Le vicomte d'Arlincourt, tenant un carnet

1824
Numéro d’inventaire
RF 3865, Recto
Référence de l'inventaire manuscrit :
vol.20, p.143
Collection
Département des Arts graphiques
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
Artiste / Auteur / Ecole / Centre artistique
ISABEY Jean-Baptiste (1767-1865)
Ecole française

description

Dénomination / Titre
Le vicomte d'Arlincourt, tenant un carnet
Type d'objet
Dessins
Description / Décor
Commentaire :
Le vicomte tient un carnet sur lequel on peut lire : 'la caroleide, le solitaire, le rénégat, Ipsibée...'. M. le comte A. d'Arlincourt, 15 rue Boissière à Paris en possède une réplique. Cf. sur le vicomte d'Arlincourt, le livre de Marquiset paru chez Hachette en 1910.

Caractéristiques matérielles

Dimensions
H. 0,132 m ; L. 0,098 m
Matière et technique
Plume et encre noire, pastels sur papier. Signé à gauche : 'J. Isabey/ 1824'.
Forme
ovale

Lieux et dates

Date de création / fabrication
1824

Données historiques

Historique de l'œuvre
Henriette Isabey (1837-1881), fille de l'artiste, épouse de Maximilien Wey ; légué à son amie Marguerite Thérèse Marceaux, épouse de Henri Armand Rolle ; legs au musée du Louvre, 1910 (comité du 3 février 1910).
Détenteur précédent / commanditaire / dédicataire
Dernière provenance : Rolle, Henri Armand, Mme
Mode d’acquisition
legs
Date d’acquisition
1910

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
Réserve des miniatures, armoire 4

Index

Collections
Sujets
Techniques

Expositions

- Centenaire d'Isabey, Nancy, Musee des Beaux-Arts de Nancy, 05/12/1955 - 15/02/1956
- Jean-Baptiste Isabey (1767-1855), portraitiste de l'Europe, Rueil-Malmaison, Musée National des Châteaux de Malmaison et de Bois-Préau, 18/10/2005 - 09/01/2006
Dernière mise à jour le 06.09.2021
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances