face A, face 1 © 2019 Musée du Louvre / Antiquités grecques, étrusques et romaines
face B, face 2 © 2019 Musée du Louvre / Antiquités grecques, étrusques et romaines
© Musée du Louvre / Antiquités grecques, étrusques et romaines
© 2019 Musée du Louvre / Antiquités grecques, étrusques et romaines
© 2019 Musée du Louvre / Antiquités grecques, étrusques et romaines
© Musée du Louvre / Antiquités grecques, étrusques et romaines

statue

-200 / 500 (IIe s. av. J.-C. ; Ve s. ap. J.-C.)
Lieu de découverte : Saint-Clar
MND 2102.c ; K. 54 ; 975.1446 ; LECT.12.00327
Département des Antiquités grecques, étrusques et romaines
En dépôt : Musée des Jacobins - musée d'art et d'archéologie, Auch
Numéro d’inventaire
Numéro d'entrée : MND 2102.c
Numéro dépositaire : K. 54
Autre numéro d'inventaire : 975.1446
Autre numéro d'inventaire : LECT.12.00327

description

Dénomination / Titre
Dénomination : statue
Ancien titre : Fragments divers (Arrêté ; 16 novembre 1956)
Description / Décor
Bloc sculpté figurant le coffret cylindrique pour rouleaux de papyrus ou de parchemins (capsa) qui accompagne fréquemment les statues funéraires. Ce coffret est muni d'une serrure à angles droits maintenue par quatre rivets (vis de fixation) et d'une fente destinée au passage de la clef.

Caractéristiques matérielles

Dimensions
Longueur : 22,5 cm (Ancienne mesure 25) ; Largeur : 12,5 cm (Ancienne mesure 15 cm)
Matière et technique
Matériau : calcaire
Technique : ronde-bosse (sculpture) (?)

Lieux et dates

Date de création / fabrication
IIe s. av. J.-C. ; Ve s. ap. J.-C. (-200 - 500)
Lieu de découverte
Saint-Clar

Données historiques

Mode d’acquisition
mode d'acquisition inconnu
Date d’acquisition
date d'arrivée au Musée : 1956
Propriétaire
Etat
Affectataire
Musée du Louvre, Département des Antiquités grecques, étrusques et romaines

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
Lectoure (France), Musée archéologique, salle d'exposition

Index

Dénomination
Matériaux
Technique
Dernière mise à jour le 15.07.2020
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances