Télécharger
Suivant
Précédent

Etudes de deux hommes nus couchés de profil, et de trois têtes de femme

INV 5259, Recto
Département des Arts graphiques
Numéro d’inventaire
INV 5259, Recto
Anciens numéros d'inventaire :
NIII 869
MA 847
Référence de l'inventaire manuscrit :
vol.3, p.102
Collection
Département des Arts graphiques
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
Artiste / Auteur / Ecole / Centre artistique
Palma Giovane (Jacopo Palma, dit) (vers 1548-1628), attribué à
Ecole vénitienne

description

Dénomination / Titre
Etudes de deux hommes nus couchés de profil, et de trois têtes de femme
Description / Décor
Commentaire :
Ce dessin porte la marque de Coypel.

Caractéristiques matérielles

Dimensions
H. 0,16 m ; L. 0,195 m
Matière et technique
encre (brune);lavis brun;papier bleu;rehauts de blanc;plume

Données historiques

Historique de l'œuvre
E. Jabach (L. 2959) ; dessin dit du 'Rebut' - Entré dans le Cabinet du Roi en 1671.
Inventaire du musée Napoléon :
Inventaire du Musée Napoléon. Dessins. Vol.1, p.112, chap. : Ecole florentine, carton 6. (...) Numéro : 847.Idem & Dessins de maîtres non reconnus /&. Numéro d'ordre dans l'oeuvre du maître : 24. Désignation des sujets : Etudes de têtes et d'académies. Dessin à la plume, lavé et rehaussé de blanc, sur papier bleu. Dimensions : H. 16 x L. 19,5cm. Origine : Idem & Collection ancienne /&.Prix de l'estimation de l'objet : 10francs. Emplacement actuel : Idem & Calcographie du Musée Napoléon /&. Observations : Idem & Remis le 21 avril 1828 à M. De Cailleux pour être relié. /&. Signe de recollement : Vu au crayon#trait oblique / à l'encre / sous le n° Morel d'Arleux#trait oblique / au crayon / sur le n° d'ordre. Cote : 1DD33
Détenteur précédent / commanditaire / dédicataire
Dernière provenance : Jabach, Everhard
Date d’acquisition
1671

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
Petit format

L'œuvre est visible sur rendez-vous en salle de consultation des Arts graphiques.
Dernière mise à jour le 06.09.2021
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances