Tapis d'orient fond rouge, bordure bleu vert

Epoque / période : dynastie moghole (1526-1857) (Inde)

Date de création/fabrication : 1600 - 1800 (avis du DAI (mail de G. Fellinger, juin 2021)) (attribution d'après style)
Ancienne datation : 1500 - 1600 (d'après la fiche MNR de l'œuvre) (source documentaire ou archivistique)
Lieu de création : Inde (Asie->Asie méridionale) (avis du DAI) ; Perse (Asie->Asie occidentale = Proche-Orient = Proche orient) (d'après la fiche de la base MNR)
Artwork recovered after World War II, retrieved by the Office des Biens et Intérêts Privés (OBIP); to be returned to its rightful owner once they have been identified. Online records of all MNR (‘National Museums Recovery’) works can be found on the French Ministry of Culture’s Rose Valland database..
Inventory number
Numéro principal : OAR 586
Autre numéro d'inventaire : OAR T36
Artist/maker / School / Artistic centre

Description

Object name/Title
Titre : Tapis d'orient fond rouge, bordure bleu vert
Autre titre : Tapis Ispahan (d'après la fiche de la base MNR)
Type of object
tapis d'orient
Description/Features
tapis à motif herati

Physical characteristics

Dimensions
Hauteur : 498 cm ; Hauteur : 496 cm ; Largeur : 212,5 cm ; Largeur : 215,5 cm ; Poids avec accessoire : 17 kg
Materials and techniques
Technique : tapis au point noué (techniques textile->tapis) (9 fils de chaîne au cm ; 4-5 duites au cm ; 25 noeuds au cm² ; noeud asymétrique)
Matériau : laine (noeuds en laines teintes)
Matériau : fibres de cellulose = fibre cellulosique (chaînes et trames en coton écru)

Places and dates

Date
Epoque / période : dynastie moghole (1526-1857) (Inde)

Date de création/fabrication : 1600 - 1800 (avis du DAI (mail de G. Fellinger, juin 2021)) (attribution d'après style)
Ancienne datation : 1500 - 1600 (d'après la fiche MNR de l'œuvre) (source documentaire ou archivistique)
Place of origin
Inde (Asie->Asie méridionale) (avis du DAI) ; Perse (Asie->Asie occidentale = Proche-Orient = Proche orient) (d'après la fiche de la base MNR)

History

Object history
ce tapis a pu être identifié grâce aux documents établis par Rose Valland sur les restitutions de la zone soviétique de Berlin. Malgré le caractère très succinct du descriptif de ces documents, sept faits complémentaires permettent d'identifier l'OAR 586 comme étant le tapis numéro 10 récupéré en 1950 dans la zone soviétique de Berlin.
-Le descriptif du tapis numéro 10 de la liste des oeuvres restituées dans le secteur soviétique de Berlin « [n°] 10. - 1 Ispahan, 16e s., 488 x 215 cm [valeur] RM 10 000 », est parfaitement compatible avec le descriptif de l'OAR 586. -Les dimensions du tapis numéro 10 récupéré par Rose Valland en 1950 « 488 x 215 cm » sont très proches des dimensions de l'OAR 586 prises récemment par le département des Objets d'art du musée du Louvre « 483 x 215 cm ». Etant donné la nature et les dimensions importantes des tapis, les écarts de quelques centimètres (cinq cm en longueur) peuvent être considérés comme naturels. La largeur du tapis numéro 10 est identique à celle de l'OAR 586. De toute évidence, les mesures signalées dans l'inventaire d'Hubert Landais sont inexactes (la largeur n'est pas égale à 270 cm). -Le descriptif du tapis numéro 10 établi en 1950, « Ispahan, 16e siècle », est aussi succinct que celui d'Hubert Landais « tapis d'Orient fond rouge, bordure bleu vert ». Les conditions difficiles et le manque de temps ont entraîné ces imprécisions. Cet état ne peut donc être retenu comme un argument à opposer à l'identification de l'OAR 586. -L'OAR 586 n'est pas une pièce isolée mais appartient à un ensemble de dix-huit oeuvres toujours citées conjointement dans les documents d'archives. -Ces dix-huit pièces, dont l'OAR 586, ont été retrouvées au même endroit à Berlin à la galerie Quantmeyer et Eicke. - Ces dix-huit pièces, dont l'OAR 586, sont revenues en France en lot par le sixième convoi en provenance de Berlin le 26 septembre 1950. -Tous les tapis identifiés se trouvent parmi les trente-sept tapis inventoriés par Hubert Landais de l'OAR 569 à l'OAR 605. Ce tapis espagnol aurait été acheté 10 000 RM en France en 1941, par Fritz Schmidt pour la galerie berlinoise Quantmeyer et Eicke, dont il était l'expert. Le tapis a été retrouvé en zone soviétique par Rose Valland dans les locaux mêmes de la galerie Quantmeyer et Eicke, située à Berlin, Kronenstrasse 61/63. Une demande officielle de restitution fut établie en octobre 1948 sous forme de « claim » et transmise aux autorités soviétiques le 20 février 1949 sous le numéro « 8345a ». Restitué le 10 août 1950 à Berlin, le tapis est revenu à Strasbourg par le sixième convoi en provenance de Berlin daté du 26 septembre 1950. Il est arrivé à Paris le 13 octobre 1950 dans le wagon « München N° 53.469 ». Il a été inscrit sur la liste des oeuvres mises à la disposition des musées nationaux par l'OBIP. Retenu lors de la sixième Commission de choix des oeuvres de la récupération artistique du 29 mai 1951, le tapis est pris en charge par la direction des musées de France, et confié par celle-ci à la garde du musée du Louvre (département des Objets d'art) la même année. Le tapis a ensuite été inscrit dans l'Inventaire OAR (Objets d'Art Récupération), établi par Hubert Landais, sous le numéro OAR 586 ; il est actuellement conservé dans les réserves de ce département (source : base POP Culture, base Rose Valland).
Acquisition details
attribution par l'office des biens et intérêts privés (MNR)
Acquisition date
date de l'arrêté/décision : 1951
Owned by
Musées Nationaux Récupération
On long-term loan to

Location of object

Current location
non exposé
Last updated on 23.12.2021
The contents of this entry do not necessarily take account of the latest data.