© 1993 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Hervé Lewandowski
© 2011 Musée du Louvre / Raphaël Chipault
© 2011 Musée du Louvre / Raphaël Chipault
© 2011 Musée du Louvre / Raphaël Chipault
© 2011 Musée du Louvre / Raphaël Chipault
© 2011 Musée du Louvre / Raphaël Chipault
© 2011 Musée du Louvre / Raphaël Chipault
© 2009 Musée du Louvre / Raphaël Chipault
© 2009 Musée du Louvre / Raphaël Chipault
© 2009 Musée du Louvre / Raphaël Chipault
© 2009 Musée du Louvre / Raphaël Chipault
© 2009 Musée du Louvre / Raphaël Chipault
© 2009 Musée du Louvre / Raphaël Chipault
© 2009 Musée du Louvre / Raphaël Chipault
© 2009 Musée du Louvre / Raphaël Chipault
© 2009 Musée du Louvre / Raphaël Chipault
© 2009 Musée du Louvre / Raphaël Chipault
© 2007 Musée du Louvre / Raphaël Chipault
© 2007 Musée du Louvre / Raphaël Chipault
© 2007 Musée du Louvre / Raphaël Chipault
© 2007 Musée du Louvre / Raphaël Chipault
© 2007 Musée du Louvre / Raphaël Chipault
© 2007 Musée du Louvre / Raphaël Chipault
© 1993 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Hervé Lewandowski
© 1993 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Hervé Lewandowski
© 1988 RMN-Grand Palais (musée du Louvre)
© 1993 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Hervé Lewandowski
© 2011 Musée du Louvre / Raphaël Chipault
© 2011 Musée du Louvre / Raphaël Chipault
© 2011 Musée du Louvre / Raphaël Chipault
© 2011 Musée du Louvre / Raphaël Chipault
© 2011 Musée du Louvre / Raphaël Chipault
© 2011 Musée du Louvre / Raphaël Chipault
© 2009 Musée du Louvre / Raphaël Chipault
© 2009 Musée du Louvre / Raphaël Chipault
© 2009 Musée du Louvre / Raphaël Chipault
© 2009 Musée du Louvre / Raphaël Chipault
© 2009 Musée du Louvre / Raphaël Chipault
© 2009 Musée du Louvre / Raphaël Chipault
© 2009 Musée du Louvre / Raphaël Chipault
© 2009 Musée du Louvre / Raphaël Chipault
© 2009 Musée du Louvre / Raphaël Chipault
© 2009 Musée du Louvre / Raphaël Chipault
© 2007 Musée du Louvre / Raphaël Chipault
© 2007 Musée du Louvre / Raphaël Chipault
© 2007 Musée du Louvre / Raphaël Chipault
© 2007 Musée du Louvre / Raphaël Chipault
© 2007 Musée du Louvre / Raphaël Chipault
© 2007 Musée du Louvre / Raphaël Chipault
© 1993 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Hervé Lewandowski
© 1993 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Hervé Lewandowski
© 1988 RMN-Grand Palais (musée du Louvre)

statue

Date de création/fabrication : Dynastique archaïque IIIB (Vers 2400 av. J. - C.) (-2500 - -2340)
Lieu de découverte : Mari temple d'Ishtar cour 20
Actuellement visible au Louvre
Salle 234
Aile Richelieu, Niveau 0
Numéro d’inventaire
Numéro principal : AO 17551 A
N° de fouille : M. 177

description

Dénomination / Titre
Dénomination : statue
Titre d'usage : Statue de l'intendant Ebih-Il
Titre : Nu-banda Ebih-Il
Description / Décor
orant aux mains jointes (kaunakès, tabouret : vannerie)

Décor : inscription

Etat de l'oeuvre : incomplet
Précision sur l'objet : Statue de l'intendant Ebih-Il. Statue inscrite d'un orant aux mains jointes, crâne rasé, barbu et vêtu d'une jupe de type kaunakès. Il est assis sur un tabouret en vannerie ; les yeux sont traités en incrustations comme devaient l'être les sourcils et la barbe
Inscriptions
Écriture :
écriture cunéiforme mésopotamienne
syllabique
Inscription :
"Statue d'Ebih-Il, l'Intendant, à Ishtar il l'a vouée"
Langue :
akkadien
Nature du texte :
dédicace
texte votif

Caractéristiques matérielles

Dimensions
Hauteur : 52,5 cm ; Largeur : 20,6 cm ; Epaisseur : 30 cm ; Poids : 32,5 kg
Matière et technique
Matériau : albâtre
Matériau secondaire : coquillage = coquille, lapis lazuli, bitume
Technique : ronde-bosse, incrusté

Lieux et dates

Date de création / fabrication
Dynastique archaïque IIIB (Vers 2400 av. J. - C.) (-2500 - -2340)
Date de découverte
23 janvier 1934
Lieu de découverte
Mari temple d'Ishtar cour 20

Données historiques

Détenteur précédent / commanditaire / dédicataire
Parrot, André (mission 1933-34)
Mode d’acquisition
partage après fouilles
Date d’acquisition
date : 1934
Propriétaire
Etat
Affectataire
Musée du Louvre, Département des Antiquités orientales

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
Richelieu, [AO] Salle 234 - Mésopotamie archaïque (Mari, expansion de la culture mésopotamienne), Vitrine 1 Ebih-il

Bibliographie

- Bahrani, Zeinab. Mesopotamia. Ancient art and architecture. Londres, Thames & Hudson, 2017. , p. : 74-75, p. 75, 3.11
- Thomas, Ariane, sous la direction de, L'histoire commence en Mésopotamie. [Exposition, Lens, Musée du Louvre-Lens, du 2 novembre 2016 au 23 janvier 2017]. Gand, Snoeck Publishers/Musée du Louvre-Lens, 2016. 399, ISBN : 97894-6161-285-4/978-2-36838-039-0., p. : 142, 142
- Thomas, Ariane. La Mésopotamie au Louvre : de Sumer à Babylone. Paris, Somogy éditions d'art, Louvre éditions, 2016. ISBN : 978-2-7572-1129-8., p. : 100, p. 101
- Cluzan, Sophie ; Butterlin, Pascal. Voués à Ishtar. Syrie, janvier 1934, André Parrot découvre Mari. [Exposition, Paris, Institut du monde arabe, 23 janvier - 4 mai 2014]. Paris, IFPO, 2014. ISBN : 978-2-35159-394-3.,
- Winter, Irene J. « The eyes have it, votive statuary, Gilgamesh's axe, and Cathected viewing in the ancient near east ». In : Visuality before and beyond the Renaissance. Cambridge, Cambridge University Press, 2000. pp. 22-44. ,
- Michel, Cécile. « Les joyaux de Mari ». In : Caubet, Annie (éd.). Cornaline et pierres précieuses : la Méditerranée, de l'Antiquité à l'Islam. Paris, la Documentation française, 1999. ISBN : 2-11-004265-6., p. : 410, 430
- Herrmann, Georgina ; Parker, Neville (éd.). The Furniture of Western Asia, ancient and traditional : papers of the conference held at the Institute of Archaeology, University College London, June 28 to 30, 1993. Mainz, Philipp von Zabern, 1996. ISBN : 3-8053-1838-3., p. : 36
- Tallon, Françoise (dir.). Les pierres précieuses de l'Orient ancien des Sumériens aux Sassanides. [Exposition, Paris, musée du Louvre, 22 septembre - 18 décembre 1995]. Paris, Editions de la Réunion des musées nationaux, 1995. ISBN : 2-7118-3347-X., p. : 90-91, 137
- Les Antiquités Orientales : Guide du visiteur. Paris, R.M.N., 1993. , p. : 30
- Mesopotamian Art in the Louvre. Oxford, Oxford University Press, 1992. , fig. 16
- Les Sumériens. [Exposition, Washington, Sackler Gallery]. 1992. ,
- Bernus-Taylor, Marthe (éd.). Portraits du Louvre, choix d'oeuvres dans les collections du Louvre. Le portrait dans la civilisation islamique. [Exposition, Tokyo, Musée d'art occidental, du 18 septembre au 1er décembre 1991]. Paris, Tokyo, RMN, Asahi Shimbun , 1991. , p. : 45
- Roaf, Michael Douglas. Atlas de la Mésopotamie et du Proche-Orient ancien. Turnhout, Brepols, 1991. ISBN : 2-503-50046-3., p. : 90
- Contribution française à l' Archéologie Syrienne 1969-1989. Damas, Institut français d'archéologie du Proche-Orient, 1989. ISBN : 2-7118-2770-4., p. : 41
- Spycket, Agnès. La statuaire du proche-Orient ancien. 7/1-2-B-2, Handbuch der Orientalistik / Kunst und Archäologie. Leyde, E. J. Brill, 1981. , p. : 97, pl. 64, 279
- Amiet, Pierre. L'art antique du Proche-Orient. Paris, Mazenod (L'art et les grandes civilisations, 7), 1977. , p. : 363, pl. 32, fig. 295
- Orthmann, Winfried. Der Alte Orient. Berlin, Propyläen, 1975. Propyläen Kunstgeschichte, 14. , pl. III
- Strommenger, Eva. Cing millénaires d'art mésopotamien : de 5000 ans avant J.C. à Alexandre le Grand. Paris, Flammarion, 1964. , p. : 71, fig. 88-89, pl. XX
- Frankfort, Henri. The Art and Architecture of the Ancient Orient. Londres, Penguin (The Pelican History of Art), 1954. , p. : 28, pl. 23
- Contenau, Georges. Manuel d'archéologie orientale depuis les origines jusqu'à l'époque d'Alexandre : les découvertes archéologiques de 1930 à 1939. 4, Paris, Picard, 1947. , p. : 2056, fig. 1141
- Parrot, André. Les fouilles de Mari. Première campagne (hiver 1933-34). Syria, Revue d'art oriental et d'archéologie, 16/1. 1935, p. 1-28. Disponibilité : www.persee.fr/doc/syria_0039-7946_1935_num_16_1_8338., p. : 1-28, pl. VIII, fig. 8
- Thureau-Dangin, François. Inscriptions votives sur des statuettes de Ma'eri. Revue d'Assyriologie et d'Archéologie Orientale (RA), 31/3. 1934, p. 137-144. Disponibilité : https://www.jstor.org/stable/23297288., p. : 143

Expositions

- Exposition "Voués à Ishtar. Syrie, janvier 1934, André Parrot découvre Mari"., Paris (France), Institut du Monde Arabe, 23/01/2014 - 20/04/2014
- L'histoire commence en Mésopotamie, Louvre-Lens, Salles d'expositions temporaires, 02/11/2016 - 23/01/2017
Dernière mise à jour le 09.10.2020
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances