statue

Epoque / période : moderne

Date de création/fabrication : 1e quart XIXe s. ap. J.-C. (moulage réalisé entre 1901 (découverte de l'original) et 1913 (don par Th. Homolle au Musée du louvre).) (1901 - 1913)
Inventory number
Autre numéro d'inventaire : Gy 0765
Artist/maker / School / Artistic centre

Description

Object name/Title
Dénomination : statue (fragment, tête)
Désignation : Tirage intégral d’une tête féminine, identifiée souvent comme la déesse Hygie ou comme une nymphe.
Les cheveux ondulés sont retenus en chignon par un bandeau. La tête est légèrement tournée vers la droite du personnage. (Grèce - Athènes : Musée national archéologique - N° inv. 3602 - Marbre.
Hygie(?) ou une nymphe (?).
Provenant de : Tégée, sanctuaire d'Aléa Athéna.
Datation : 3e quart du IVe siècle av. J.-C. (époque classique). Parfois attribué à Scopas.
Découverte en : 1900-1901, lors des fouilles de l'Ecole française dirigées par G. Mendel.)
Original artwork
Scopas (?) ; 3e quart IVe s. av. J.-C. ; original conservé à (Athènes musée national archéologique) (Athènes musée national archéologique n° 3602#double de Gy 2090)
Description/Features
Hygie (?, nymphe, ?, cheveux, en bandeau, ruban, chignon de boucles)

Etat de l'oeuvre : complet-petites éraflures

Physical characteristics

Dimensions
Hauteur : 45 cm ; Largeur : 20 cm ; Profondeur : 26 cm ; Hauteur avec accessoire : 45 cm
Materials and techniques
Matériau : plâtre
Technique : moulage à bon creux et à pièces (moulage) (?), patine (ocre)
Précision technique : patiné

Places and dates

Date
Epoque / période : moderne

Date de création/fabrication : 1e quart XIXe s. ap. J.-C. (moulage réalisé entre 1901 (découverte de l'original) et 1913 (don par Th. Homolle au Musée du louvre).) (1901 - 1913)

History

Acquisition details
affectation, attribution
Acquisition date
Date : 2001
Owned by
Etat
Held by
Musée du Louvre, Département des Antiquités grecques, étrusques et romaines

Location of object

Current location
non exposé
Last updated on 11.02.2021
The contents of this entry do not necessarily take account of the latest data.