RMN-Grand Palais (Musée du Louvre) - Michel Urtado
Autre RMN
RMN-Grand Palais (Musée du Louvre) - Michel Urtado
RMN

Philyra et Saturne sous la forme d'un cheval ailé

Numéro d’inventaire
INV 6408, Recto
Anciens numéros d'inventaire :
NIII 4735
MA 4439
Référence de l'inventaire manuscrit :
vol.3, p.302
Collection
Département des Arts graphiques
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
Artiste / Auteur / Ecole / Centre artistique

description

Dénomination / Titre
Philyra et Saturne sous la forme d'un cheval ailé
Type d'objet
Dessins
Description / Décor
Commentaire :
Comme les feuilles INV 6461 bis et RF 578, ce dessin fait partie d'un ensemble d'une dizaine d'études (A. E.. Popham, 1971, III, pl. 395-397 ; A. Gnann, 2007, n° 883-889) rapproché par A. E. Popham (cit., I, p. 27) d'une peinture de Parmigianino mentionnée au numéro 20 de l'inventaire de Francesco Baiardo, aristocrate parmesan, ami et mécène du peintre : 'Un tableau d'une femme nue couronnant un Cheval accompagnée d'un petit putto, ébauchée de couleur soignée, haut de 20 pouces, large de 12 pouces, de la main de Parmigianino' (Ibidem, p. 264 n° 20). Cette peinture a été identifiée par D. Ekserdjian (dans N. Hadjinicolaou (dir.) cat. exp. O Greko stin Italia Kai i Italiki techni / El Greco in Italy and Italian Art, Athenès, National Art Gallery - Alexandros Soutzos Museum, 17 septembre - 31 décembre 1995, p. 484-486 n° 33) avec un tableau chez Stanley Moss, à New York. Achetée par Howard chez Christie's, à Londres, en 1933, mais attribuée alors à Bronzino (Christie's, Londres, 24 juillet 1933, lot 137), cette œuvre était déjà considérée comme étant de Parmigianino lorsqu'elle appartenait au peintre anglais sir Joshua Reynolds ('Collection de Sir Joshua Reynolds, Ralph's Exhibition at the Greet Room', 28, Haymarket, Londres, 1791, cit. par M. Vaccaro, 'Parmigianino : i dipinti', avec un avant-propos d'Antonio Pinelli, Turin, Londres, Venise et New York, Umberto Allemandi & C., 2002 (Archivi di Arte Antica), p. 183).
BIBLIOGRAPHIE :
R. Bacou, cat. exp. Dessins de l'École de Parme. Corrège Parmesan, XXXIIIe exposition du Cabinet des dessins, Paris, musée du Louvre, 6 octobre 1964 - 1 mars 1965, p. 71 sous n° 91 ;
R. Bacou, dans R. Bacou, F. Viatte, S. d' Origny cat. exp. Le cabinet d'un grand amateur. P. J. Mariette, 1694-1774, dessins du XVe siècle au XVIIIe siècle, Paris, 20 avril - 31 décembre 1967, sous n° 94 ;
A. E. Popham, 'Artists Working in Parma in the Sixteenth Century. Correggio, Anselmi, Rondani, Gatti, Gambara, Orsi, Parmigianino, Bedoli, Bertoja', dans 'Italian Drawings in the Departement of prints and drawings in the British Museum', II vol., Londres, 1967, I, p. 82 sous n° 142, p. 104 sous n° 215 ;
A. E. Popham, 'Catalogue of the Drawings of Parmigianino', 3 vol., New Haven and London, 1971, I, p. 27, 106 sous n° 245, p. 140 n° 387 , repr. III, pl. 396 ;
A. Ghidiglia Quintavalle, 'Parmigianino : Disegni', Florence, La Nuova Italia Editrice, 1971, reimpr. anastatique, 1980, sous n° LIV ;
C. Gould, 'Parmigianino', Milan, Leonardo, 1994, p. 60 ;
S. Béguin, dans S. Beguin, M. Di Giampaolo et M. Vaccaro, 'Parmigianino : I disegni', Turin et Londres, Umberto Allemandi & C., 2000, p. 24 ;
S. Beguin, M. Di Giampaolo et M. Vaccaro, 'Parmigianino : I disegni', Turin et Londres, Umberto Allemandi & C., 2000, p. 183 sous n° 35 ;
D. Franklin, dans cat. exp. L'art de Parmesan, par D. Franklin avec une contribution de D. Ekserdjian, Ottawa, Musée des Beaux-Arts du Canada, 3 octobre 2003 - 4 janvier 2004 ; New York, The Frick Collection, 27 janvier - 18 avril 2004, p. 254-261, repr. fig. 100 ;
D. Ekserdjian, 'Parmigianino', New Haven and Londres, Yale University Press, 2006, p. 101-102 repr fig. 98 ;
A. Gnann, 'Parmigianino : Die Zeichnungen', 2 vol., Petersberg, Michael Imhof Verlag, 2007 (Studien zur internationalen Architektur - und Kunstgeschichte, 58), I, p. 232, 281, 493-494 n° 888 ;
A. Gnann, dans R. Baumstark (dir.) cat. exp. Parmigianino Die Madonna in der Alten Pinakothek', Munich, Alte Pinakothek, 22 novembre 2007- 24 février 2008, p. 152 sous n° 4 ;
L. Angelucci, dans cat. exp. Parmigianino, Dessins du Louvre, par L. Angelucci, D. Cordellier, L. Lhinarès, R. Serra, sous la direction de D. Cordellier, musée du Louvre, Salles Mollien, 17 décembre 2015 - 15 février 2016, Paris / Milan, Musée du Louvre / Officina Libraria, p. 152-154 n° 57, voir aussi p. 40 sous note 16.

Caractéristiques matérielles

Dimensions
H. 0,091 m ; L. 0,069 m
Matière et technique
Plume et encre brune, lavis gris-brun, rehauts blancs.Coupé sur les quatre bords. Angles abattus, complétés et réintégrés en haut et en bas à gauche. Collé en plein.

Données historiques

Historique de l'œuvre
Earl of Arundel, gravé par Hendrick van der Borcht (Londres, British Museum, Inv. 1851,0308.893. A. E. Popham, note manuscrite dans le dossier de documentation du département des Arts graphiques ; A. E. Popham, 'Catalogue of the Drawings of Parmigianino', 3 vol., New Haven and London, 1971, I, p. 140 n° 387) et copie par Lucas Vorsterman (?) [Londres, British Museum, Inv. Pp, 2.135 ; 'Ibidem' ]. - E. Jabach, 'Inventaire Jabach, escoles de Venise et Lombardie', n° 255 (de Fran[cis]co Parmisano). - Acquis pour le Cabinet du roi en 1671, paraphe de J.-Ch. Garnier d'Isle (L. 2961), fragment du montage fait par Mallecot sous Ch.-N. Cochin [Identifié Lina Propeck, avec la collaboration d'Irene Julier, « Typologie des éléments administratifs de l'histoire administrative du Cabinet des dessins du Louvre », document informatique disponible depuis avril 2012 sur le réseau interne du département des Arts graphiques du musée du Louvre], où était aussi collé un autre dessin autrefois donne à Parmigianino et aujourd'hui attribué à Biagio Pupini (Inv. 8873 ; selon Morel d'Arleaux, 'Inventaire manuscrit', III, n° 4439). - Marques de la Commission du Museum (L. 1899) et du Conservatoire (L. 2207).

Notice de l'inventaire Jabach :
Dessin probablement issu de l'ensemble des dessins dits d'ordonnance collés et dorés de la collection d'Everhard Jabach acquis pour le roi en 1671

A. Critères de l'identification

Le dessin ne présente aucun des signes attestant sa provenance et son acquisition en 1671 :

- montage Jabach ivoire à large bande d'or fin ;
- numéro d'inventaire Jabach à la sanguine, au verso du montage ;
- paraphe Jabach à l'encre brune [L. 2959], au verso du montage ;

- marques, au verso du montage, du récolement des dessins Jabach effectué en 1690 par Jean Prioult, commissaire-enquêteur au Châtelet de Paris, à la suite du décès de Charles Le Brun, premier peintre du roi, directeur et garde général du Cabinet des tableaux et dessins :

- transcription en toutes lettres du numéro d'inventaire Jabach ;
- paraphe Prioult [L. 2953].

Sa présence dans les collections royales à la date de 1752 est attestée par le paraphe de Jean-Charles Garnier d'Isle, contrôleur des Bâtiments du roi, apposé lors du récolement effectué en 1752 [L. 2961].

L'iconographie, la technique et les dimensions du montage telles qu'on peut les restituer sont en accord avec la description donnée par l'une des notices de l'inventaire établi par Jabach en 1671.

B. Notice de l'Inventaire Jabach, février 1671. Minute.
Paris, Archives nationales, O1 1967.

Invantaire de 448 desseins des escoles de Venise et Lombardie :

255

Une femme qui accomode le crain a un cheval Pegase a la plume lavé et rehaussé sur papier gris de 5 pouce de long sur 6 pouce de haut

dudit [de Fran[cis]co Parmisano]

Inventaire du musée Napoléon :
Inventaire du Musée Napoléon. Dessins. Vol.3, p.578, chap. : Ecole de Parme, carton 39. (...) Numéro : 4439. Nom du maître : Idem & Le Parmesan /&. Numéro d'ordre dans l'oeuvre du maître : 195. Désignation des sujets : Sur le même carton deux dessins à la plume, lavés et rehaussés de blanc : l'une une femme attachant une guirlande à Pégase ; l'autre un guerrier, une femme nue et Pégase. Dimensions : H. 9,5 x L. 7 cm ; H. 15 x L. 14 cm. Origine : Idem & Collection ancienne /&.Prix de l'estimation de l'objet : 5francs. Emplacement actuel : Idem & Calcographie du Musée Napoléon /&. Observations : Idem & Remis le 27 août 1828 pour être relié. à l'encre /&. Signe de recollement : Vu au crayon#Vu au crayon#trait oblique / au crayon / sur le n° d'ordre. Cote : 1DD35
Détenteur précédent / commanditaire / dédicataire
Dernière provenance : Jabach, Everhard
Mode d’acquisition
acquis pour le Cabinet du roi
Date d’acquisition
1671

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
Petit format

Expositions

- Parmigianino. Dessins du Louvre, Paris, Musée du Louvre, 18/12/2015 - 15/02/2016
Dernière mise à jour le 06.09.2021
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances