stèle cintrée

Date de création/fabrication : Khâkaourê Sésostris III (mention de personnage) (-1862 - -1843)
Lieu de provenance : Abydos = El-Araba el-Madfouna (d'Assiout à Thèbes->rive ouest d'Assiout à Thèbes) (?)

Numéro d’inventaire
Numéro principal : E 10846

description

Dénomination / Titre
Dénomination : stèle cintrée
Description / Décor
Décor : en bas ; à droite ; femme (debout, robe, perruque tripartite, devant) ; homme (assis, jupe, respirant, fleur de lotus)
en bas ; à gauche ; homme (2, debout, symétriques, pagne à devanteau triangulaire, bras ballants)
dans le cintre ; signe ânkh (flanqué de) ; oeil oudjat (2)
Inscriptions
Écriture :
hiéroglyphique
Nature du texte :
formule d'offrande
Noms et titres
Osiris (Busiris, Abydos) ; Behiker (prêtre-ouab de Chnoum) ; Tiy (épouse) ; Ipepi (directeur de la Basse-Égypte) ; Ipepi (prêtre-ouab de Chnoum)

Caractéristiques matérielles

Dimensions
Hauteur : 25,5 cm ; Largeur : 18 cm ; Epaisseur : 4 cm
Matière et technique
Matériau : calcaire
Technique : bas-relief creux = sculpture en creux = sculpté en creux

Lieux et dates

Date de création / fabrication
Khâkaourê Sésostris III (mention de personnage) (-1862 - -1843)
Lieu de provenance
Abydos = El-Araba el-Madfouna (d'Assiout à Thèbes->rive ouest d'Assiout à Thèbes) (?)

Données historiques

Détenteur précédent / commanditaire / dédicataire
Mode d’acquisition
don
Date d’acquisition
date de l'inscription sur l'inventaire : 1900
Propriétaire
Etat
Affectataire
Musée du Louvre, Département des Antiquités égyptiennes

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
non exposé

Index

Catégorie
Matériaux

Bibliographie

- Marée, Marcel (éd.). Franke, Detlef. Egyptian stelae in the British Museum from the 13th to 17th dynasties. 1, Descriptions. [British Museum, Londres]. Londres, British Museum Press, 2013. , p. : 103 note 12, 193
- Stefanovic, Danijela. Stela Louvre E 10846. Göttinger Miszellen = GM, 2004, 203, p. 73-78. , p. : 73-77
Dernière mise à jour le 22.10.2019
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances