face, recto, avers, avant ; vue d'ensemble ; vue sans cadre © 2010 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Franck Raux
face, recto, avers, avant ; vue d'ensemble ; vue avec cadre © 2002 Musée du Louvre / Angèle Dequier
© 2010 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Franck Raux
© 2002 Musée du Louvre / Angèle Dequier

Jésus portant sa croix

1688
INV 2884 ; MR 1929
Département des Peintures
Actuellement visible au Louvre
Salle 916
Aile Sully, Niveau 2
Numéro d’inventaire
Numéro principal : INV 2884
Autre numéro d'inventaire : MR 1929
Artiste / Auteur / Ecole / Centre artistique
Le Brun, Charles (Paris, 1619 - Paris, 1690)
France École de

description

Dénomination / Titre
Titre : Jésus portant sa croix
Description / Décor

Caractéristiques matérielles

Dimensions
Hauteur : 1,53 m ; Hauteur avec accessoire : 1,86 m ; Largeur : 2,14 m ; Largeur avec accessoire : 2,48 m
Matière et technique
huile sur toile

Lieux et dates

Date de création / fabrication
XVIIe siècle (1688)

Données historiques

Historique de l'œuvre
Historique
Collection de Louis XIV ; cabinet des Tableaux au palais du Luxembourg, 1750 (cf. Bailly, 1751, et McClellan, 1994) ; galerie d’Apollon au palais du Louvre, 1749 (cf. Dezallier d’Argenville (A. N.), 1749) ; au Louvre en 1785 (inventaire Duplessis, no 139) ; exposé à l’ouverture du Muséum (Louvre), 1793 (no 26 du catalogue ; cf.
Dubreuil, 2001) ; envoyé au musée spécial de l’École française au château de Versailles, 1797 (cf. Cantarel-Besson, 1992) ; retour en Louvre, 1816 (A.M.N., *P12, fol. 52 : 20 juillet 1816

Commentaire
Peint pour Louis XIV en 1688. Le tableau fait partie de la suite de la Vie du Christ (voir INV. 2879). Le manuscrit conservé à l’École des Beaux-Arts indique brièvement : « En 1688, dans la semaine sainte, M. Le Brun porta au roi le tableau du Portement de croix, qui fut reçu fort agréablement » (cf. Mémoires inédits, éd. 1854). Le 10 mars 1690, après la mort de Le Brun, lors des scellés dans la chambre de l’Horloge à l’hôtel des Gobelins, le tableau est marqué C. Dans une note
datant du mois de juin de la même année, il est indiqué comme étant entre les mains de Charles Simonneau, « qui le grave pour le compte de Mme Le Brun. Le sieur Simonneau le rendra dans huit jours ». Puis il est précisé : « Au roi. L’envoyer à Versailles lorsque le sieur Simonneau l’aura invenrendu » (cf. Jouin, 1889, p. 733). Vers 1697, Claude III Nivelon a insisté sur les expressions de douleur de la Vierge et surtout du Christ, qui « surpasse tout ce qui se peut imaginer de grand et
de noble » au moment où il « paraît faire un dernier effort […], retournant un peu la face en se penchant du côté de sa désolée Mère. Mais comme s’il voulait lui cacher la grandeur de ses maux par la rencontre de leurs regards, à peine peut-il lever les yeux que leurs paupières paraissent tremblantes, leurs mouvements incertains, et la vue, sans fixité, est baignée d’eau mêlée de sang » (cf. Nivelon, [v. 1697] éd. 2004). Le Brun représente en effet l’instant où le Christ s’effondre
sous le poids de la Croix, tandis que les bourreaux désignent Simon de Cyrène, au premier plan à gauche, pour porter la Croix à sa place. Le cortège vient de sortir de Jérusalem, dont une porte est représentée à droite, et se dirige vers le mont du Golgotha, à gauche. Si l’on compare le Portement de Le Brun avec celui peint par Pierre Mignard quatre ans plus tôt (voir INV. 6637), on constate que Le Brun a choisi un parti formel presque opposé point par point : Le Brun ferme la composition par l’arc monumental d’un aqueduc et par une éminence rocheuse, tandis que Mignard ouvre la scène vers le Golgotha ; Le Brun peint le paroxysme du drame, la chute du Christ, précédant le moment choisi par Mignard, lorsque Simon porte la Croix à la place de Jésus ; Le Brun ordonne les personnages selon une diagonale
dirigée du premier plan vers la profondeur, depuis la figure de la Madeleine et celle de l’officier à cheval vu de dos, jusque au Christ traîné par les boureaux représentés également de dos. Au contraire, Mignard peint le groupe du Christ frontalement, la profondeur étant rendue par l’étagement des groupes annexes. Le tableau a été restauré par Lucien Aubert en 1963.
Détenteur précédent / commanditaire / dédicataire
Louis XIV, roi de France (Propriétaire)
Mode d’acquisition
entrée - Collection de Louis XIV
Propriétaire
Etat
Affectataire
Musée du Louvre, Département des Peintures

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
Sully, [Peint] Salle 916 - Les peintres de Louis XIV, Salle 916 - (ex-salle 34F)

Bibliographie

- Milovanovic, Nicolas, Peintures françaises du XVIIe du musée du Louvre, Editions Gallimard / Musée du Louvre Editions, 2021, p. 101, ill.coul., n°230
- Martinez, Jean-Luc (dir.), Théâtre du pouvoir, cat. exp. (Paris, Musée du Louvre, Petite Galerie, du 24 septembre 2017 au 7 juillet 2018 ; Pau, musée national du château, du 14 septembre 2018 à avril 2019), Paris, Louvre éditions ; Seuil, 2017, p. 145, coul, p. 145, n° 53
- Charles Le Brun (1619-1690), cat. exp. (Louvre-Lens, du 18 mai au 29 août 2016), Lens, Lienart / Louvre-Lens, 2016, p. 73, 387, 404-405, p. 405 (coul.), Cat. 229
- Williams, Hannah, Académie Royale. A history in Portraits, Farnham, Ashgate, 2015, p. 255, 257, ill. p. 257 (n&b), n°6.4
- Bon Boullogne (1649-1717) : un chef d'école au Grand Siècle, cat. exp. (Dijon, musée national Magnin, 5 décembre 2014 - 5 mars 2015), Paris, Réunion des musées nationaux, 2014, p. 28, 102
- Lichtenstein, Jacqueline ; Michel, Christian, Les conférences : 1712-1746 [Académie royale de peinture et de sculpture], Beaux-Arts de Paris, 2010, p. 135-141
- Lichtenstein, Jacqueline ; Michel, Christian, Conférences de l'Académie royale de peinture et de sculpture. Tome II.Les conférencesau temps de Guillet de Saint Georges, 1682-1699, Conférences de l'Académie royale de peinture et de sculpture, Paris, Beaux-arts de Paris les éditions, 2008, p. 554
- Nivelon, Claude, Vie de Charles Le Brun et description détaillée de ses ouvrages, Genève, Droz, 2004, p. 551-556
- Dubreuil, Marie-Martine, « Le Catalogue du Muséum Français (Louvre) en 1793 », Bulletin de la Société de l’histoire de l’art français, 2001 (2002), p. 125-165, n°26
- Lallement, Nicole, « Inventaire des tableaux à sujets musicaux du musée du Louvre. II. La peinture française des XVIIe et XVIIIe siècles », Musiques, images et instruments, Num. spécial : n°3, Timbres, nouvelles sensibilités au XVIIIe siècle, 1998, p. 187-219, p. 198, n°53
- McClellan, Andrew, Inventing the Louvre : art, politics, and the origins of the modern museum in eighteenth-century Paris, Cambridge, Cambridge university press, 1994, p. 209
- Compin, Isabelle ; Roquebert, Anne, Catalogue sommaire illustré des peintures du musée du Louvre et du musée d'Orsay. IV. Ecole française, L-Z, Paris, R.M.N., 1986, p. 40, ill. n&b
- Compin, Isabelle ; Reynaud, Nicole ; Rosenberg, Pierre, Musée du Louvre. Catalogue illustré des peintures. Ecole française. XVIIe et XVIIIe siècles : I, A-L, Paris, Musées nationaux, 1974, p. 212, 281, fig. 753, n° 453
- Compin, Isabelle ; Reynaud, Nicole, Catalogue des peintures du musée du Louvre. I, Ecole française, Paris, R.M.N., 1972, p. 231
- Charles Le Brun (1619-1690) : peintre et dessinateur, cat. exp. (Versailles, Musée du château de Versailles, octobre - juillet 1963), Paris, Ministère des Affaires Culturelles, 1963, n°47
- Brière, Gaston, Musée national du Louvre. Catalogue des peintures exposées dans les galeries. I.Ecole française, Paris, Musées nationaux, 1924, p. 154, n° 499
- Engerand, Fernand ; Bailly, Nicolas, Inventaire des tableaux du Roy rédigé en 1709 et 1710, Inventaires des collections de la Couronne, Paris, Ernest Leroux, 1899, p. 321, n°9
- Jouin, Henry, Charles Le Brun et les arts sous Louis XIV le premier peintre : sa vie, son oeuvre, ses écrits ses contemporains, son influence : d’après le manuscrit de Nivelon et de nombreuses pièces inédites, Paris, Imprimerie nationale, 1889, p. 342-345, 474-475
- Bailly, Jacques, Catalogue des tableaux du Cabinet du Roy au Luxembourg... mis en ordre par les soins du sieur Bailly,..., Paris, impr. de Prault père, 1751, p. 16, n°53
- Dezallier d'Argenville, Antoine-Nicolas, Voyage pittoresque de Paris ou Indication de tout ce qu’il y a de plus beau dans cette ville en peinture, sculpture et architecture, Paris, 1749, p. 39
- Bonfait, Olivier, sous la direction de ; Sarrazin, Béatrice (dir.), « Charles de La Fosse et les arts en France autour de 1700. Colloque international, 18-19 mai 2015, Salle des Colonnes, Grande Ecurie du château de Versailles », Bulletin du Centre de recherche du château de Versailles [en ligne], Num. spécial : 2018, mis en ligne le 22 février 2019, Disponible sur : https://journals.openedition.org/crcv/15354 , [n.p.]

Expositions

- Louis XIV, le roi soleil, Washington (Etats-Unis), Corcoran Gallery of Art, 15/12/1984 - 07/04/1985, étape d'une exposition itinérante
- Louis XIV, le roi soleil, New Orleans (Etats-Unis), Louisiana State Museum, 29/04/1984 - 18/11/1984, étape d'une exposition itinérante
- Charles Le Brun, Louvre-Lens, Salles d'expositions temporaires, 18/05/2016 - 29/08/2016
Dernière mise à jour le 23.02.2022
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances