© 2000 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Jean-Gilles Berizzi
© 2000 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Jean-Gilles Berizzi
© 2000 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Jean-Gilles Berizzi
© RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Photographe inconnu
© 2000 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Jean-Gilles Berizzi
© 2000 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Jean-Gilles Berizzi
© 2000 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Jean-Gilles Berizzi
© RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Photographe inconnu

Théodolite

1600 / 1615 (Début du XVIIe siècle)
Lieu de création : Londres (Grande-Bretagne = Grande Bretagne->Angleterre)
OA 10760
Département des Objets d'art du Moyen Age, de la Renaissance et des temps modernes
Actuellement visible au Louvre
Salle 609
Aile Sully, Niveau 1
Numéro d’inventaire
Numéro principal : OA 10760
Artiste / Auteur / Ecole / Centre artistique
Allen, Elias (1654), Horloger, marque (estampilles, poinçons...)

description

Dénomination / Titre
Titre : Théodolite
Type d'objet
instrument scientifique (mesure, calcul, observation, etc.)
Description / Décor
"L’instrument se compose d’un disque évidé monté sur une douille qui ne possède pas de genou. Il est gravé sur sa circonférence, en partant du point sud, d’une échelle de 360 degrés (10-360, divisée en quarts de degrés), et parallèlement, d’une autre échelle circulaire de cent vingt parties de 3 degrés (sous-divisées en quatre parties et numérotées de cinq en cinq). Sur les branches diamétrales se trouve la signature ainsi que les initiales des noms anglais des quatre points cardinaux. L’alilade, qui tourne autour de la boussole, possède deux pinnules amovibles, chacune avec une fente et une fenêtre à fil. La boussole, dont l’aiguille possède une traverse à sa pointe, porte sur son fond un papier inscrit d’une fleur de lys au nord, dont la position ne correspond pas avec le point nord du cercle gravé. Sur ce même papier figure aussi une nouvelle échelle circulaire de cent vingt parties partant du sud (sous-divisées en demi-parties et numérotées de cinq en cinq, 5-120) avec, au centre, les échelles d’un cadran solaire azimutal magnétique composées de lignes horaires (IIII-XII-VIII, 6-12-6 et 9-12-3, dans le sens inverse des aiguilles d’une montre), ainsi que de lignes de déclinaison (désignées par les signes du zodiaque et leur date d’entrée dans chaque mois, le 11 mars pour le Bélier) ; en visant le soleil à l’aide des pinnules, l’aiguille de la boussole indique l’heure sur la ligne qui coupe celle de la date d’observation. Sur l’alilade, un pont dévissable porte un cadran pivotant entre deux bras verticaux. Ce cardan, surmonté d’une règle à pinnules (chacune avec un orifice de visée et un oculus muni un index), est divisé verticalement et horizontalement en cinquante parties pour les sinus et les cosinus (numérotés sur les côtés de cinq en cinq, 5-50) ; son limbe est gravé d’une échelle en degrés (divisée en demi-degrés en partie effacés, 10-90). Le bras vertical, gradué de la même échelle que les côtés du cadrant (numérotés de cinq en cinq, 5-50), est aussi muni de vis de serrage pour bloquer ce dernier à la hauteur voulue." (Frémontier-Murphy, 2002, p. 280-281)
Inscriptions
Signature :
"Elias Allen / fecit" (sur l'un des diamètres du cercle)

Caractéristiques matérielles

Dimensions
Hauteur : 35,5 cm (hauteur hors tout) ; Diamètre : 31,5 cm (diamètre hors tout)
Matière et technique
Matériau/Technique : Alliage cuivreux, verre, papier, acier, fil rouge

Lieux et dates

Date de création / fabrication
Epoque / période : époque moderne = Ancien Régime (Occident)

Date de création/fabrication : 1600 - 1615
Lieu de création / fabrication / exécution
Londres (Grande-Bretagne = Grande Bretagne->Angleterre)

Données historiques

Détenteur précédent / commanditaire / dédicataire
Landau, Nicolas (Collectionneur)
Landau, Marcelle (Donateur) (don d'un ensemble de 166 instruments scientifiques, en exécution des volontés de son époux Nicolas Landau)
Mode d’acquisition
don manuel
Date d’acquisition
date : 1979
date de l'arrêté/décision : 22/11/1979
Propriétaire
Etat
Affectataire
Musée du Louvre, Département des Objets d'art du Moyen Age, de la Renaissance et des temps modernes

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
Sully, [OArt] Salle 609 - Nicolas et Simone Landau, Vitrine 5

Bibliographie

- Frémontier-Murphy, Camille, Les Instruments de mathémathiques, XVIe-XVIIIe siècle : cadrans solaires, astrolabes, globes, nécessaires de mathématiques, instruments d'arpentage, microscopes, RMN, Paris, 2002, p. 280-281, ill. pl. XII et p. 281, N° 163
Dernière mise à jour le 22.09.2021
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances