Fauteuil, d'une suite de six (OAR 134 à 139)

Epoque / période : époque contemporaine (Occident) (?)

Date de création/fabrication : 1900 - 2000
Lieu de création : Paris (France->Ile-de-France = Ile de France) (?)
Artwork recovered after World War II, retrieved by the Office des Biens et Intérêts Privés (OBIP); to be returned to its rightful owner once they have been identified. Online records of all MNR (‘National Museums Recovery’) works can be found on the French Ministry of Culture’s Rose Valland database..
En dépôt : Musée de la Chasse et de la Nature, Paris
Inventory number
Numéro principal : OAR 136
Artist/maker / School / Artistic centre

Description

Object name/Title
Titre : Fauteuil, d'une suite de six (OAR 134 à 139)
Type of object
mobilier ; fauteuil
Description/Features
Fauteuil de bois doré. Dossier très haut et rectangulaire ; les accoudoirs à volutes ; les pieds de même nature réunis par une entretoise en T. Garniture à rayure remplacée par une garniture bleu à motifs floraux. Style Louis XIV.
Inscriptions
Inscription :
8 : ancien numéro ; 98 : numéro Allemand ; "OAR 136 c" sur un montant (à l'encre noire) ; "OAR 136" au pochoir (encre noire), sous le fauteuil

Physical characteristics

Dimensions
Hauteur : 1,22 m ; Largeur : 0,67 m ; Profondeur : 0,62 m
Materials and techniques
Matériau : bois
Technique : velours frappé (techniques textile->tissu façonné->velours façonné) (de couleur bleu)

Places and dates

Date
Epoque / période : époque contemporaine (Occident) (?)

Date de création/fabrication : 1900 - 2000
Place of origin
Paris (France->Ile-de-France = Ile de France) (?)

History

Object history
La provenance du Garde-Meuble de la province de l'Oberdonau (Saint Florian) de la suite des six fauteuils de style Louis XIV a pu être précisée en croisant plusieurs sources. Dans la liste de préparation aux commissions de choix des oeuvres de la récupération artistique (dite liste OBIP), on lit : "N° d'ordre : 8 ; N° allemand : 98 ; Provenance : I° Linz ; Epoque : Louis XVIII° ; Pays : France ; Sujet ; 6 fauteuils recouverts velours ; Matière : Bois doré ; Observations : [néant] ; Attribution : [néant]".
L'indication du convoi de provenance "1° Linz" permet de chercher ces fauteuils dans l'inventaire des objets de Saint Florian revenus par ce convoi. Dans l'inventaire de la première campagne de Saint Florian établi par le Dr. Schwaiger, sous les numéros 95 à 100 figurent les OAR 134 à 139 : "6 fauteuils recouverts de velours bleu-rouge et or. Monture sculptée. Doré. France ; postérieur à 1700". Ce descriptif donne comme éléments identiques : le nombre de fauteuils, le style, le bois doré. La garniture des fauteuils actuellement de velours bleu a été changée, car la photographie prise au moment de l'inscription de ces fauteuils dans l'inventaire OAR montre qu'ils avaient une garniture à rayures (bleu, rouge et or ?), qui peut correspondre au descriptif de l'inventaire de Saint Florian. C'est à nouveau ce tissu qui permet de les identifier dans le calepin de déballage (car sinon ils sont dit tantôt "italien XVIIe" et tantôt "Louis XIV"). Dans le calepin de déballage du premier convoi en provenance de Linz cette suite de fauteuils est mentionnée : "Caisse GP 31 - 2 fauteuils velours (italien XVIIe), velours rouge vert bleu [...] Caisse G P 32 - 2 fauteuils velours rouge vert bleu (italien XVIIe) [...] Caisse GP 30 - 2 fauteuils L XIV - bois doré recouvert velours rayé bleu - jaune - rouge". La suite de six fauteuils "style Louis XIV", ancien numéro 8 et numéro allemand 98, fait partie de la première campagne d'achat du Garde-Meuble de la province de l'Oberdonau, effectuée à Paris entre 1940 et 1941 par le Dr. Schwaiger, inventoriée sous les numéros 95 à 100. Cette suite se trouvait en 1946 à la Landhaus de Linz. C'est dans ce bâtiment que Boris Lossky l'a retrouvée. L'enquête et le dossier de restitution ont été établis au printemps 1946 par Boris Lossky, représentant de la commission de récupération artistique en Autriche. La suite des six fauteuils est restituée en juin 1946 par le Haut-Commissariat américain en Allemagne à l'Office des Biens et Intérêts Privés (OBIP), délégation du Ministère des Affaires étrangères pour les questions de Restitution. Elle revient à Paris le 20 juin 1946 par le premier convoi en provenance de Linz (caisse GP 31 ; caisse GP 32 ; caisse GP 30) pour être confiée par l'OBIP à la commission de récupération artistique. La suite des six fauteuils est alors inscrite sur la liste des oeuvres mises à la disposition des musées nationaux par l'OBI. La suite est retenue lors de la deuxième commission de choix des oeuvres de la récupération artistique du 17 novembre 1949, prise en charge par la direction des musées de France et confiée par celle-ci à la garde du musée du Louvre (département des Objets d'art) en 1951. Elle est alors inscrite dans l'inventaire Objets d'Art Récupération (OAR), établi par Hubert Landais, sous les numéros OAR 134 à 139. Ces fauteuils ont été déposés au château de Compiègne le 19 juillet 1950 dans la "[salle] 20". Comme l'ensemble du mobilier de la Récupération, ils ont été confiés au Mobilier national pour l'ameublement des résidences officielles. L'OAR 136 est déposé en 1959 au Mobilier national. Leur départ du château de Compiègne pour le Mobilier national s'effectua le 6 juillet 1964. L'OAR 136 revient au département des Objets d'art du musée du Louvre le 2 octobre 2003 ; il est actuellement déposé au musée de la chasse et de la nature. (source : base POP Culture, base Rose Valland)
Acquisition details
attribution par l'office des biens et intérêts privés (MNR)
Acquisition date
date de l'arrêté : 16/05/1951
Owned by
Musées Nationaux Récupération

Location of object

Current location
Paris (France), Musée de la Chasse et de la Nature

Bibliography

- D'Anthenaise, Claude, Le Cabinet de Diane au Musée de la Chasse et de la Nature, Edelvives, Editions Citadelles & Mazenod, 2007, fig. p. 180-181, 218 et 221
Last updated on 25.08.2021
The contents of this entry do not necessarily take account of the latest data.