Epée militaire de Charles X, avec son fourreau MV 1023 BIS

1824
Lieu de création : France (Europe)
MV 1023
Département des Objets d'art du Moyen Age, de la Renaissance et des temps modernes
Numéro d’inventaire
Numéro principal : MV 1023
Artiste / Auteur / Ecole / Centre artistique
Bapst, Frédéric bibliographie/travail de référence
Bapst, Jacques-Evrard (1771 - 1842), bibliographie/travail de référence
Sirhenri, Charles-Louis bibliographie/travail de référence, (pour la lame)

description

Dénomination / Titre
Titre : Epée militaire de Charles X, avec son fourreau MV 1023 BIS
Type d'objet
épée
Description / Décor
Epée d'apparat à pommeau sphérique, quillons droits, arc de jointure et coquille ovale en argent, le tout rehaussé de diamants de différentes grosseurs.
Lame très allongée en acier, à deux tranchants, à faces damasquinées en or de rinceaux feuillagés et d'abeilles encadrant trois médaillons ronds. L'un des médaillons représente un N majuscule (restauration : le C de Charles X a été remplacé par le N de Napoléon). Le tout est doré et ciselé en relief sur un fond bruni.
A l'extrémité supérieure de la lame est gravée une inscription : DAMAS DE SIR HENRY.
Inscriptions
Inscription :
sur la lame : DAMAS DE SIR HENRY

Caractéristiques matérielles

Dimensions
Hauteur : 93,5 cm ; Epaisseur : 2,5 cm ; Hauteur : 80 cm (fourreau)
Matière et technique
Matériau : or
Matériau : acier
Matériau : diamant
Matériau : maroquin (pour le fourreau)

Lieux et dates

Date de création / fabrication
Epoque / période : Charles X (1824-1830) (Occident->époque contemporaine->Restauration (1814-1830)->dynastie des Bourbons) ; Second Empire (1852-1870) (Occident->époque contemporaine)

Date de création/fabrication : 1824 (bibliographie/travail de référence) et 1853 (transformation de la lame et du fourreau sous le second Empire) (bibliographie/travail de référence)
Lieu de création / fabrication / exécution
France (Europe)

Données historiques

Date d’acquisition
date d'arrivée au Musée : 1887
Propriétaire
Etat
Affectataire
Musée du Louvre, Département des Objets d'art du Moyen Age, de la Renaissance et des temps modernes

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
non exposé

Bibliographie

- Malgouyres, Philippe, Armes européennes, histoire d'une collection au musée du Louvre, [Musée du Louvre, département des Objets d'art], Paris, Musée du Louvre-Editions Gourcuff Gradenigo, 2014, n° 196
- Mabille, Gérard, Les diamants de la Couronne, Paris, Gallimard / Éditions de la Réunion des musées nationaux, 2001,
- Morel, Bernard, Les joyaux de la couronne de France. Les objets du sacre des rois et des reines suivis de l’histoire des joyaux de la couronne de François Ier à nos jours, Anvers-Paris, Fonds Mercator-Albin Michel, 1988, p. 309, 311, p. 383
- Dix siècles de joaillerie française, cat. exp. (Paris, musée du Louvre, 3 mai - 3 juin 1962), Paris, Ministère d'Etat-Affaires Culturelles, 1962, n° 106
- Marquet de Vasselot, Jean-Joseph, Musée du Louvre. Catalogue sommaire de l'orfèvrerie, de l'émaillerie et des gemmes du Moyen Age au XVIIème siècle, Paris, Gaston Braun éditeur, 1914, p. 169, MV 1023
- Bapst, Germain, Histoire des joyaux de la couronne de France, Paris, Hachette, 1889, p. 624-625, p. 625
- Vanderheym, Emile, Notice historique sur les joyaux de la couronne et objets des sacres exposés au Musée national du Louvre , galerie d'Apollon, Paris, Imprimerie nationale, 1889, p. 42
Dernière mise à jour le 16.02.2021
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances