face, recto, avers, avant ; vue d'ensemble ; vue avec cadre © 2014 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Stéphane Maréchalle
face, recto, avers, avant ; vue d'ensemble ; vue avec cadre © 2002 Musée du Louvre / Angèle Dequier
face, recto, avers, avant ; vue d'ensemble ; vue avec cadre © 1994 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Philippe Bernard
face, recto, avers, avant ; détail © RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Philippe Bernard
face, recto, avers, avant ; détail © RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Philippe Bernard
© 2014 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Stéphane Maréchalle
© 2002 Musée du Louvre / Angèle Dequier
© 1994 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Philippe Bernard
© RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Philippe Bernard
© RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Philippe Bernard

Le Temps soustrait la Vérité aux atteintes de l'Envie et de la Discorde

Date de création/fabrication : 2e quart du XVIIe siècle (1641)
Actuellement visible au Louvre
Salle 908
Aile Sully, Niveau 2
Numéro d’inventaire
Numéro principal : INV 7301
Autre numéro d'inventaire : MR 2333
Artiste / Auteur / Ecole / Centre artistique
Poussin, Nicolas (Les Andelys, 1594 - Rome, 1665)
France École de

description

Dénomination / Titre
Titre : Le Temps soustrait la Vérité aux atteintes de l'Envie et de la Discorde
Description / Décor
Format : circulaire

Caractéristiques matérielles

Dimensions
Diamètre : 2,97 m
Matière et technique
huile sur toile

Lieux et dates

Date de création / fabrication
2e quart du XVIIe siècle (1641)

Données historiques

Historique de l'œuvre
Historique
Palais-Cardinal (puis Palais-Royal), Paris, 1641 ; au Grand Cabinet du Roi au Louvre, v. 1658 ; inventaire Le Brun (no 360 ; cf. Brejon de Lavergnée (A.), 1987a) ; à l’Académie royale de peinture et de sculpture au Louvre, avant 1709 (cf. Engerand, 1899) ; exposé à l’ouverture du Muséum (Louvre), 1793 (no 455 du cat. ; cf.
Dubreuil, 2001).

Commentaire
Commandé par le cardinal de Richelieu en 1641 pour le plafond du Grand Cabinet du Palais-Cardinal (cf. Correspondance Poussin, [1639-1665] éd. 1911, et Gady (A.), 2005). Poussin a peint en dessus-de-cheminée de la même pièce le Moïse et le buisson ardent aujourd’hui conservé au Statens Museum for Kunst à Copenhague (huile sur toile ; 203,7 × 170,8 cm). Le tableau du Louvre était anciennement quadrilobé. Il a été placé dans le plafond du Grand Cabinet du Roi
au Louvre vers 1658, pièce ouvrant sur la galerie d’Apollon. Il a probablement été retiré de cet emplacement avant 1683 (cf. Rosenberg (P.), 2015, p. 186). Il est mentionné par Nicodème Tessin le Jeune en 1687-1688 (cf. Tessin, [1673-1677 ; 1687-1688] éd. 2002). La composition montre le Temps enlevant la Vérité sous la figure d’une jeune femme nue. Un putto tient les attributs du Temps : la faux et l’ouroboros. Au premier plan, Poussin a représenté en raccourci la Discorde, à gauche, tenant un flambeau allumé et un poignard, et l’Envie, à droite, aux chairs verdâtres et aux cheveux de serpents. C’est bien entendu une allégorie politique à la gloire du cardinal de Richelieu, justifiée par le passage du temps et échappant alors aux atteintes de l’envie ayant assuré la paix et la concorde du royaume.
Vers 1638, Poussin avait peint un tableau au sujet similaire pour le cardinal Giulio Rospigliosi (1600-1669), futur pape Clément IX (tableau perdu). Le tableau du Louvre a été gravé par Girard Audran avant 1681. Il a été rentoilé en 1776-1777 par Joseph Ferdinand François Godefroid : « plafond de 9 pieds lequel avait souffert de l’humidité ; il a été remis sur toile et rétabli dans plusieurs endroits où la couleur voulait se détacher, 600 livres » (cf. Massing, 2012). Le tableau a été peint sur une toile quadri-lobée très fine comprenant 20 × 20 fils au cm2 et sur une double préparation : couche profonde rouge surmontée d’une couche grise comprenant
du blanc de plomb mêlé à du noir de carbone. La peinture a été mise au format circulaire lorsqu’elle a été transposée de toile sur toile par Raymond Lepage en 1957. La même année, elle a été traitée en couche picturale par Lucien Aubert. L’adhérence de la couche picturale étant problématique, Jacques Joyerot a effectué une reprise de transposition, suivie d’une intervention en couche picturale par Jeanne Amoore en 1987.
Mode d’acquisition
entrée - Collection de Louis XIII
Propriétaire
Etat
Affectataire
Musée du Louvre, Département des Peintures

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
Sully, [Peint] Salle 908 - Tableaux d'autels

Bibliographie

- Milovanovic, Nicolas, Peintures françaises du XVIIe du musée du Louvre, Editions Gallimard / Musée du Louvre Editions, 2021, p. 207, ill.coul., n° 431
- Toutain-Quittelier, Valentine, Le Carnaval, la Fortune et la Folie. La rencontre de Paris et Venise à l’aube des Lumières, Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2018, p. 131, fig. 202 couleurs
- Poussin et Dieu, cat. exp. (Paris, musée du Louvre, 30 mars - 29 juin 2015), Paris, Hazan/ Louvre éditions, 2015, p. 358
- Bonfait, Olivier, Poussin et Louis XIV: Peinture et Monarchie dans la France du Grand Siècle, Paris, Hazan, 2015, p. 70, couverture (détail), n° 1 (coul.)
- Rosenberg, Pierre, Nicolas Poussin : les tableaux du Louvre, Paris, Louvre éditions/ Somogy, 2015, p. 184-191, coul., n° 19
- Peupler les cieux - Les plafonds parisiens au XVIIe siècle, cat. exp. (Paris, musée du Louvre, du 20 février au 19 mai 2014), Paris/Paris-New-York, Louvre éditions/Le Passage, 2014, p. 290, p. 288, fig. 92
- Koenig, Stéphanie, « Le Muséum des Arts (Louvre) en 1796 : catalogue des peintures exposées », Bulletin de la Société de l’histoire de l’art français, 2010, 2011, p. 169-189, p. 181, 188, n° 138
- Loire, Stéphane, Musée du Louvre. Peintures françaises. XIVe-XVIIe siècles. Guide de visite, Paris, Réunion des musées nationaux, 1989, p. 80-81, ill. coul.
- Compin, Isabelle ; Roquebert, Anne, Catalogue sommaire illustré des peintures du musée du Louvre et du musée d'Orsay. IV. Ecole française. L-Z, Paris, R.M.N., 1986, p. 145, n&b
- Compin, Isabelle ; Reynaud, Nicole ; Rosenberg, Pierre, Musée du Louvre. Catalogue illustré des peintures. Ecole française. XVIIe et XVIIIe siècles : II, M-Z, Paris, Musées nationaux, 1974, p. 57, 211, fig. 666, n° 666
- Compin, Isabelle ; Reynaud, Nicole, Catalogue des peintures du musée du Louvre. I, Ecole française, Paris, R.M.N., 1972, p. 302
- Brière, Gaston, Musée national du Louvre. Catalogue des peintures exposées dans les galeries. I.Ecole française, Paris, Musées nationaux, 1924, p. 209, n° 735
- Dubreuil, Marie-Martine, « Le catalogue du Muséum Français (Louvre) en 1793. Etude critique », Bulletin de la Société de l’histoire de l’art français, 2001, p. 125-165, n° 455
- Brejon de Lavergnée, Arnauld, L'inventaire Le Brun de 1683. La collection des tableaux de Louis XIV, Paris, Réunion des musées nationaux, 1987, n° 360
- Tuetey, Alexandre ; Guiffrey, Jean, La commission du Muséum et la création du musée du Louvre (1792-1793)- Documents recueillis et annotés par Alexandre Tuetey et Jean Guiffrey, Inventaire des Objets contenus dans le Museum et dans les dépôts sous la surveillance des gardiens du Museum, 5 novembre-3 décembre 1793, Paris, Jean Schemit, (Archives de l'art français, recueil de documents inédits publiés par la Société de l'histoire de l'art français. Nouvelle période, t. III), 1909, p. 404

Expositions

- Poussin, Paris (France), Galeries nationales du Grand Palais, 27/09/1994 - 02/01/1995, étape d'une exposition itinérante
Dernière mise à jour le 14.01.2022
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances