© 2005 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Franck Raux
© 2014 Musée du Louvre / Antiquités orientales
© 2014 Musée du Louvre / Antiquités orientales
© 2014 Musée du Louvre / Antiquités orientales
© 2014 Musée du Louvre / Antiquités orientales
© 2014 Musée du Louvre / Antiquités orientales
© 2005 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Franck Raux
© Musée du Louvre / Maurice et Pierre Chuzeville
© Musée du Louvre / Maurice et Pierre Chuzeville
© Musée du Louvre / Maurice et Pierre Chuzeville
© Musée du Louvre / Maurice et Pierre Chuzeville
© Musée du Louvre / Maurice et Pierre Chuzeville
© 2005 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Franck Raux
© 2014 Musée du Louvre / Antiquités orientales
© 2014 Musée du Louvre / Antiquités orientales
© 2014 Musée du Louvre / Antiquités orientales
© 2014 Musée du Louvre / Antiquités orientales
© 2014 Musée du Louvre / Antiquités orientales
© 2005 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Franck Raux
© Musée du Louvre / Maurice et Pierre Chuzeville
© Musée du Louvre / Maurice et Pierre Chuzeville
© Musée du Louvre / Maurice et Pierre Chuzeville
© Musée du Louvre / Maurice et Pierre Chuzeville
© Musée du Louvre / Maurice et Pierre Chuzeville

statue

Date de création/fabrication : Akkad : Naram-sin (Vers 2250 av. J. - C.) (-2254 - -2218)
Lieu de création : Babylonie = Sumer
Lieu de découverte : Suse acropole
Numéro d’inventaire
Numéro principal : SB 52
Autre numéro d'inventaire : AS 6030

description

Dénomination / Titre
Dénomination : statue (fragment)
Description / Décor
Naram-Sin (pied, socle)

Décor : inscription

Etat de l'oeuvre : incomplet
Précision sur l'objet : Base de statue de Naram-Sin, roi d'Akkad. Seuls les pieds de la statue et le socle sont conservés.
Inscriptions
Écriture :
écriture cunéiforme mésopotamienne
syllabique
Langue :
vieil akkadien

Caractéristiques matérielles

Dimensions
Hauteur : 47 cm ; Largeur : 64 cm
Matière et technique
Matériau : diorite
Technique : ronde-bosse

Lieux et dates

Date de création / fabrication
Akkad : Naram-sin (Vers 2250 av. J. - C.) (-2254 - -2218)
Lieu de création / fabrication / exécution
Babylonie = Sumer
Date de découverte
1906-1908
Lieu de découverte
Suse acropole

Données historiques

Détenteur précédent / commanditaire / dédicataire
Morgan de, Jacques (mission)
Mode d’acquisition
partage après fouilles
Propriétaire
Etat
Affectataire
Musée du Louvre, Département des Antiquités orientales

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
non exposé

Bibliographie

- Bahrani, Zainab, Mesopotamia. Ancient art and architecture, Londres, Thames & Hudson, 2017, p. 123, p. 123, n° 5.8
- Frayne, Douglas Ralph, The royal inscriptions of Mesopotamia. Early periods, Vol. 2. Sargonic and Gutian Periods (2334-2113) (RIME 2), Toronto, University of Toronto press, 1993, E2.1.4.13
- Gelb, Ignace J ; Kienast, Burkhart, Die Altakkadischen Königsinschriften des Dritten Jahrtausends v. Chr. (FAOS 7), Stuttgart, Franz Steiner Verlag Stuttgart, 1990, FAOS 7 - Naramsin 3
- Glassner, Jean-Jacques, « Mesopotamian Textual Evidence on Magan/Makan in the Late 3rd Millennium B.C. », Oman Studies, Serie Orientale Romana, 63, 1989, p. 181-191,
- Spycket, Agnès, La statuaire du proche-Orient ancien, 7/1-2-B-2, Handbuch der Orientalistik / Kunst und Archäologie, Leyde, E. J. Brill, 1981, p. 155-156
- Amiet, Pierre, L'art d'Agadé au Musée du Louvre, Paris, R.M.N., 1976, p. 32, n° 29
- Thureau-Dangin, François, Die Sumerischen und Akkadischen Königsinschriften (SAK), Vorderasiatische Bibliothek, 1. Band Abtailung 1, Leipzig, J.C.Hinrichs'sche Buchhandlung, 1907, p. 166-167, SAK 166.h
- Thureau-Dangin, François, Les inscriptions de Sumer et d'Akkad. Transcription et Traduction (ISA), Paris, Ernest Leroux, 1905, Disponible sur : https://archive.org/details/lesinscriptionsd00thuruoft , p. 238-239, ISA IX.2.h
- Scheil, Jean Vincent, Mémoires de la Délégation en Perse (MDP VI), 6, Textes élamites - sémitiques. Troisième série, Paris, Ernest Leroux, 1905, Disponible sur : https://archive.org/details/mmoires06franuoft , p. 2-6, pl.1
Dernière mise à jour le 20.01.2021
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances