© 2019 Musée du Louvre / Thierry Ollivier
© 2019 Musée du Louvre / Thierry Ollivier
© 2019 Musée du Louvre / Thierry Ollivier
© 2019 Musée du Louvre / Thierry Ollivier
© 2019 Musée du Louvre / Thierry Ollivier
© 2019 Musée du Louvre / Thierry Ollivier
© 2019 Musée du Louvre / Thierry Ollivier
© 2019 Musée du Louvre / Thierry Ollivier
© 1997 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Daniel Arnaudet
© 2019 Musée du Louvre / Thierry Ollivier
© 2019 Musée du Louvre / Thierry Ollivier
© 2019 Musée du Louvre / Thierry Ollivier
© 2019 Musée du Louvre / Thierry Ollivier
© 2019 Musée du Louvre / Thierry Ollivier
© 2019 Musée du Louvre / Thierry Ollivier
© 2019 Musée du Louvre / Thierry Ollivier
© 2019 Musée du Louvre / Thierry Ollivier
© 1997 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Daniel Arnaudet

Coupe ovale en sardoine.

800 / 1600 (IXe-Xe siècle)
Lieu de création : Irak (Asie->Asie occidentale = Proche-Orient = Proche orient) (gemme) ; Paris (France->Ile-de-France = Ile de France) (monture)
MR 129
Département des Objets d'art du Moyen Age, de la Renaissance et des temps modernes
Actuellement visible au Louvre
Salle 705
Aile Denon, Niveau 1
Numéro d’inventaire
Numéro principal : MR 129
Artiste / Auteur / Ecole / Centre artistique

description

Dénomination / Titre
Titre : Coupe ovale en sardoine.
Type d'objet
gemme(s) de la couronne ; coupe couverte
Description / Décor
La coupe a été taillée dans une sardoine brun foncé dont la panse présente un décor sculpté en faible relief consistant en une frise de feuilles stylisées juxtaposées, qui sont à la fois reliées deux à deux par leur nervure centrale et séparées les unes des autres, à leur base, par un disque saillant dont le centre présente une dépression concave. Ce décor s'apparente à celui des décors muraux sculptés de Samarra et de reliefs ornant des verres trouvés au même endroit. La monture provient de l'atelier dit "blanc et rose". Les deux anses sont émaillées de chutes de feuillage sur fond bleu translucide. La base est surmontée des feuilles rayonnantes émaillées blanc et rose, incrustée de sept camée ovales separés par des fleurs et des feuillages émaillés sur fond d'or. Les sept camées subsistant de la base représentent : buste d'Henri IV (?), buste d'homme barbu, lauré et vêtu à l'antique, buste de Maure, buste d'homme noir lauré, buste de jeune femme, buste d'homme noir coiffé d'un bandeau, buste d'Elisabeth Ier d'Angleterre. Le couvercle offre un fond également recouvert de feuillages émaillés et dix camées : buste de femme parée de perles et vêtue à l'antique, buste de jeune homme vêtu à l'antique, buste d'Apollon flanquée d'une lyre, buste de Minerve casquée, buste d'Elisabeth Ier d'Angleterre, buste de Bacchante, buste de souveraine antique, buste de femme vêtue à l'antique, buste d'empereur romain, buste de jeune homme vêtu à l'antique. Le camée centrale offre deux registres : à la partie supérieure, Mercure debout sur un char traîné par deux coqs, salue le signe des Gémeaux ; à la partie inférieure est figuré un paysage avec port et mer.
Inscriptions
Inscription :
431 (numéro gravé à l'intérieur du bord du couvercle)

Caractéristiques matérielles

Dimensions
Hauteur : 8 cm (coupe) ; Longueur : 18,5 cm (coupe) ; Profondeur : 12,5 cm (coupe) ; Epaisseur : 0,5 cm (coupe) ; Hauteur : 14,5 cm (coupe montée) ; Profondeur : 17,5 cm (coupe montée)
Matière et technique
Matériau/Technique : sardoine gravé (brun foncé à cristallisations transparentes), or émaillé, camées en agate

Lieux et dates

Date de création / fabrication
Epoque / période : Fatimides (Islam->époque islamique->époque islamique 1 (641-1171)) (?) ; Fatimides (Islam->époque islamique->époque islamique 1 (641-1171)) ; Louis XIV (1643-1715) (Occident->époque moderne = Ancien Régime->dynastie des Bourbons)

Date de création/fabrication : 800 - 1000 (gemme) (attribution) et vers 1665 (monture) (attribution) et 1500 - 1600 (cammés) (attribution)
Lieu de création / fabrication / exécution
Irak (Asie->Asie occidentale = Proche-Orient = Proche orient) (gemme) ; Paris (France->Ile-de-France = Ile de France) (monture)

Données historiques

Détenteur précédent / commanditaire / dédicataire
Louis XIV, roi de France (Collectionneur)
Mode d’acquisition
ancienne collection royale/de la Couronne
Date d’acquisition
date : 1796 (délivré aux commissaires du Museum le 12 fructidor an IV [29 août 1796])
Propriétaire
Etat
Affectataire
Musée du Louvre, Département des Objets d'art du Moyen Age, de la Renaissance et des temps modernes

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
Denon, [OArt] Salle 705 - Galerie d'Apollon, Vitrines centrales , vitrine centrale 1

Bibliographie

- Malgouyres, Philippe, Camées et intailles. L'art des pierres gravées, Paris, Gallimard ; l'Ecole des Joailliers, 2022, ill. 4
- Hein, Jorgen, The Treasure Collection at Rosenborg Castle III. The Inventories of 1696 and 1718. Royal Heritage and Collecting in Denmark-Norway 1500-1900. Catalogue - Part 2, Copenhagen, University of Copenhagen, 2009, p. 28
- Les Gemmes de la Couronne, cat. exp. (Paris, Musée du Louvre, 2001), Paris, RMN, 2001, n° 29
- Marquet de Vasselot, Jean-Joseph, Musée du Louvre. Catalogue sommaire de l'orfèvrerie, de l'émaillerie et des gemmes du Moyen Age au XVIIème siècle, Paris, Gaston Braun éditeur, 1914, p. 167, MV 1012
- Barbet de Jouy, Henry, Galerie d'Apollon. Notices des gemmes et joyaux, Paris, 1867, p. 99, E. 258
- Laborde, Léon de, Notice des émaux, bijoux et objets divers exposés dans les galeries du musée du Louvre, [Paris, Musée du Louvre], Paris, Ch. de Mourgues frères, 1857, Lab. 577
Dernière mise à jour le 05.04.2022
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances