face, recto, avers, avant ; vue d'ensemble ; vue sans cadre © 2014 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Michel Urtado
face, recto, avers, avant ; vue d'ensemble ; vue avec cadre © 2000 Musée du Louvre / Peintures
© 2014 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Michel Urtado
© 2000 Musée du Louvre / Peintures

Le Buisson

Date de création/fabrication : 3e quart du XVIIe siècle (vers 1649 - 1650)
Actuellement visible au Louvre
Salle 837
Aile Richelieu, Niveau 2
Numéro d’inventaire
Numéro principal : INV 1819
Autre numéro d'inventaire : MR 1011
Artiste / Auteur / Ecole / Centre artistique
Ruisdael, Jacob Isaacksz van (Haarlem, 1628 à 1629 - Amsterdam, 1682)
Pays-Bas dit aussi Pays-Bas, , École de

description

Dénomination / Titre
Titre : Le Buisson
Autre titre : Chemin dans les dunes de Haarlem
Description / Décor
Au loin, à gauche, la plaine et la ville de Haarlem. Le chemin est sans doute celui qui va de Bloemendael à Overveen. Quant aux arbres, ce sont plutôt des aulnes, fréquents dans les dunes hollandaises, que des chênes (comm. écrite de M. Wurfbain, 2005). – Œuvre de la première période de production de l’artiste (documentée depuis 1646), à dater vers 1649-1650, en tout cas postérieurement au tableau très proche, S.D. 1647, mais un peu moins accompli (ancienne coll. Bentinck, Slive, n° 69). Figures vraisemblablement de Ruisdael, contrairement à ce qui a été parfois suggéré. Le titre Le Buisson, si lié à la célébrité du tableau (un motif individualisé et porteur de sentiment, tel un être vivant !), n’apparaît qu’au XIXe s. – voir Thoré, 1844 –, en pleine ferveur romantico-sentimentale de la période pré-révolutionnaire de 1848, qui accompagne l’essor des paysagistes de l’école de Barbizon (tableau gravé par Daubigny en 1855, célébré par Michelet, Viardot, Ménard, Van Gogh, etc.).
Inscriptions
Signature :
S.b.d. : J.V. Ruisdael (les trois premières lettres entrelacées).

Caractéristiques matérielles

Dimensions
Hauteur : 0,68 m ; Hauteur avec accessoire : 0,915 m ; Largeur : 0,82 m ; Largeur avec accessoire : 1,045 m
Matière et technique
huile sur toile

Lieux et dates

Date de création / fabrication
3e quart du XVIIe siècle (vers 1649 - 1650)

Données historiques

Historique de l'œuvre
J. Pompe van Meerdervoort, Leyde ; sa vente après décès, Soeterwoude près de Leyde, 19 V 1780, n° 30 ; G. van der Pals (1754-1839), collectionneur et courtier en œuvres d’art, Rotterdam. – Acquis en Hollande, en 1783, par Paillet, marchand d’art à Paris, sans doute de Van der Pals lui-même qui fit encore figurer ce tableau sur son portrait peint par Scheltema en 1794, Musée historique de la ville de Rotterdam (cf. Foucart, Slive), sinon par l’intermédiaire d’un marchand actif sur place ; vendu par A. J. Paillet, la même année, à Louis XVI ; exposé à l’ouverture du Muséum (Louvre) en 1793, cat. n° 493, Un paysage (cf. Dubreuil).
Détenteur précédent / commanditaire / dédicataire
Mode d’acquisition
ancienne collection royale/de la Couronne

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
Richelieu, [Peint] Salle 837 - Autour de Jacob van Ruisdael (vers 1628-1682)

Bibliographie

- Saint Girons, Baldine, « Vers l'autonomisation des nuages: la voie picturale », Revue de l'art, n°210 / 2020-4, 2020, p. 51-61, p. 54-55, n°4a, 4b p. 56
- Foucart-Walter, Élisabeth (dir.), Foucart, Jacques, Catalogue des peintures flamandes et hollandaises du musée du Louvre, [Musée du Louvre, Département des peintures], Paris, Editions Gallimard/Musée du Louvre Editions, 2009, p. 249, 281, ill. n&b
- Ducos, Blaise, « L'hymne à leur terre natale : deux maîtres hollandais », Grande Galerie : le journal du Louvre, 42, Décembre 2017/Janv./Févr. 2018, 2017-2018, p. 84-85

Expositions

- Jacob van Ruisdael, Haarlem (Pays Bas), Frans Hals Museum, 27/04/2002 - 29/07/2002, étape d'une exposition itinérante
- Jacob van Ruisdael, Hambourg (Allemagne), Hamburger-Kunsthalle, 18/01/2002 - 01/04/2002, étape d'une exposition itinérante
Dernière mise à jour le 08.09.2020
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances