat, acc. to statement by Hofer, Depot possessor : Göring, Arrival condition : good/undamaged, Description : 6304/2 + 4 (same origin), Photo : yes, Other Photos : yes, History and Ownership : bought from Acezat-Paris for Göring (Hofer), Arrival Date : 2.8.45, Exit : 25.9.47 to Paris ».
Le vitrail est répertorié dans l'inventaire détaillé du vingt-et-unième convoi en provenance de Munich : « List of French Property from Central Collecting Point Munich, 25.9.47 : Run N° of 21th shipm., 70 ; French Run N°, 12496 ; Munich Arr. N°, 6304/Berchtesgaden ; 1256/2 ; Author, 14th cent ; Subject, Religious scene : 3 persons with sword before mother and child (Madonna ?) ; Presumed owner, unknown owner ; History, Bought in France for Goering », ainsi que dans le calepin de déballage du vingt-et-unième convoi en provenance de Munich. : « [N°] 6304/2 - 3 Scène religieuse 3 personnes devant madone et enfant XIIIe - vitrail gothique ».
Il est également signalé sur une « Property Card » établie par les américains : « B323/658, 14th cent. Religious scene : 3 persons with sword before mother and child (Madonna ?), glass, 65,5 : 52. Presumed owner : France, Acezat, acc. to statement by A.Hofer, Depot possessor : Göring, Arrival condition : good/undamaged, Identifying Marks : RM G15, Photo : yes, Other Photos : yes, History and Ownership : bought in France for Göring (Hofer), Arrival Date : 2.8.45, Exit : 25.9.47 to Paris ».
Le vitrail est répertorié dans l'inventaire détaillé du vingt-et-unième convoi en provenance de Munich : « List of French Property from Central Collecting Point Munich, 25.9.47 : Run N° of 21th shipm., 71 ; French Run N°, 12497 ; Munich Arr. N°, 6304/Berchtesgaden ; 1256/3 ; Author, 13th cent ; Subject, 4 ornemental stripes ; Presumed owner, unknown owner ; History, Bought in France for Goering », ainsi que dans le calepin de déballage du vingt-et-unième convoi en provenance de Munich : « [N°]6304/3 - Bande de vitrail ».
Il est également signalé sur une « Property Card » établie par les américains : « B323/658, 13th. Four ornemental Sripes, glass, 66 : 13. Presumed owner : France, Acezat, acc. to statement by A.Hofer, Depot possessor : Göring, Arrival condition : good/undamaged, Identifying Marks : RM G15, Photo : yes, Other Photos : yes, History and Ownership : bought in France for Göring (Hofer), Arrival Date : 2.8.45, Exit : 25.9.47 to Paris ».
Le vitrail est répertorié dans l'inventaire détaillé du vingt-et-unième convoi en provenance de Munich : « List of French Property from Central Collecting Point Munich, 25.9.47 : Run N° of 21th shipm., 72 ; French Run N°, 12498 ; Munich Arr. N°, 6304/Berchtesgaden ; 1256/4 ; Author, 14th Gothic ; Subject, Resurection of a dead woman ; Presumed owner, unknown owner ; History, Bought in France for Goering », ainsi que dans le calepin de déballage du vingt-et-unième convoi de Munich : « [N°]6304/4 - Réssurection d'une morte - gothique ».
Il est également signalé sur une « Property Card » établie par les américains : « B323/658, 14th cent. Resurrection o f a dead woman, glass, 66,5 : 52. Presumed owner : France, Acezat, acc. to statement by A.Hofer, Depot possessor : Göring, Arrival condition : good/undamaged, Identifying Marks : RM G15, Photo : yes, Other Photos : yes, History and Ownership : bought in France for Göring (Hofer), Arrival Date : 2.8.45, Exit : 25.9.47 to Paris ».
Le vitrail « Scène de la vie de saint Blaise » aurait été acheté à Paris chez le collectionneur M. Acézat pendant la Guerre pour Hermann Goering et par l'intermédiaire d'Andréas Hofer.
Le nom du propriétaire présumé, M. Acézat, n'est indiqué que pour une des scènes de la vie de St. Blaise : « St. Blaise avec deux personnes ». On ne connait pas, à ce jour, la date et le montant de la transaction.
Au moment de la débâcle allemande, Goering fit envoyer ses collections en train spécial, convoyées par Andréas Hofer à Neuhaus (près de Nuremberg), les 23 février et 13 mars 1945, puis à Berchtesgaden le 13 avril 1945. C'est là que la septième US Army se saisit de l'ensemble de la collection. Un premier travail de catalogage est alors apparemment effectué sur place et cette oeuvre se voit attribuer les numéros : « Berchtesgaden ; 1256/1 ; 1256/2 ; 1256/3, 1256/4 ».
Le vitrail est ensuite envoyé au Central Collecting Point de Munich le 2 août 1945.
Puis, il est restitué par le Haut-Commissariat américain en Allemagne (Central Collecting Point de Munich) à l'Office des Biens et Intérêts Privés (OBIP), délégation du ministère français des Affaires étrangères pour les restitutions.
Il revient en France le 25 septembre 1947 par le vingt-et-unième convoi en provenance de Munich.
Ce vitrail est ensuite inscrit sur la liste des oeuvres mises à la disposition des musées nationaux par l'OBIP.
Retenu lors de la deuxième commission de choix des oeuvres de la récupération artistique du 17 novembre 1949, le vitrail est pris en charge par la direction des musées de France, et est confié par celle-ci à la garde du musée du Louvre (département des Objets d'art) en 1951. Il est ensuite inscrit dans l'inventaire Objets d'Art Récupération (OAR), établi par Hubert Landais, sous le numéro OAR 504 A à J (15). Le vitrail est actuellement exposé dans les salles du département des Objets d'art (source : base POP Culture, base Rose Valland).
Collector / Previous owner / Commissioner / Archaeologist / Dedicatee
Acézat, Michel (Vendeur)
Goering, Hermann, Göring, Hermann (Acheteur) (le vitrail aurait été acheté à Paris chez le collectionneur M. Acézat pour le compte d'Hermann Goering)
Acquisition details
attribution par l'office des biens et intérêts privés (MNR)
Acquisition date
date de l'arrêté/décision : 16/05/1951
Owned by
Musées Nationaux Récupération

Location of object

Current location
Richelieu, [OArt] Salle 502 - Suger, Hors vitrine

Index

Category
Type

Bibliography

- Perrot, Françoise, « Quelques vitraux conservés au Musée du Louvre », Bulletin de la Société nationale des antiquaires de France, 1974 (1976), p. 111-113, p. 111-112
Last updated on 20.11.2021
The contents of this entry do not necessarily take account of the latest data.