Numéro d’inventaire
INV 14662, Recto
Anciens numéros d'inventaire :
NIII 27424
MA 12624
Référence de l'inventaire manuscrit :
vol.6, p.460
Collection
Département des Arts graphiques
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
Artiste / Auteur / Ecole / Centre artistique
Franceschini, Baldassare da Voltera (1611-1689)
Ecole florentine
(C. Monbeig Goguel)

Anciennes attributions :
ANONYME ITALIEN XVIIè s
BIANCHI Pietro

Propositions d'attributions :
VIEIRA DE MATOS Francisco, attribué à
(Nicholas Turner, 2007)
ULIVELLI Cosimo, attribué à
(C. Monbeig Goguel, 1981)

description

Dénomination / Titre
La mort d'Alexandre
Type d'objet
Dessins
Description / Décor
Commentaire :
Publié parmi les dessins anonymes par C. Monbeig Goguel ('Dessins baroques florentins du Musée du Louvre', Paris, 1981-1982, n° 140), qui suggérait de l'attribuer à Cosimo Ulivelli, ou à un artiste de l'entourage de Volterrano. Nicholas Turner propose une attribution à l'artiste portugais Francisco Vieira de Matos dit Vieira Lusitano dans la revue Master Drawings. Il indique que le dessin est préparatoire à une gravure "Allegory Commemorating the Death of the Artist's Brother Joao Vieira, with the Three Fates" conservée à Lisbonne au Musée national d'art ancien. Le dessin est de la même taille que la gravure. Nicholas Turner rapproche la figure de Joao Vieira de celle de Noah dans le tableau L'ivresse de Noé de Andrea Sacchi, tableau conservé au Bode Museum de Berlin. Il indique également que le dessin conservé au Louvre est typique du travail de dessinateur à la plume de Vieira et que l'on peut rapprocher ce dernier de deux autres dessins représentant Diane et Callisto conservés à Lisbonne à l'Academia das Ciêncas. Ces trois dessins montrent selon lui la même inspiration pour le travail à la plume de Carlos Maratta. (Nicholas Turner, "New light on Vieira Lusitano as a Draftsman" in Master Drawings, vol 45, n°3, New York, 2007, p. 367-386, p372-373, repr. 10)

Caractéristiques matérielles

Dimensions
H. 0,363 m ; L. 0,352 m
Matière et technique
Pierre noire et sanguine, partiellement repassé à la plume et à l'encre brune ; composition circulaire avec indication du format à la pierre noire et sanguine. H. 0.373. Adjonction d'un papier bleu découpé et contrecollé servant d'encadrement. annoté en bas à la plume et encre brune, par-dessus une autre annotation : 'Pietro Bianchi'. Ecole Romaine'. Collé en plein.
Forme
ronde

Données historiques

Historique de l'œuvre
Ch.-P.-J.-B. de Bourgevin Vialart de Saint-Morys, écriture à la plume et encre brune [Pietro Bianchi] Ecole Romaine et au verso : une femme expirante environnée des trois parques de la mort et du tems / et de différents personnages qui pleurent / à la sanguine - Saisie des biens des Emigrés en 1793, remise au Museum en 1796-1797 ; marque du Louvre (L.1886).

Inventaire du musée Napoléon :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.9, p.1697, chap. : Ecole italienne, Dessins en paquets. (...) Num¿ro : 12624.Idem & Maîtres divers /&. Num¿ro d'ordre dans l'oeuvre du ma¿tre : 38. D¿signation des sujets : Cent vingt quatre cartons et feuilles, dont deux cartons à deux dessins, trois à deux, un à trois, un à quatre, et cinq à deux. 139 nombre de dessins qui sont dans chaque paquet#Total 4084 somme des dessins des paquets Origine : Idem & Collection nouvelle /&. Emplacement actuel : Idem & Calcographie du Musée Napoléon /&. Observations : Dans ce paquet il y a des dessins des écoles italienne, allemande et française.. Signe de recollement : Vu au crayon. Cote : 1DD41
Détenteur précédent / commanditaire / dédicataire
Dernière provenance : Saint-Morys, Ch.-P.-J.-B. de Bourgevin Vialart de
Mode d’acquisition
Saisie des Emigrés
Date d’acquisition
1793

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
Grand format

Expositions

- Dessins baroques florentins : LXXVe exposition du Cabinet des dessins, Paris, Musée du Louvre, 02/10/1981 - 18/01/1982
Dernière mise à jour le 27.01.2021
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances