Prise du fort de Schenck

Numéro d’inventaire
INV 27637, Recto
Anciens numéros d'inventaire :
NIII 7085
MA 6604
Numéros de catalogues :
Guiffrey et Marcel G 5941
Référence de l'inventaire manuscrit :
vol.11, p.330
Collection
Département des Arts graphiques
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
Artiste / Auteur / Ecole / Centre artistique
Le Brun, Charles (1619-1690)
Ecole française

Propositions d'attributions :
MEULEN Adam Frans van der
(L. Beauvais, 2000)

description

Dénomination / Titre
Prise du fort de Schenck
Type d'objet
Dessins
Description / Décor
Commentaire :
Les dessins rattachés à la tenture de 'L'Histoire du Roy' peuvent être répartis en 3 séries. La première, tissée à partir de 1665 aux Gobelins, évoque des épisodes de la Guerre de Dévolution ainsi que des épisodes civils ou diplomatiques. La deuxième a pour sujet des épisodes de la Guerre de Hollande, dont le passage du Rhin, mais aucune tenture n'a été tissée. La troisième, non tissée, pourrait faire partie d'un projet d''Histoire galante du Roi'. Les dessins en rapport avec 'L'Histoire du Roy' sont caractérisés par la collaboration de plusieurs artistes de l'atelier, dont Adam-Frans Van der Meulen pour les arrières-plans et François Verdier pour certaines figures allégoriques. 'Ce dessin (...) représente la 'Prise de Schenck'. (...) le dessin pourrait avoir été calqué sur la vue même de Van der Meulen, dessinée sur le motif, mais réduite de chaque côté puis complétée par les figures des premiers plans. La composition dans son ensemble peut être attribuée à Van der Meulen dont on reconnaît le style moins ample et moins sûr que celui de Le Brun.' (L. Beauvais, Musée du Louvre, Inventaire général des dessins, Ecole française, Charles Le Brun, 1619-1690, tome II, Paris, 2000, n° 2541, p. 734). Dessin identifié à tort comme une étude pour le 'Passage du Rhin'.

Caractéristiques matérielles

Dimensions
H. 0,366 m ; L. 0,702 m
Matière et technique
Pierre noire, lavis gris-beige. Collé en plein. Annoté au verso du montage, au stylet, d'une écriture ancienne : 'Fort de Schinc'.

Données historiques

Historique de l'œuvre
Atelier de Le Brun. Entré dans les collections royales en 1690 ; marque du musée (L. 1886).

Inventaire du musée Napoléon :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.5, p.857, chap. : Dessins de toutes les écoles, carton 59. (...) Num¿ro : 6604. Nom du ma¿tre : Idem & Van der Meulen /&. Num¿ro d'ordre dans l'oeuvre du ma¿tre : 21. D¿signation des sujets : Louis XIV donnant ses ordres pour l'attaque du fort Schenk. Dessin au crayon, lavé en partie. Dimensions : H. 34,5 x L. 70cm. Origine : Idem & Collection ancienne /&.Prix de l'estimation de l'objet : 20francs. Emplacement actuel : Idem & Calcographie du Musée Napoléon /&. Signe de recollement : Vu au crayon#petit trait oblique / au crayon / sous le n° d'ordre. Cote : 1DD37
Détenteur précédent / commanditaire / dédicataire
Dernière provenance : Cabinet du Roi
Mode d’acquisition
Saisie royale
Date d’acquisition
1690

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
Très grand format

Expositions

- Cartons et dessins de Le Brun, Paris, Musée du Louvre, 15/09/1998 - 15/12/1998
- Accrochage des petits dessins de Le Brun, Paris, Musée du Louvre, 01/11/1994 - 01/02/1995
- Notices des dessins placés dans les Galeries du Musée Royal, au Louvre [Ecole française et Ecole du nord], Paris, Musée du Louvre, 1838 - 1866
Dernière mise à jour le 08.10.2019
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances