© 1972 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Photographe inconnu
© 2013 Musée du Louvre / Objets d'art du Moyen Age, de la Renaissance et des temps modernes
© 2013 Musée du Louvre / Objets d'art du Moyen Age, de la Renaissance et des temps modernes
© 1964 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Photographe inconnu
© 1964 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Photographe inconnu
© 1972 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Photographe inconnu
© 2013 Musée du Louvre / Objets d'art du Moyen Age, de la Renaissance et des temps modernes
© 2013 Musée du Louvre / Objets d'art du Moyen Age, de la Renaissance et des temps modernes
© 1964 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Photographe inconnu
© 1964 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Photographe inconnu

Plat ovale : Les Vierges sages et les Vierges folles

Date de création/fabrication : vers 1600
Lieu de création : Limoges (Limousin->Haute-Vienne = Haute Vienne)
Actuellement visible au Louvre
Salle 521
Aile Richelieu, Niveau 1
Numéro d’inventaire
Numéro principal : MR 2408
Autre numéro d'inventaire : N 1385
Artiste / Auteur / Ecole / Centre artistique

description

Dénomination / Titre
Titre : Plat ovale : Les Vierges sages et les Vierges folles
Type d'objet
émail ; plat
Description / Décor
plat ovale en émail polychrome avec des paillons et des rehauts d'or, les Vierges sages et les Vierges folles, cinq avec leurs lampes, des livres, l'Evangile de saint Matthieu, une mandoline, un globe céleste, un compas, une règle graduée et un quart de cercle, et cinq oisives ou endormies ; à l'arrière-plan, les sages avec leurs pampes se présentent à la porte du palais, tandis que les folles se pressent autour des marchands d'huile, devant les murs d'une ville ; dans une nuée violette sur un fond d'or, le Christ couronné d'épines montre ses plaies, une colombe sur l'épaule, entouré des cinq vierges sages avec en avant de la nuée, un ange avec une trompette ; sur l'aile, quatre médaillons sybolisant les quatre éléments, quatre vases, seize monstres à têtes humaines, huit termes ; au revers en grisaille, un cartouche ovale avec deux termes féminins sans bras, deus grands masques sur des cuirs entourés de quatre petits masques, quatre chérubins, quatre oiseaux monstrueux, quatre vases de fruits, avec des motifs dorés ; au revers de l'aile, une couronne de lauriers en or avec des besants et des liens.
Inscriptions
Etiquette :
"429" (étiquette imprimée)
Inscription :
"D 594" (en rouge au revers ; n° de catalogue Darcel)

Caractéristiques matérielles

Dimensions
Longueur : 49,6 cm ; Epaisseur : 7,6 cm ; Hauteur : 38,4 cm
Matière et technique
Technique : émail peint (techniques métal->émaillé = émaillage = émail = émaux)
Matériau : cuivre

Lieux et dates

Date de création / fabrication
vers 1600
Lieu de création / fabrication / exécution
Limoges (Limousin->Haute-Vienne = Haute Vienne)

Données historiques

Détenteur précédent / commanditaire / dédicataire
Mode d’acquisition
achat
Date d’acquisition
date : 1825
Propriétaire
Etat
Affectataire
Musée du Louvre, Département des Objets d'art du Moyen Age, de la Renaissance et des temps modernes

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
Richelieu, [OArt] Salle 521 - Bernard Palissy, Vitrine 2

Bibliographie

- Baratte, Sophie, Les émaux peints de Limoges, [Paris, Musée du Louvre], Paris, R.M.N., 2000, p. 370, p. 370-371
- Marquet de Vasselot, Jean-Joseph, Musée du Louvre. Catalogue sommaire de l'orfèvrerie, de l'émaillerie et des gemmes du Moyen Age au XVIIème siècle, Paris, Gaston Braun éditeur, 1914, MV 735
- Courajod, Louis, La collection Durand et ses séries du Moyen Age et de la Renaissance au Musée du Louvre, Caen, 1888, p. 43, n° 3
- Darcel, Alfred, Musée impérial du Louvre, Notice des émaux et de l'orfèvrerie, Paris, Charles de Mourgues Frères, 1867, p. 320-321, D. 594
- Laborde, Léon de, Notice des émaux, bijoux et objets divers exposés dans les galeries du musée du Louvre, [Paris, Musée du Louvre], Paris, Charles de Mourgues Frères, 1857, p. 289-290, Lab. 429
Dernière mise à jour le 14.08.2020
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances