Musée du Louvre, dist. RMN-Grand Palais - Photo S. Nagy
Autre RMN
Musée du Louvre, dist. RMN-Grand Palais - Photo S. Nagy
RMN

L'Ange apparaissant à Manoah et à sa femme

Numéro d’inventaire
INV 25006, Recto
Anciens numéros d'inventaire :
NIII 10541
MA 9715
Référence de l'inventaire manuscrit :
vol.10, p.230
Collection
Département des Arts graphiques
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
Artiste / Auteur / Ecole / Centre artistique
Bourdon, Sébastien (1616-1671)
Ecole française

description

Dénomination / Titre
L'Ange apparaissant à Manoah et à sa femme
Type d'objet
Dessins
Description / Décor
Commentaire :
Collection Mariette n° 1172.
Cat. Exp. et corpus : J. Thuillier, Sébastien Bourdon 1616 - 1671, Montpellier, Musée Fabre, 7 juillet - 29 octobre 2000, Strasbourg, Galerie de l'Ancienne Douane, 23 novembre 2000 - 4 février 2001, p. 351, n°217, repr. (Oeuvre non exposée).

Caractéristiques matérielles

Dimensions
H. 0,368 m ; L. 0,279 m
Matière et technique
lavis brun;pierre noire;rehauts de blanc;papier lavé de beige
Forme
octogonale

Données historiques

Historique de l'œuvre

Inventaire du musée Napoléon :
Inventaire du Musée Napoléon. Dessins. Vol.7, p.1213, chap. : Ecole française, carton 100. (...) Numéro : 9715. Nom du maître : Idem & Bourdon, Sebastien /&. Numéro d'ordre dans l'oeuvre du maître : 17. Désignation des sujets : L'ange annonce à Manué la naissance de Samson. Dessin de forme octogone, lavé sur crayon, et rehaussé de blanc. Dimensions : H. 37 x L. 28cm. Origine : Collections nouvelle et de Mariette. Emplacement actuel : Idem & Calcographie du Musée Napoléon /&. Signe de recollement : Vu au crayon. Cote : 1DD39

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
Petit format

Expositions

- Synagoga. Kultgeräte und Kunstwerke von der Zeit der Patriarchen bis zur Gegenwart, Recklinghausen, Städtische Kunsthalle, 03/11/1960 - 15/01/1961
- Dessins français du XVIIe siècle, Arras, Musée des Beaux-Arts d'Arras, 08/04/1964 - 05/05/1964
Dernière mise à jour le 06.09.2021
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances