© 2011 Musée du Louvre / Philippe Fuzeau
© 2011 Musée du Louvre / Philippe Fuzeau
© 2011 Musée du Louvre / Philippe Fuzeau
© 2011 Musée du Louvre / Philippe Fuzeau
© 2011 Musée du Louvre / Philippe Fuzeau
© 2011 Musée du Louvre / Philippe Fuzeau
© 2011 Musée du Louvre / Philippe Fuzeau
© 2011 Musée du Louvre / Philippe Fuzeau
© 2011 Musée du Louvre / Philippe Fuzeau
© 2011 Musée du Louvre / Philippe Fuzeau
© 2011 Musée du Louvre / Philippe Fuzeau
© 2011 Musée du Louvre / Philippe Fuzeau
© 2011 Musée du Louvre / Philippe Fuzeau
© 2011 Musée du Louvre / Philippe Fuzeau
© 2011 Musée du Louvre / Philippe Fuzeau
face, recto, avers, avant © 2011 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Jacques-Ernest Bulloz
© 1991 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Daniel Arnaudet
© 1985 RMN-Grand Palais (musée du Louvre)
© Musée du Louvre / Objets d'art du Moyen Age, de la Renaissance et des temps modernes
© Musée du Louvre / Objets d'art du Moyen Age, de la Renaissance et des temps modernes
© Musée du Louvre / Objets d'art du Moyen Age, de la Renaissance et des temps modernes
face, recto, avers, avant © RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Jacques-Ernest Bulloz
© 2011 Musée du Louvre / Philippe Fuzeau
© 2011 Musée du Louvre / Philippe Fuzeau
© 2011 Musée du Louvre / Philippe Fuzeau
© 2011 Musée du Louvre / Philippe Fuzeau
© 2011 Musée du Louvre / Philippe Fuzeau
© 2011 Musée du Louvre / Philippe Fuzeau
© 2011 Musée du Louvre / Philippe Fuzeau
© 2011 Musée du Louvre / Philippe Fuzeau
© 2011 Musée du Louvre / Philippe Fuzeau
© 2011 Musée du Louvre / Philippe Fuzeau
© 2011 Musée du Louvre / Philippe Fuzeau
© 2011 Musée du Louvre / Philippe Fuzeau
© 2011 Musée du Louvre / Philippe Fuzeau
© 2011 Musée du Louvre / Philippe Fuzeau
© 2011 Musée du Louvre / Philippe Fuzeau
© 2011 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Jacques-Ernest Bulloz
© 1991 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Daniel Arnaudet
© 1985 RMN-Grand Palais (musée du Louvre)
© Musée du Louvre / Objets d'art du Moyen Age, de la Renaissance et des temps modernes
© Musée du Louvre / Objets d'art du Moyen Age, de la Renaissance et des temps modernes
© Musée du Louvre / Objets d'art du Moyen Age, de la Renaissance et des temps modernes
© RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Jacques-Ernest Bulloz

Armoire attribuée à Hugues Sambin

Epoque / période : Charles IX (1560-1574) (Occident->Renaissance->dynastie des Valois-Angoulême)

Date de création/fabrication : vers 1565 - 1570
Lieu de création : Dijon (Bourgogne->Côte-d'Or = Côte d'Or) (?)
Actuellement visible au Louvre
Salle 515
Aile Richelieu, Niveau 1
Numéro d’inventaire
Numéro principal : OA 6968
Artiste / Auteur / Ecole / Centre artistique
Sambin, Hugues (Gray, vers 1520 - Dijon, 1601), Menuisier, ?

description

Dénomination / Titre
Titre : Armoire attribuée à Hugues Sambin
Type d'objet
armoire
Description / Décor
Armoire sculptée et polychromée, en un seul corps et ouvrant à deux portes. Les deux montants sont sculptés en haut relief de deux termes portés sur deux gaines à chapiteaux dont les fûts sont entourés de tiges à feuilles et à fruits et supportant des corbeilles de fruits. Les deux portes, dont un troisième terme à buste de femme couvre le joint, sont sculptées, sous de petits compartiments à coquilles et à guirlandes, de deux figures presque en ronde-bosse d'un Hercule levant sa massue, et d'une Vénus debout sur une sphère tenant auprès d'elle un petit amour. Deux colonnettes à chapiteaux les encadrent. Au dessus d'une décoration architectonique avec masques et guirlandes, deux petits panneaux peints d'une Création de l'homme et du meurtre d'Abel par Caïn. Les panneaux de côtés à compartiments moulurés portent chacun deux rosaces à sculpture méplate,
Inscriptions
Etiquette :
Etiquette au dos : Exposition rétrospective de 1900 - Marquise Arconati Visconti"

Caractéristiques matérielles

Dimensions
Hauteur : 205,7 cm ; Largeur : 150,3 cm ; Profondeur : 63 cm
Matière et technique
Matériau : chêne (bâti)
Matériau : noyer (sculpté, peint et doré)
Matériau : soie
Technique : (menuiserie)

Lieux et dates

Date de création / fabrication
Epoque / période : Charles IX (1560-1574) (Occident->Renaissance->dynastie des Valois-Angoulême)

Date de création/fabrication : vers 1565 - 1570
Lieu de création / fabrication / exécution
Dijon (Bourgogne->Côte-d'Or = Côte d'Or) (?)

Données historiques

Mode d’acquisition
donation
Date d’acquisition
date du décret : 11/11/1916
Propriétaire
Etat
Affectataire
Musée du Louvre, Département des Objets d'art du Moyen Age, de la Renaissance et des temps modernes

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
Richelieu, [OArt] Salle 515 - François Ier, Hors vitrine

Bibliographie

- Migeon, Gaston, « Les récentes acquisitions du département des objets d'art au musée du Louvre (deuxième et dernier article) - Moyen Age et Renaissance », Gazette des Beaux-Arts, septembre-octobre 1922, p. 133-147, p. 136
- Fontaine, Georges, « Le département des Objets d'art. Aménagement des nouvelles salles Moyen Age et Renaissance », Bulletin des Musées de France = BMF, 5, juin 1938, p. 75-82, p. 78, 79
- Bos, Agnès, Mobilier du Moyen-Age et de la Renaissance. La collection du Musée du Louvre, Paris, Louvre éditions ; Somogy éditions d'art, 2019, p. 160-177, 230, n° 33
- Fuhring, Peter, « Le Maître HS ou Hughes Sambin : Graveur à l'eau-forte d'architecture et d'ornement des années 1550 », Nouvelles de l'estampe, n° 257, 2016, p.4-28, Disponible sur : https://journals.openedition.org/estampe/429 , p. 34, III.3
- Hinton, Jack, « The fairy, the ghost and the alcove. Collecting early furniture in fin-de-siècle France and America, and the Lit de Justice d'Argentelles », Journal of the History of Collections, 2015, p. 3-13, p. 9
- Koeppe, Wolfram, Decorative Arts in the Robert Lehman collection, XV, [The Metropolitan Museum of Art, coll. Decorative arts], New York, The Metropolitan Museum of Art, 2012,
- Bresc-Bautier, Geneviève, « La marquise Arconati Visconti, "bienfaitrice professionnelle" », Grande Galerie : le journal du Louvre, 6, décembre/février, 2011, p. 98, p. 98
- Crépin-Leblond, Thierry, « Du Cerceau et le mobilier », Dossiers de l'art, 171, février, 2010, p. 42-47, p. 46, p. 42, 43
- Saglio, André, French furniture, JM Classic Editions, 2007, p. 75
- Parures d'or et de pourpre, le mobilier à la cour des Valois, cat. exp. (Blois, Château de Blois, juin - septembre 2002), Paris, Somogy éditions d'art, 2002, p. 35, 48, n° 28
- Musée national de la Renaissance (dir.), Hugues Sambin, un créateur au XVIe siècle, cat. exp. (Ecouen, Musée national de la Renaissance, 24 octobre 2001 - 21 janvier 2002), Paris, RMN, 2001, p. 48, 50-52, 58, 59, 67, 68, 92, 99, 100, 120-122, ill. 22, 25, 26, pl IX
- Blanc, Monique, Le mobilier français, Moyen-âge et Renaissance, Paris, Masson, 1999, p. 74, p. 75
- Thirion, Jacques, Le mobilier du Moyen-âge et de la Renaissance en France, Dijon, Faton, 1998, p. 94, 106, 166, 179, 206, p. 180, 181
- Alcouffe, Daniel ; Dion, Anne ; Lefébure, Amaury, Le mobilier du musée du Louvre, 1, Dijon, Faton, 1993, n° 12
- Kjellberg, Pierre, Le meuble français et européen du Moyen-âge à nos jours, Paris, 1991, p. 33, 34, ill. 25
- Musée des Beaux-Arts de Dijon (dir.), Hugues Sambin vers 1520-1601, cat. exp. (Dijon, Musée des Beaux-Arts, 24 juin - 11 septembre 1989), Dijon, Musée des Beaux-Arts, 1989, p. 32, 33, 35
- Boccador, Jacqueline, Le mobilier français du Moyen-âge à la Renaissance, Saint-Just-la-Chaussée, 1988, n. p., n. p.
- Thirion, Jacques, « Les termes de Sambin, mythe et réalité », dans Hommage à Hubert Landais : art, objets d'art, collections, 1987, p.151-159, p. 156, ill. 11, 12
- Boccador, Jacqueline, « Meubles de la Renaissance française », L'Estampille, n° 169, mai, 1984, p. 10-41, p. 29
- Lefébure, Amaury, « Le mobilier des origines au XVIIe siècle », Métiers d'art, n° 26-27, octobre, 1984, p. 5-22, p. 18, 22
- Lefébure, Amaury, « Le Mobilier peint français sous la Renaissance », Bulletin de la Société des Amis du château de Pau, 92, 1983, p. 3-11, p. 8 et 11, ill. 3;4;5
- Kjellberg, Pierre, « Les constantes classiques du meuble français », Connaissance des arts, 319, septembre, 1978, p. 76-87, p. 77, ill. 3
- Boccador, Jacqueline, « Perfection stylistique et puissance du ciseau. Hugues Sambin et le mobilier bourguignon de la seconde Renaissance », Plaisir de France, 479, 1974, p. 25-30, p. 25, 26, ill. 2
- Verlet, Pierre, Styles, meubles, décors, du Moyen Age à nos jours. Tome I, du Moyen Age au Louis XV, Paris, 1972, p. 38
- Salvy, Claude ; Beigbeder, Olivier, Dictionnaire des meubles régionaux et leurs symboles, Paris, 1971, p. 26
- Thirion, Jacques, « Rosso et les arts décoratifs », Revue de l'art, 13, 1971, p. 32-47, p. 37, 38
- Honour, Hugh, Cabinet Makers and Furniture designers, Londres, Putnam, 1969, p. 30, p. 31
- Quarré, Pierre, « Evrard Bredin, peintre des meubles d'Hugues Sambin », Mémoires de la Société Eduenne, 51, 2, 1967, p. 131-138, p. 136, 138
- Viaux, Jacqueline, Le meuble en France, Paris, 1962, p. 177, V
- Gebelin, François, Le style Renaissance en France, Paris, 1942, p. 49
- Janneau, Guillaume, Les meubles, de l'art antique au style Louis XIV, I, Paris, 1929, p. 34, IV
- Schneider, René, L'art français Moyen Age Renaissance, Paris, 1923, p. 222, ill. 144
- Vitry, Paul, Le Musée du Louvre, guide général à travers les collections, Paris, 1922, p. 87
- Leprieur, Paul ; Michel, André ; Migeon, Gaston ; Marquet de Vasselot, Jean-Joseph, Catalogue de la collection Arconati Visconti : peintures et dessins, sculptures et objets d'art du Moyen Age et de la Renaissance, [Musée du Louvre], Paris, Hachette, 1917, p. 60-62, n° 49
- Chabeuf, Henri, « A propos de la collection Arconati-Visconti », Revue de Bourgogne, 1-6, V, 1915, p. 106-109, p. 106-108
- Migeon, Gaston, « Donation des collections de la marquise Arconati Visconti au Musée du Louvre », Musées de France, 1914, p. 67-69, p. 68, 69, XXXI
- Marquet de Vasselot, Jean-Joseph, « La collection de Madame la Marquise Arconati Visconti », Les Arts, juillet et août, 1903, p. 17-32 et 2-14, p. 5, 6, p. 7
- Catalogue officiel illustré de l'Exposition rétrospective de l'art français des origines à 1800, cat. exp. (Paris, Petit Palais, Exposition 1900), Paris, Ludovic Baschet, éditeur ; Lemercier et Cie, 1900, p. 299, n° 2862
- Molinier, Emile, Histoire générale des arts appliqués à l'industrie du Ve à la fin du XVIIIe siècle. Les meubles du Moyen Age et de la Renaissance, II, Paris, E. Lévy, 1897, p. 148, 149, pl. XIV
- Molinier, Emile, « Une oeuvre inconnue de Hugues Sambin », Chronique des arts et de la curiosité, 1897, p. 32
- Bonnaffé, Edmond, « Etudes sur le meuble en France au XVIe siècle. Armoire, dressoir », Gazette des Beaux-Arts, XXXIV, 1886, p. 52-67, p. 62
- Vaissaire, Marie-Jo, « Parures d'or et de pourpre : le mobilier à la cour des Valois », L'Estampille-l'objet d'art, 372, septembre 2002, p. 8-9, p. 9, p. 8
- Faton-Boyonce, Jeanne, « Hugues Sambin : certitudes et interrogations », L'Estampille - l'Objet d'art, 365, janvier 2002, p. 4-5, p. 5
- Hinton, Jack ; Heginbotham, Arlen, « Rediscovering a sixteenth-century Burgundian cabinet at the J. Paul Getty Museum », The Burlington Magazine, 148, 1239, 2006, juin, p. 390-399, p. 399
- Fyot, Eugène, « L'architecture à Dijon sous la Renaissance. Hugues Sambin », La Revue de Bourgogne, 1, 15 janvier 1925, p. 5-27, p. 14
- Chabeuf, Henri, « Meuble bourguignon de la collection Arconati-Visconti », Mémoires de la Commission des antiquités du département de la Côte-d'Or, XVII, 1913-1914, C
- Charbonneaux, Jean, Les merveilles du Louvre [Collection Réalités ; N° 2 et 3], I, Paris, Hachette, 1958-1959, p. 61

Expositions

- Parures d'or et de pourpre. Le mobilier à la cour des Valois, Blois (France), Château et Musées de Blois, 15/06/2002 - 30/09/2002
Dernière mise à jour le 10.09.2021
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances