face, recto, avers, avant ; vue d'ensemble ; vue sans cadre © 2017 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Tony Querrec
face, recto, avers, avant ; vue d'ensemble ; vue avec cadre © 2011 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Martine Beck-Coppola
face, recto, avers, avant ; vue d'ensemble ; vue avec cadre © 2005 Musée du Louvre / Angèle Dequier
face, recto, avers, avant ; vue d'ensemble ; vue sans cadre © 1995 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Hervé Lewandowski
© 2017 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Tony Querrec
© 2011 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Martine Beck-Coppola
© 2005 Musée du Louvre / Angèle Dequier
© 1995 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Hervé Lewandowski

La Circoncision de l'Enfant Jésus

Date de création/fabrication : Fin du XVe siècle - début du XVIe siècle (1480 - 1520 et vers 1490)
Actuellement visible au Louvre
Salle 819
Aile Richelieu, Niveau 2
Numéro d’inventaire
Numéro principal : RF 1972 2
Artiste / Auteur / Ecole / Centre artistique

description

Dénomination / Titre
Titre : La Circoncision de l'Enfant Jésus
Description / Décor
Ferait partie, avec le R.F. 1972-2, d’une série de panneaux (quatre sont répertoriés, cf. Stange) provenant d’un retable peint à Cologne vers 1490 et consacré à la vie de la Vierge ou à l’Enfance du Christ : L’Annonciation et L’Adoration des Mages, tous deux à Notre-Dame de Bruges, La Circoncision (R.F. 1972-2) et La Présentation au Temple (R.F. 1972-1) au Louvre (les deux scènes ont été inventoriées sans que soit prise en compte la chronologie des épisodes, la circoncision se situant en fait avant la présentation au Temple).
La disposition de ces panneaux (compartiments d’un retable ou panneaux muraux) reste inconnue (cf. Reynaud). À noter, dans La Présentation au Temple, les premiers mots des dix commandements en caractères hébraïques qui pourraient avoir été écrits par un scribe juif (comm. écrite de B. Blumenkranz à N. Reynaud, 16 III 1974).

Caractéristiques matérielles

Dimensions
Hauteur : 0,9 m ; Largeur : 0,75 m
Matière et technique
bois

Lieux et dates

Date de création / fabrication
Fin du XVe siècle - début du XVIe siècle (1480 - 1520 et vers 1490)

Données historiques

Historique de l'œuvre
Le tableau ferait partie, avec le R.F. 1972-1, d’une série de panneaux provenant d'un retable peint à Cologne vers 1490 et consacré à la vie de la Vierge ou à l’Enfance du Christ.

Johann Peter Weyer (1794-1864), architecte de la ville de Cologne, dont l’importante collection de tableaux, notamment des écoles germaniques anciennes, était exposée dans une galerie ouverte au public, Cologne (cat. de 1859, n° 45 [La Présentation au Temple] et n° 46 [La Circoncision], cf. Kier et Zehnder) ; sa vente, Cologne, Lempertz, 25 VIII 1862, n° 44 (peintre inconnu de la Haute-Allemagne, † en 1525 ? ;Marie et Joseph portent l’Enfant Jésus en offrande), n° 45 (id. ; La Circoncision de l’Enfant Jésus) ; acquis tous deux, selon l’album-souvenir imprimé de la vente, par un nommé Baur, soit très probablement Toussaint-Joseph Baur (1816-1885), marchand de curiosités à Paris, fournisseur du musée parisien de l’hôtel de Cluny à Paris ; Émile Gavet, architecte-décorateur, amateur d’objets d’art du Moyen Âge ainsi que de dessins et tableaux de Millet (il posséda l’Angélus), Paris ; acquis en 1889, sans doute en provenance directe de ce dernier, par Victor Martin Le Roy (1842-1918), conseiller référendaire à la Cour des comptes, lui-même grand amateur de la haute époque, Paris ; resté dans sa descendance ; acquis, avec le R.F. 1972-1, de la marquise Roussy de Sales, née Nicole du Luart (elle était la fille de Marie-Madeleine du Luart, laquelle était la petite fille de V. Martin Le Roy), avec le concours d’un donateur qui voulut rester anonyme, par la Société des Amis du Louvre en 1972 pour don au Louvre.
Mode d’acquisition
don de la Société des Amis du Louvre
Date d’acquisition
date : 1972
Propriétaire
Etat
Affectataire
Musée du Louvre, Département des Peintures

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
Richelieu, [Peint] Salle 819 - Tradition et innovations à Cologne

Bibliographie

- Foucart-Walter, Élisabeth, « Ecole germanique », dans Catalogue des peintures britanniques, espagnoles, germaniques, scandinaves et diverses du musée du Louvre, [Musée du Louvre, Département des peintures], Paris, Gallimard/ Musée du Louvre Editions, 2013, p. 106-158, p. 108, ill. n&b
- Kier, Hiltrud ; Zehnder, Frank Günter (dir.), Lust und Verlust. Corpus-Band zu Kölner Gemäldesammlungen 1800-1860, Cologne, Wienand, 1998, n°46 p. 505
- Pierre Rosenberg (dir.) Des mécènes par milliers : un siècle de dons par les Amis du Louvre, cat. exp. (Paris, Musée du Louvre, 21 avril-21 juillet 1997), Paris, RMN, 1997, p. 226, n°117
- Brejon de Lavergnée, Arnauld ; Thiébaut, Dominique, Catalogue sommaire illustré des peintures du musée du Louvre. II. Italie, Espagne, Allemagne, Grande-Bretagne et divers, Paris, R.M.N., 1981, p. 32, ill. n&b
- Stange, Alfred, Kritisches Verzeichnis der deutschen Tafelbilder vor Dürer, I, Köln, Niederrhein, Westfalen, Hamburg, Lübeck und Niedersachsen, Munich, Bruckmann, 1967, p. 104, n° 314
- Leprieur, Paul ; Pératé, André, Catalogue raisonné de la collection Martin Le Roy, V, Paris, 1909, p. 106-110, n° 28
- Migeon, Gaston, « La Collection de M. Martin Le Roy », Les Arts, N° 10, Novembre 1902, p. 2-34, p. 3-4
- Aldenhoven, Carl, Geschichte der Kölner Malerschule, Lübeck, 1902, p. 289
- Merlo, Johann Jacob, Kölnische Künstler in alten und neuer Zeit, Düsseldorf, Schwann, 1895, col. 1194

Expositions

- Amis du Louvre, Napoléon, Exposition Temporaire sous pyramide, 01/04/1997 - 21/07/1997
Dernière mise à jour le 10.03.2021
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances