© 1988 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Maurice et Pierre Chuzeville
© 2020 Musée du Louvre / Raphaël Chipault
© 2020 Musée du Louvre / Raphaël Chipault
© 2020 Musée du Louvre / Raphaël Chipault
© 2020 Musée du Louvre / Raphaël Chipault
© 2020 Musée du Louvre / Raphaël Chipault
© 2020 Musée du Louvre / Raphaël Chipault
© 2020 Musée du Louvre / Raphaël Chipault
© 2020 Musée du Louvre / Raphaël Chipault
© 2020 Musée du Louvre / Raphaël Chipault
© 2020 Musée du Louvre / Raphaël Chipault
© 2020 Musée du Louvre / Raphaël Chipault
© 2020 Musée du Louvre / Raphaël Chipault
© 2020 Musée du Louvre / Raphaël Chipault
© 2020 Musée du Louvre / Raphaël Chipault
© 2020 Musée du Louvre / Raphaël Chipault
© 2020 Musée du Louvre / Raphaël Chipault
© 2020 Musée du Louvre / Raphaël Chipault
© 2020 Musée du Louvre / Raphaël Chipault
© 2020 Musée du Louvre / Raphaël Chipault
© 2020 Musée du Louvre / Raphaël Chipault
© 2020 Musée du Louvre / Raphaël Chipault
© 2020 Musée du Louvre / Raphaël Chipault
© 2020 Musée du Louvre / Raphaël Chipault
© 2020 Musée du Louvre / Raphaël Chipault
© 1988 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Maurice et Pierre Chuzeville
© 2020 Musée du Louvre / Raphaël Chipault
© 2020 Musée du Louvre / Raphaël Chipault
© 2020 Musée du Louvre / Raphaël Chipault
© 2020 Musée du Louvre / Raphaël Chipault
© 2020 Musée du Louvre / Raphaël Chipault
© 2020 Musée du Louvre / Raphaël Chipault
© 2020 Musée du Louvre / Raphaël Chipault
© 2020 Musée du Louvre / Raphaël Chipault
© 2020 Musée du Louvre / Raphaël Chipault
© 2020 Musée du Louvre / Raphaël Chipault
© 2020 Musée du Louvre / Raphaël Chipault
© 2020 Musée du Louvre / Raphaël Chipault
© 2020 Musée du Louvre / Raphaël Chipault
© 2020 Musée du Louvre / Raphaël Chipault
© 2020 Musée du Louvre / Raphaël Chipault
© 2020 Musée du Louvre / Raphaël Chipault
© 2020 Musée du Louvre / Raphaël Chipault
© 2020 Musée du Louvre / Raphaël Chipault
© 2020 Musée du Louvre / Raphaël Chipault
© 2020 Musée du Louvre / Raphaël Chipault
© 2020 Musée du Louvre / Raphaël Chipault
© 2020 Musée du Louvre / Raphaël Chipault
© 2020 Musée du Louvre / Raphaël Chipault
© 2020 Musée du Louvre / Raphaël Chipault

statue

Date de création/fabrication : Dynastique archaïque IIIB (?) (L'attribution à l'époque de Zimri Lim anciennement reconnue pour ce temple est sujette à controverse : milieu IIIe mill ; début IIe mill) et Dynasties amorites : Zimri-Lim (?) (-2500 - -2340 et -1782 - -1759)
Lieu de découverte : Mari temple de Dagan (Lion gardien, à l'intérieur du " temple aux lions " (appelé temple de Dagan par le fouilleur))
Actuellement visible au Louvre
Salle 227
Aile Richelieu, Niveau 0
Numéro d’inventaire
Numéro principal : AO 19520
Autre numéro d'inventaire : AO 19824
N° de fouille : M. 1500

description

Dénomination / Titre
Dénomination : statue
Titre d'usage : Lion de mari
Description / Décor
lion

Etat de l'oeuvre : restauré
Précisions sur l'objet : Statue de lion. Partie antérieure d'une statue de lion couché, les deux pattes avant allongées, les yeux sont incrustés. Feuilles de métal plaquées sur une âme de bois sculptée. Assemblage avec clous.

Caractéristiques matérielles

Dimensions
Hauteur : 40 cm ; Largeur : 70 cm
Matière et technique
Matériau : cuivre
Matériau secondaire : calcaire, stéatite
Technique : martelé, riveté, incrusté

Lieux et dates

Date de création / fabrication
Dynastique archaïque IIIB (?) (L'attribution à l'époque de Zimri Lim anciennement reconnue pour ce temple est sujette à controverse : milieu IIIe mill ; début IIe mill) et Dynasties amorites : Zimri-Lim (?) (-2500 - -2340 et -1782 - -1759)
Date de découverte
8 février 1937
Lieu de découverte
Mari temple de Dagan (Lion gardien, à l'intérieur du " temple aux lions " (appelé temple de Dagan par le fouilleur))

Données historiques

Détenteur précédent / commanditaire / dédicataire
Parrot, André (mission 1936-37)
Mode d’acquisition
partage après fouilles
Date d’acquisition
date : 1937
Propriétaire
Etat
Affectataire
Musée du Louvre, Département des Antiquités orientales

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
Richelieu, [AO] Salle 227 - Salle du code d'Hammurabi, Hors vitrine

Bibliographie

- Thomas, Ariane. La Mésopotamie au Louvre : de Sumer à Babylone. Paris, Somogy éditions d'art, Louvre éditions, 2016. ISBN : 978-2-7572-1129-8., p. : 97, p. 97
- Cluzan, Sophie ; Mouliérac, Jeanne ; Delpont, Eric (éd.). Syrie, Mémoire et Civilisation. [Exposition, Paris, IMA, 14 septembre 1993 au 28 février 1994]. Paris, Flammarion, 1993. , p. : 193, n° 132a
- Spycket, Agnès. La statuaire du proche-Orient ancien. 7/1-2-B-2, Handbuch der Orientalistik / Kunst und Archäologie. Leyde, E. J. Brill, 1981. , p. : 291, pl. 194
- Parrot, André. L’aventure archéologique. Paris, Robert Laffont, 1979. , p. : 163-165
- Strommenger, Eva. Cing millénaires d'art mésopotamien : de 5000 ans avant J.C. à Alexandre le Grand. Paris, Flammarion, 1964. , p. : 86, pl. XXVII
- Parrot, André. Les fouilles de Mari. Quatrième campagne (hiver 1936-37). Syria, Revue d'art oriental et d'archéologie, 19/1. 1938, p. 1-29. Disponibilité : http://www.persee.fr/doc/syria_0039-7946_1938_num_19_1_4034., p. : 1-29, pl. X
Dernière mise à jour le 26.11.2020
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances