© Musée du Louvre / Antiquités grecques, étrusques et romaines
© Musée du Louvre / Antiquités grecques, étrusques et romaines
© Musée du Louvre / Antiquités grecques, étrusques et romaines
© Musée du Louvre / Antiquités grecques, étrusques et romaines
© Musée du Louvre / Antiquités grecques, étrusques et romaines
© Musée du Louvre / Antiquités grecques, étrusques et romaines

calice

Epoque / période : orientalisant ; bucchero moyen

Date de création/fabrication : 4e quart VIIe s. av. J.-C. ; 1e quart VIe s. av. J.-C. (-625 - -575)
Lieu de création : Tarquinia (?) ; Véies (?)
Lieu de découverte : Italie (?)
Numéro d’inventaire
Autre numéro d'inventaire : S 4981

description

Dénomination / Titre
Dénomination : calice
Typologie : rebord (aplati) ; vasque (hémisphérique) ; pied (haut)
Description / Décor
Décor : sur rebord ; file (zigzag) ; filet (3)

Etat de l'oeuvre : incomplet-2 lacunes sur le rebord-concrétions

Caractéristiques matérielles

Dimensions
Hauteur : 11,2 cm ; Diamètre : 10,6 cm ; Hauteur avec accessoire : 11,2 cm ; Poids avec accessoire : 165 g
Matière et technique
Matériau : argile
Technique : bucchero, incisé = incision

Lieux et dates

Date de création / fabrication
Epoque / période : orientalisant ; bucchero moyen

Date de création/fabrication : 4e quart VIIe s. av. J.-C. ; 1e quart VIe s. av. J.-C. (-625 - -575)
Lieu de création / fabrication / exécution
Tarquinia (?) ; Véies (?)
Lieu de découverte
Italie (?)

Données historiques

Mode d’acquisition
ancien fonds
Propriétaire
Etat
Affectataire
Musée du Louvre, Département des Antiquités grecques, étrusques et romaines

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
non exposé

Bibliographie


Bibliographie de comparaison

- Naso, Alessandro (éd.). Locatelli, D.. Appunti sul bucchero, Atti delle giornate di studio, Civitella Cesi, 1999-2000. Florence, 2001. , p. : 56, 57, pl. 3, n° 10-12
- Rasmussen, Tom. Bucchero pottery from southern Etruria. 1979. , p. : 122, pl. 40, n° 240
Dernière mise à jour le 17.01.2016
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances