Estampille d’une mikyala de katam au nom de Usāma bn Zayd

Date de création/fabrication : 1er quart du VIIIe siècle (714 - 721 ; Hégire : 96/102)
Lieu de provenance : Égypte (Proche-Orient arabe)

Numéro d’inventaire
Numéro principal : MAO 84

description

Dénomination / Titre
Dénomination : Estampille (Monnaie, médaille, plaquette, jeton->Disque)
Titre : Estampille d’une mikyala de katam au nom de Usāma bn Zayd
Description / Décor
L'estampille frappée de quatre lignes en caractères kufiques présente un motif en spirale sur l'avers et un renflement sur le revers.
Inscriptions
Inscription :
امر اسا
مة بن ز.يد
مكيلة ا
لكتم
En dépit de la cassure qui ne laisse apparaître que la partie supérieure des lettres, le nom du produit a été reconstitué sans ambiguïté, il s'agit d'une mesure de katam. Ce terme apparaît rarement sur les estampilles, il désigne une plante qui était mélangée au ḥenné et ajoutée comme mordant pour accentuer les effets de la teinture. L’identifiction de la plante proprement dite reste incertaine et plusieurs taductions furent proposées, troëne, indigo, ou encore une variété de buis. D'après un dictionnaire médical établi au XIXè siècle (Sanguinetti, 1866, VII, p. 294 ; ibid. VIII, p. 320), les semences du buis étaient employées pour le traitement de certaines affections des yeux comme la cataracte ou plus simplement en collyre.
Ce produit était jusqu’à présent associé aux noms de Ḥayyān ibn Šurayḥ, de ‘Ubayd Allah ibn al-Ḥabḥāb et de ‘Abd al-Malik ibn Marwan (Morton, 1985, n° 157). Il est associé ici pour la première fois à Usāma ibn Zayd, qui fut directeur des finances une première fois entre 96-99 / 714-717, puis une seconde fois en 102 / 720-721, dont le nom se retrouve plus fréquemment sur des étalons monétaires ou des mesures de capacité variées du type miel, huile d'olive ou graisse animale.
Translittération : ʼAmara Usāma ibn Zayd mikyalata ʼal-katam
Traduction : Usāma ibn Zayd a ordonné une mesure de troène (indigo ou buis).

Caractéristiques matérielles

Dimensions
Diamètre : 3,6 cm ; Epaisseur : 1,4 cm ; Poids : 0,1361 kg
Matière et technique
Matériau : Verre
Matériau/Technique : Verre translucide vert estampé

Lieux et dates

Date de création / fabrication
1er quart du VIIIe siècle (714 - 721 ; Hégire : 96/102)
Lieu de provenance
Égypte (Proche-Orient arabe)

Données historiques

Détenteur précédent / commanditaire / dédicataire
Mode d’acquisition
don
Date d’acquisition
date du conseil : 06/12/1950
Propriétaire
Etat
Affectataire
Musée du Louvre, Département des Arts de l'Islam

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
non exposé

Bibliographie

- Noujaim-Le-Garrec, Souraya, Estampilles, dénéraux, poids forts et autres disques en verre, [Musée du Louvre, Paris], Paris, RMN, 2004, p. 40-41, n° 2
- Bernus-Taylor, Marthe, « Le verre dans les collections islamiques du Louvre », dans Cressier, Patrice (dir.), El vidrio en al-Andalus, [Acte de colloque, Madrid, Casa de Velázquez, 1996], Palerme, Casa de Velázquez, Fundación Centro Nacional del Vidrio, 2000, p. 50, note 28
Dernière mise à jour le 13.04.2018
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances