Tête d'homme à barbe hirsute, coiffée d'un bonnet

Numéro d’inventaire
INV 22962.D, Recto
Anciens numéros d'inventaire :
NIII 8637
MA 8157
Numéros de catalogues :
Hollandais H 1168
Référence de l'inventaire manuscrit :
vol.9, p.402
Collection
Département des Arts graphiques
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
Artiste / Auteur / Ecole / Centre artistique
Rembrandt, Harmensz. van Rijn (1606-1669)
Ecole hollandaise
(Morel d'Arleux (Inv. ms.))

Anciennes attributions :
REMBRANDT Harmensz van Rijn, école de

Propositions d'attributions :
REMBRANDT Harmensz van Rijn, école de
(C. Hofstede de Groot, 1906)

description

Dénomination / Titre
Tête d'homme à barbe hirsute, coiffée d'un bonnet
Type d'objet
Dessins
Description / Décor
Commentaire :
Anciennement sur le même carton de montage : Inv. 22962 et Inv. 22962A-D. A la suite de Fr. Reiset (Inv. ms.), C. Hofstede de Groot donne ce dessin à l'école de Rembrandt ('Die Handzeichnungen Rembrandts', Haarlem, 1906, n° 645). F. Lugt ('Musée du Louvre, Inventaire général des dessins des écoles du Nord. Ecole hollandaise, t. III : Rembrandt, ses élèves, ses imitateurs, ses copistes', Paris, 1933, n° 1168), le date, ainsi que les INV22962b et c, des années 1631 à 1634 ; O. Benesch ('Rembrandt Werk und Forschung, Vienne, 1935, p. 24) de 1636, puis vers 1635 ('The Drawings of Rembrandt', t. II, Londres, 1954, n° 268). Le modèle est repris dans une étude plus grande du British Museum (Londres, Inv. 1895-9-15-1263), datée par Benesch des environs de 1635 (voir Lugt, op. cit.). E. Starcky (cat. exp. Rembrantd et son école, Paris, musée du Louvre, 1988-1989, n° 8) a comparé notre dessin avec la 'Tête masculine' de Munich (Staatliche Graphische Sammlung, Inv. 1717, donné à Bol par W. Sumowski, 'Drawings of the Rembrandt School', New York, 1979, vol. I, n° 164x).

Caractéristiques matérielles

Dimensions
H. 0,053 m ; L. 0,05 m
Matière et technique
Plume et encre brune. Numéroté en haut à gauche '9' (?). Collé en plein. Annoté au verso 'G 11/ 7/ Y1/ G5/ Y7/ Z.

Données historiques

Historique de l'œuvre
Jonathan Richardon Senior - Charles-Paul-Jean-Baptiste Bourgevin Vialart, comte de Saint-Morys - Saisie des biens des Emigrés en 1793, remise au Museum en 1796-1797 ; marque du Louvre en bas à droite (L.1955).

Inventaire du musée Napoléon :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.6, p.1039, chap. : Ecole hollandaise, Carton 83. (...) Num¿ro : 8157. Nom du ma¿tre : Idem & Rembrandt /&. Num¿ro d'ordre dans l'oeuvre du ma¿tre : 21. D¿signation des sujets : Sur le même carton cinq dessins : l'un à la plume et lavé, représente une femme agenoux ; les autres sont faits à la plume, et représentent des têtes. Dimensions : H. 10,5 x L. 9,5 cm la femme agenoux ; H. 7 x L. 11,5 cm le plus grand des autres. Origine : Idem & Collection nouvelle /&. Emplacement actuel : Idem & Calcographie du Musée Napoléon /&. Observations : Idem & Remis au Musée pour être relié à l'encre /&. Signe de recollement : Vu au crayon#Vu au crayon#Vu au crayon#Vu au crayon#Vu au crayon#trait oblique / au crayon / sur le n° d'ordre. Cote : 1DD38
Détenteur précédent / commanditaire / dédicataire
Dernière provenance : Saint-Morys, Ch.-P.-J.-B. de Bourgevin Vialart de
Mode d’acquisition
Saisie des Emigrés
Date d’acquisition
1793

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
Petit format

Expositions

- Rembrandt et son école, dessins du Musée du Louvre, Paris, Musée du Louvre, 27/10/1988 - 30/01/1989
Dernière mise à jour le 02.07.2019
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances