RMN-Grand Palais (Musée du Louvre) - Sylvie Chan-Liat
Autre RMN-Grand Palais - Photo H. Lewandowski
Détail RMN-Grand Palais (Musée du Louvre) - Sylvie Chan-Liat
RMN-Grand Palais (Musée du Louvre) - Sylvie Chan-Liat
RMN-Grand Palais - Photo H. Lewandowski
RMN-Grand Palais (Musée du Louvre) - Sylvie Chan-Liat

Les habitants d'une ville prise, conduits en esclavage

Numéro d’inventaire
INV 3531, Recto
Anciens numéros d'inventaire :
NIII 1868
MA 1796
Référence de l'inventaire manuscrit :
vol.2, p.104
Collection
Département des Arts graphiques
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
Artiste / Auteur / Ecole / Centre artistique
Pagni Benedetto (1503-1578)
Ecole florentine
(D. Cordellier (comm. orale), 1992)

Anciennes attributions :
LODI Gian Battista
(G. Delmarcel)
PIPPI Giulio

Propositions d'attributions :
VERMEYEN Jan Cornelisz
(H.J. Horn, 1989)

description

Dénomination / Titre
Les habitants d'une ville prise, conduits en esclavage
Type d'objet
Dessins
Description / Décor
Commentaire :
Carton d'une pièce de la tenture des Fructus Belli (fruits de la guerre), tissée à Bruxelles dans l'atelier de Jean Baudouyn avant 1549 pour Ferrante Gonzaga, frère du duc de Mantoue, chef des armées de Charles Quint et gouverneur du Milanais. La conception de la composition était autrefois donnée à Giulio Romano (mort en 1546) dont on ne reconnait pas le style ici. Le peintre du carton, réalisé sans doute à Bruxelles, a été identifié parfois à l'artiste italien Gian Battista Lodi da Cremona (actif dans les Pays-Bas en 1540-1552), d'autres fois à l'artiste flamand Jan Cornelisz Vermeyen (vers 1500 - 1559), ou encore, à Benedetto Pagni (D. Cordellier, comm. orale).
Pour une étude de ce carton voir H.J. Horn, Jan Cornelisz Vermeyen, painter of Charles V and his conquest of Tunis, paintings, etchings, drawings, cartoons & tapestries, Doorspijk, 1989, p. 23, 31, 46, 104 note 477-480, 257, A. 138, A. 139.

Caractéristiques matérielles

Dimensions
H. 3,5 m ; L. 5,34 m
Matière et technique
Détrempe sur plusieurs feuilles de papier collées bord à bord et contre-collées sur toile.

Données historiques

Historique de l'œuvre
Selon une lettre de M. d'Hancarville au comte d'Angiviller, le 29 août 1786 (J. J. Guiffrey, Nouvelles archives de l'Art français, 1879, p; 265-268), ce carton proviendrait des collections des Gonzague à Mantoue d'où il aurait été enlevé en 1630 par les Impériaux. Laissé à Venise jusqu'au XVIIIe s., il y aurait été aquis par le chevalier Bonfiedl et transporté en Angleterre où Richard Cosway l'aurait acheté. Il est en fait mentionné en 1692 dans le mémoire qu'un lissier anonyme adresse à l'ambassadeur du duc de Savoie (Delmarcel, 1992) - Offert par Cosway à Louis XVI en 1786 en échange de pièces de la tenture de Don Quichotte exécutées aux Gobelins sur un carton de Charles Antoine Coypel; déposé aux Gobelins sur ordre de d'Angiviller - Apporté au Louvre sur décision du Conservatoire du Museum national des arts en 1793, puis rapporté aux Gobelins l'année suivante; exposé au Louvre en 1797 - Envoi au Château de Fontainebleau en 1934, revenu au Louvre pour restauration en 1950.

Inventaire du musée Napoléon :
Inventaire du Musée Napoléon. Dessins. Vol.2, p.240, chap. : Ecole romaine, carton 13 bis. (...) Numéro : 1796. Nom du maître : Idem & Pippi, Giulio (dit Jules Romain) /&. Numéro d'ordre dans l'oeuvre du maître : 2. Désignation des sujets : Les habitants d'une ville prise, conduits en esclavage. Dimensions : H. 340 x L. 535cm. Origine : Idem & Collection ancienne /&.Prix de l'estimation de l'objet : 25000francs. Emplacement actuel : Idem & Galerie d'Apollon /&. Signe de recollement : Vu au crayon#trait oblique / au crayon / sous le n° Morel d'Arleux. Cote : 1DD34 Note relative à la saisie informatique : Désignation des sujets : la technique, précisée dans la notice n° 1795, et les mentions d'expositions, précisées dans la notice n° 1798, concernent en fait les quatre notices n° 1795 ; 1796 ; 1797 et 1798..
Détenteur précédent / commanditaire / dédicataire
Dernière provenance : Manufacture des Gobelins
Date d’acquisition
1786

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
Centre de Conservation du Louvre

Expositions

- Notice des dessins, des peintures, des bas-reliefs et des bronzes exposés au Musée Napoléon, dans la Galerie d'Apollon. Notice des tableaux anciens, des trois écoles, mis dans le Salon d'Exposition de Peinture moderne, en juin de l'an 1811, Paris, Musée du Louvre, 06/1811 - 05/08/1814
- Notices des dessins, des peintures, des bas-reliefs et des bronzes exposés au Musée Royal, dans la galerie d'Apollon, ouverte le 6 août 1814, Paris, Musée du Louvre, 06/08/1814 - 1817
- Notices des dessins originaux, cartons, gouaches, pastels, émaux et miniatures du Musée Central des Arts. Exposés pour la première fois dans la Galerie d'Apollon. Le 28 Thermidor de l'an V [1797] de la République Française. Première Partie., Paris, Musée du Louvre, 15/08/1797 - 19/07/1802
- Notice des dessins, peintures, émaux et terres cuites émaillées exposés au Musée Royal, dans la Galerie d'Apollon, Paris, Musée du Louvre, 1820 - 1838
- Notice des dessins originaux, esquisses peintes, cartons, gouaches, pastels, émaux, miniatures et vases étrusques, Exposés au Musée central des Arts, dans la Galerie d'Apollon, en Messidor de l'an X de la République Française. Seconde partie, Paris, Musée du Louvre, 20/06/1802 - 06/1811
- Notice des dessins, cartons, pastels, miniatures et émaux, exposés dans les salles du Ier étage au Musée impérial du Louvre. Première partie : Ecoles d'Italie, Ecoles Allemande, Flamande et Hollandaise, Paris, Musée du Louvre, 1866 - 1900
- Notice des dessins, peintures, émaux et terres cuites émaillées exposés au Musée Royal dans la Galerie d'Apollon, Paris, Musée du Louvre, 1817 - 1820
- Notice des dessins placés dans les Galeries du Musée Royal, au Louvre [Ecole italienne], Paris, Musée du Louvre, 1838 - 1866
Dernière mise à jour le 14.04.2022
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances