Clélie passant le Tibre pour fuir le camp du roi étrusque Porsenna où elle était retenue en otage, image 1/3
Clélie passant le Tibre pour fuir le camp du roi étrusque Porsenna où elle était retenue en otage, image 2/3
Clélie passant le Tibre pour fuir le camp du roi étrusque Porsenna où elle était retenue en otage, image 3/3
Clélie passant le Tibre pour fuir le camp du roi étrusque Porsenna où elle était retenue en otage, image 1/3
Clélie passant le Tibre pour fuir le camp du roi étrusque Porsenna où elle était retenue en otage, image 2/3
Clélie passant le Tibre pour fuir le camp du roi étrusque Porsenna où elle était retenue en otage, image 3/3
Télécharger
Suivant
Précédent

Clélie passant le Tibre pour fuir le camp du roi étrusque Porsenna où elle était retenue en otage

1650 / 1660 (XVIIe siècle)
RF 1985 25
Département des Peintures
Numéro d’inventaire
Numéro principal : RF 1985 25
Artiste / Auteur / Ecole / Centre artistique
Noordt, Jan van
Pays-Bas dit aussi Pays-Bas, , École de

description

Dénomination / Titre
Titre : Clélie passant le Tibre pour fuir le camp du roi étrusque Porsenna où elle était retenue en otage
Description / Décor
Sujet tiré de l’Histoire romaine de Tite-Live (II, 13) sinon de la Vie de Valerius Publicola (XXV) de Plutarque, lequel parle explicitement d’une fuite de Clélie à cheval, alors que Tite-Live n’évoque qu’une fuite à la nage. – À dater vers 1650-1660, dans la belle manière baroquisante de l’artiste.
Inscriptions
Inscription :
Au verso, inscription sur le châssis : Adam Van Noordt maître de Rubens (inscription erronée gardant une trace indirecte de l’attribution d’origine).

Caractéristiques matérielles

Dimensions
Hauteur : 0,86 m ; Hauteur avec accessoire : 1,06 m ; Largeur : 1,07 m ; Largeur avec accessoire : 1,278 m
Matière et technique
huile sur toile

Lieux et dates

Date de création / fabrication
XVIIe siècle (1650 - 1660)

Données historiques

Historique de l'œuvre
Marquis de Bailleul, château de Bailleul, Normandie, XIXe s. ; par héritage chez ses descendants (le tableau ne figure pas dans la vente du marquis de Bailleul, Paris, 23 XI 1942) ; vente en provenance du château de Bailleul et divers amateurs, Paris, Hôtel Drouot, étude Laurin et autres, 29 V 1985, no 56 (sujet non identifié ; attribué à Jacob van Loo, mais présenté à la vente sous le nom de J. van Noordt) ; Didier Chéreau (1938-1993), marchand d’art, Paris ; acquis chez ce dernier, novembre 1985 (J. van Noordt).
Détenteur précédent / commanditaire / dédicataire
Chéreau, Didier, Antiquaire / Marchand d'art, (1938-1993)
Mode d’acquisition
achat
Date d’acquisition
date : 1985
Propriétaire
Etat
Affectataire
Musée du Louvre, Département des Peintures

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
non exposé

Index

Mode d'acquisition

Bibliographie

- Foucart-Walter, Élisabeth (dir.), Foucart, Jacques, Catalogue des peintures flamandes et hollandaises du musée du Louvre, [Musée du Louvre, département des Peintures], Paris, Editions Gallimard / Musée du Louvre Editions, 2009, p. 194, ill. n&b
- Foucart, Jacques (dir.), Musée du Louvre. Nouvelles acquisitions du Département des Peintures (1983-1986), Paris, R.M.N., 1987, p. 85-87

Expositions

- Des Collections royales au Grand Louvre, Yokohama (Japon), Museum of Art, 22/05/1993 - 25/07/1993, étape d'une exposition itinérante
- Des Collections royales au Grand Louvre, Kobé (Japon), City Museum, 20/03/1993 - 09/05/1993, étape d'une exposition itinérante
Dernière mise à jour le 27.07.2022
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances