face, recto, avers, avant ; vue d'ensemble ; vue sans cadre © 2010 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Stéphane Maréchalle
face, recto, avers, avant ; vue d'ensemble ; vue avec cadre © 2003 Musée du Louvre / Angèle Dequier
face, recto, avers, avant ; détail © 1998 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Franck Raux
face, recto, avers, avant ; détail © 1984 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Arnaudet/Jean
© 2010 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Stéphane Maréchalle
© 2003 Musée du Louvre / Angèle Dequier
© 1998 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Franck Raux
© 1984 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Arnaudet/Jean

Le débarquement de Cléopâtre à Tarse

1642 / 1643 (2e quart du XVIIe siècle)
Gellée, Claude
France, École de
INV 4716 ; MR 1738
Département des Peintures
Actuellement visible au Louvre
Salle 826
Aile Richelieu, Niveau 2
Inventory number
Numéro principal : INV 4716
Autre numéro d'inventaire : MR 1738
Artist/maker / School / Artistic centre
Gellée, Claude dit aussi , Le Lorrain (Chamagne (Meurthe-et-Moselle), vers 1602 - Rome, 1682)
France École de

Description

Object name/Title
Titre : Le débarquement de Cléopâtre à Tarse
Description/Features
Inscriptions
Signature :
S.D.b.d.: "Claud..." (illisible)

Physical characteristics

Dimensions
Hauteur : 1,19 m ; Largeur : 1,68 m
Materials and techniques
huile sur toile (transposition)

Places and dates

Date
2e quart du XVIIe siècle (vers 1642 - 1643)

History

Object history
Pendant de INV. 4717

Historique :
Commandé par le cardinal Angelo Giori (1586-1662), 1642 ; mentionné dans l’inventaire après décès du cardinal en 1669 (cf. Corradini, 1977). – Acquis par le roi en 1682 du marchand Louis Alvarez (v. 1625-1630 – 1696) (cf. Raimbault, 2007) ; inventaire Le Brun, no 404 (cf. Brejon de Lavergnée (A.), 1997a) ; mentionné dans la chambre de Louis XIV au Grand Trianon en 1696 ; mentionné dans la chambre de l’appartement du Grand Dauphin, fils de Louis XIV, au château de Versailles en 1706 ; mentionné au Grand Trianon en 1741 (cf. Engerand, 1899) ; au cabinet du Roi au palais du Luxembourg, 1751 (cf. Bailly, 1751) ; au Louvre en 1785 (inventaire
Duplessis, no 154) ; exposé à l’ouverture du Muséum (Louvre), 1793 (no 84 du catalogue ; cf. Dubreuil, 2001).

Commentaire :
Pendant de INV. 4717. Le sujet est tiré d’un passage de la Vie d’Antoine par Plutarque (Vies parallèles) : Cléopâtre est appelée par Antoine à Tarse, en Cilicie, afin de se justifier de l’accusation d’avoir aidé Cassius et Brutus contre lui : « Délius qu’il [Antoine] envoya, n’eut pas plutôt vu la beauté de Cléopâtre, et reconnu le charme et la finesse de sa conversation, qu’il sentit bien qu’Antoine ne voudrait jamais causer de déplaisir à une telle femme, mais que plutôt elle captiverait
aisément son esprit. Il s’attacha donc à lui faire la cour : il la pressa d’aller en Cilicie parée, comme dit Homère, de tout ce qui pouvait relever ses charmes […] Elle prit avec elle de riches présents, des sommes d’argent considérables, et un appareil aussi magnifique que pouvait l’avoir une reine si puissante, et dont le royaume était dans un état alors très-florissant. » Claude Lorrain a représenté à gauche une barque que l’on charge de vases d’or et d’autres richesses ; au centre, la barque dorée de Cléopâtre, ornée de tapis précieux ; et au premier plan la reine elle-même couronnée et vêtue d’une robe d’un bleu lapis éclatant, accompagnée de sa suite, faisant face à Antoine qui vient au-devant d’elle. La reine Cléopâtre répond au roi David dans le pendant, David sacré roi par Samuel (INV. 4717). L’artiste tire profit du contraste entre une reine illustre et un modeste adolescent choisi par Dieu pour devenir le second et l’un des plus grands rois d’Israël (cf. Roethlisberger, 1961). Nous n’avons pas réussi à discerner les armes des Barberini, dont Giori était un protégé, ni sur la barque au centre (cf. Roethlisberger et Cecchi, 1975), ni sur la proue du navire au centre (cf. Roethlisberger, 1961, et Van Tuyll van Serooskerken, 2011). Le tableau a été agrandi en 1695 pour servir à Trianon (cf. Engerand, 1899). Il a été restauré par François Louis Colins en 1750 (cf. Leclair, 2009-2010). Il a été rentoilé par Marie- Jacob Godefroid en 1767 (cf. Engerand, 1899). Il a été restauré par Martin en 1789-1790, et par Pierre Antoine Marchais en 1823. Il a été transposé par la maison Hulb en 1937. Il a été restauré par Jean-Gabriel Goulinat en 1967, qui précise que le tableau est « très usé et très fatigué ».
Collector / Previous owner / Commissioner / Archaeologist / Dedicatee
Louis XIV, roi de France (Collectionneur)
Giori, Angelo (Commanditaire) (cardinal)
Acquisition details
entrée - Collection de Louis XIV
Acquisition date
date : 1682
Owned by
Etat
Held by
Musée du Louvre, Département des Peintures

Location of object

Current location
Richelieu, [Peint] Salle 826 - Nicolas Poussin (1594-1665) : entre Rome et Paris

Bibliography

- Milovanovic, Nicolas, Peintures françaises du XVIIe du musée du Louvre, Editions Gallimard / Musée du Louvre Editions, 2021, p. 68, ill. coul., n°169
- Brownlee, Peter John, Samuel F. B. Morse's Gallery of the Louvre. A guide to the Painting, Chicago, Terra Foundation for American Art, 2014, p. 24, ill. p. 30 (coul.), n°9
- Peter John Brownlee (dir.), Samuel F. B. Morse's Gallery of the Louvre and the art of invention, cat. exp. (exposition itinérante à travers les Etats-Unis, 2015-2018), Chicago, Terra Foundation for American Art/ Yale University Press, 2014, p. 12, 27, 62, 161-162, 199, pl. 1, fig. 81
- Turner et ses peintres, cat. exp. (Paris, Galeries nationales du Grand Palais, du 24 février au 24 mai 2010), Paris, RMN, 2010,
- Compin, Isabelle ; Roquebert, Anne, Catalogue sommaire illustré des peintures du musée du Louvre et du musée d'Orsay. III. Ecole française, A-K, Paris, R.M.N., 1986, p. 271, ill. n&b
- Foucart-Walter, Élisabeth, « Tableaux déposés par le Louvre », dans Compin, Isabelle ; Roquebert, Anne (dir.), Catalogue sommaire illustré des peintures du musée du Louvre et du musée d'Orsay. V. Ecole française. Annexes et index, Paris, Editions de la Réunion des musées nationaux, 1986, p. 194-394, p. 271
- Röthlisberger, Marcel ; Cecchi, Doretta, Tout l'oeuvre peint de Claude Lorrain, Paris, 1977, p. 101, n&b, n° 127
- Compin, Isabelle ; Reynaud, Nicole ; Rosenberg, Pierre, Musée du Louvre. Catalogue illustré des peintures. Ecole française. XVIIe et XVIIIe siècles : I, A-L, Paris, Musées nationaux, 1974, p. 144, 273, fig. 305, n° 305
- Compin, Isabelle ; Reynaud, Nicole, Catalogue des peintures du musée du Louvre. I, Ecole française, Paris, R.M.N., 1972, p. 175
- Röthlisberger, Marcel, Claude Lorrain, The Paintings. Volume I : Critical Catalogue, New Haven, Yale University Press, 1961, p. 204-206, L.V. 63
- Röthlisberger, Marcel, Claude Lorrain, The Paintings, Volume II: illustrations, New Haven, Yale University Press, 1961, fig. 134
- Brière, Gaston, Musée national du Louvre. Catalogue des peintures exposées dans les galeries. I.Ecole française, Paris, Musées nationaux, 1924, n° 314
- Villot, Frédéric, Notice des tableaux exposés dans les galeries du Musée Impérial du Louvre. 3ème partie. École française, 1855, n° 223

Exhibition history

- Claude Gellée, le Lorrain - Le dessinateur devant la nature, Napoléon, Exposition Temporaire sous pyramide, 20/04/2011 - 18/07/2011, étape d'une exposition itinérante
- Turner and the master, Paris (France), Galeries nationales du Grand Palais, 24/02/2010 - 23/05/2010, étape d'une exposition itinérante
Last updated on 21.01.2022
The contents of this entry do not necessarily take account of the latest data.