face, recto, avers, avant ; vue d'ensemble ; vue sans cadre © 1995 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Hervé Lewandowski
face, recto, avers, avant ; vue d'ensemble ; vue avec cadre © 2004 Musée du Louvre / Peintures
face, recto, avers, avant ; détail © 1984 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Arnaudet/Schormans
© 1995 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Hervé Lewandowski
© 2004 Musée du Louvre / Peintures
© 1984 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Arnaudet/Schormans

La Pietà de Saint-Germain-des-Prés

Date de création/fabrication : 1e quart du XVIe siècle (1500 - 1505)
Actuellement visible au Louvre
Salle 819
Aile Richelieu, Niveau 2
Numéro d’inventaire
Numéro principal : INV 8561
Artiste / Auteur / Ecole / Centre artistique

description

Dénomination / Titre
Titre : La Pietà de Saint-Germain-des-Prés
Description / Décor
Au fond à gauche du tableau : vue sur Paris. On aperçoit l’abbaye de Saint-Germain-des-Prés avec ses trois tours puis la Seine ; sur la rive opposée, le Louvre et l’hôtel du Petit Bourbon ; plus loin, sur la colline, le couvent Saint-Pierre de Montmartre.
D’après une tradition remontant au XVIIIe siècle, le personnage imberbe, derrière le Christ, à gauche (Joseph d’Arimathie ou Nicodème), aurait les traits d’un certain Guillaume († 1418), abbé de Saint-Germain-des-Prés, représenté avec sa mère (?), soit le commanditaire du tableau. Le donateur et orant en question serait Guillaume IV Briçonnet, archevêque de Reims en 1497, cardinal et abbé de Saint-Germain-des-Prés de 1503 à 1507 (et non, bien entendu, Guillaume III Martellet, abbé de 1387 à 1418, ni même Guillaume V, évêque de Meaux, abbé de 1507 à 1534).
Inscriptions
Inscription :
Lettres visibles sur ce pot à parfum : LV CIPIO AF, selon Villot (abréviations peu compréhensibles de Lucius et de Scipion ?) ; NICOL. PION, selon Mély (interprétées de manière fantaisiste comme la signature d’un peintre du nom de Pion).

Caractéristiques matérielles

Dimensions
Hauteur : 0,973 m ; Largeur : 1,985 m
Matière et technique
bois

Lieux et dates

Date de création / fabrication
1e quart du XVIe siècle (1500 - 1505)

Données historiques

Historique de l'œuvre
Peint pour l’église de l’abbaye de Saint-Germain-des-Prés à Paris, vers 1503 ? ; signalé dans la sacristie en 1713 (cf. Brice), puis en 1724 (cf. Bouillart) et en 1765 (cf. Piganiol) ; saisi à la Révolution à l’abbaye de Saint-Germain -des-Prés ; dépôt national des Monuments français (cat. d’Alexandre Lenoir [1794], n° 2 bis : comme « Jean van Eyck », attribution corrigée par lui en « Fabrino » [soit probablement Gentile da Fabriano]) ; musée des Monuments français (cat. d’Alexandre Lenoir [1802], n° 556 : sans attribution ; intitulé « La Famille de l’abbé Guillaume peinte en 1412 ») ; envoyé à l’abbaye de Saint-Denis ; remarqué par Clarac dès avant 1826 (date de la 1re édition du volume de planches du Musée de Sculpture antique et moderne, où il la reproduit pl. 8 d’après un dessin fait à Saint-Denis) ; transféré de l’abbaye de Saint-Denis où il était « sans emploi » (Arch. des Musées nationaux, AA 26, 5 XI 1845) au Louvre, 1845 (inscrit à l’Inventaire L.P. comme peintre inconnu).
Détenteur précédent / commanditaire / dédicataire
Mode d’acquisition
attribué au Louvre
Date d’acquisition
date : 1845
Propriétaire
Etat
Affectataire
Musée du Louvre, Département des Peintures

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
Richelieu, [Peint] Salle 819 - Tradition et innovations à Cologne

Bibliographie

- Marie-Madeleine, la passion révélée, cat. exp. (Bourg-en-Bresse, Monastère Royal de Brou, du 20 octobre 2016 au 5 févier 2017; Carcassonne, musée des Beaux-Arts, du du 24 février au 24 mai 2017; Douai, musée de la Chartreuse, du 17 juin au 24 septembre 2017), Saint-Etienne, IAC Éditions d'Art, 2016, p. 24, 25, ill. coul., p. 25, fig. 11
- Foucart-Walter, Élisabeth, « Ecole germanique », dans Catalogue des peintures britanniques, espagnoles, germaniques, scandinaves et diverses du musée du Louvre, [Musée du Louvre, Département des peintures], Paris, Gallimard/ Musée du Louvre Editions, 2013, p. 106-158, p. 107, ill. n&b
- Thiébaut, Dominique ; Lorentz, Philippe ; Martin, François-René (dir.), Primitifs français. Découvertes et redécouvertes, cat. exp. (Paris (France), musée du Louvre, 27 février - 17 mai 2004), Paris, Réunion des musées nationaux, 2004, p. 19, ill. n&b fig. 6
- Brejon de Lavergnée, Arnauld ; Thiébaut, Dominique (dir.), Brejon de Lavergnée, Arnauld ; Thiébaut, Dominique, Catalogue sommaire illustré des peintures du musée du Louvre. II. Italie, Espagne, Allemagne, Grande-Bretagne et divers, Paris, R.M.N., 1981, p. 32
- Compin, Isabelle ; Reynaud, Nicole, Catalogue des peintures du musée du Louvre. I, Ecole française, Paris, R.M.N., 1972, p. 406
- Sterling, Charles ; Adhémar, Hélène, Musée national du Louvre. Peintures. Ecole Française XIVe, XVe et XVIe siècles, Paris, Musées nationaux, 1965, n°46
- Brière, Gaston, Musée national du Louvre. Catalogue des peintures exposées dans les galeries. I.Ecole Française, Paris, Musées nationaux, 1924, p. 275, n°998C
- Villot, Frédéric, Notice des tableaux exposés dans les galeries du Musée National du Louvre. 1ère partie. Écoles d'Italie [1ère édition], Paris, Vinchon, 1849, n°650
- Lenoir, Alexandre, Musée des Monuments français, t. III, Paris, Guilleminet, 1802, n°556 p. 13-17
- Piganiol de La Force, Jean-Aymar, Description historique de la Ville de Paris, 1765, n° VIII p. 64
- Bouillart, Jacques Dom, Histoire de l'abbaye royale de Saint-Germain-des-Prèz, 1724, p. 169
- Brice, Germain, Description de la ville de Paris, Paris, Fournier, 1713, n° III p. 37
- Lenoir, Alexandre, « Catalogue historique et chronologique de Peintures et tableaux réunis au dépôt national des Monuments français », Revue universelle des arts, t. XXI, 1794 (éd. 1865), p.62-86, p. 125-160, p. 63-64, n°2 bis
- Clarac, Charles Othon Frédéric Jean-Baptiste de (Comte de), Musée de Sculpture antique et moderne. Planches, le Louvre et les Tuileries, I, Paris, 1826-1827, pl. 8A
Dernière mise à jour le 10.03.2021
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances