face, recto, avers, avant ; vue d'ensemble ; vue sans cadre © 2008 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Gérard Blot
face, recto, avers, avant ; vue d'ensemble ; vue avec cadre © 2013 Musée du Louvre / Peintures
face, recto, avers, avant ; vue d'ensemble ; vue avec cadre © 2000 Musée du Louvre / Angèle Dequier
© 2008 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Gérard Blot
© 2013 Musée du Louvre / Peintures
© 2000 Musée du Louvre / Angèle Dequier

Saint Jean Baptiste

Date de création/fabrication : XVe siècle
Actuellement visible au Louvre
Salle 818
Aile Richelieu, Niveau 2
Inventory number
Numéro principal : INV 1453
Autre numéro d'inventaire : MN 47
Artist/maker / School / Artistic centre
Memling, Hans (1435(?) - 1494)
Pays-Bas du Sud École de

Description

Object name/Title
Titre : Saint Jean Baptiste
Description/Features
Format : cintré
Inscriptions
Nature de marque :
cachet de cire

Physical characteristics

Dimensions
Hauteur : 0,48 m ; Largeur : 0,16 m
Materials and techniques
huile sur bois

Places and dates

Date
XVe siècle

History

Object history
Retable acquis par Lucien Bonaparte (1775-1840), vraisemblablement après 1804 et sans doute en Italie, le seul Saint Jean Baptiste étant cité en 1812 à Rome, et gravé alors – avec un sommet arrondi – comme Van Eyck et sous le n° 131 (à cette date, le triptyque est probablement déjà démembré en 5 tableaux) ; tous proposés en vente privée, avec la coll. de Lucien Bonaparte en bloc, Londres, chez Buchanan, 1815 (cat. réimprimé par Buchanan en 1824 : série de saints, n° 99-102) ; vente Lucien Bonaparte (vente publique et au détail), Londres, Buchanan, 6 II 1815, mêmes numéros (une série de Saints ; notices non détaillées ; peintures cataloguées comme Van Eyck) ; tableaux non vendus ; nouvelle vente Lucien Bonaparte, Londres, Stanley, 14 V 1816, n° 128 (Van Eyck, Saint Jean Baptiste, Marie-Madeleine), tandis que La Fuite en Égypte (voir infra, R.F. 1974-30) et les tableaux aujourd’hui à Cincinnati forment deux autres lots (respectivement les nos 127 et 129) ; Lambert-Jean Nieuwenhuys, marchand d’art, Bruxelles (les 4 faces des volets) ; lot cédé par ce dernier en 1823 au prince Guillaume d’Orange (1792-1849), devenu en 1841 Guillaume II, roi des Pays-Bas, Bruxelles et La Haye (les 4 faces, comme Van der Goes) ; vus chez ce dernier par Sulpice Boisserée qui les attribua à Memling, 1824 ; catalogués par Chrétien-Jean Nieuwenhuys (le fils du marchand cité supra) chez le prince d’Orange à Bruxelles comme Memling : Salon de service, n° 4 (Saint Jean Baptiste) et n° 5 (Sainte Marie-Madeleine), les nos 6 et 7 étant les deux autres saints dudit retable (Étienne, Christophe), 1837 ; installés avec le reste de la coll. dans un palais à La Haye, vers 1842-1843 ; catalogués à nouveau comme Memling par Chr.-J. Nieuwenhuys, en 1843 (n° 8, Saint Jean Baptiste et n° 9, Marie-Madeleine), les nos 10 et 11 étant les deux autres saints cités précédemment ; vente posthume du roi Guillaume II, La Haye, 12 VIII 1850, n° 8 (Saint Jean Baptiste) et n° 9 (Marie-Madeleine) ; non vendus mais manqués de peu par le baron James de Rothschild, acquéreur de la Fuite en Égypte, R.F. 1974-30 (de même, ne trouvèrent pas alors preneur les deux autres saints [Étienne et Christophe, nos 11 et 12], qui repassent en vente à La Haye, le 9 IX 1851 [n° 3 : Saint Étienne ; n° 4, Saint Christophe] pour être finalement achetés par le grand-duc de Saxe-Weimar (ses descendants les gardèrent jusqu’en 1923 ; après quoi, ils parvinrent en 1955 au musée de Cincinnati) ; acquis – Saint Jean Baptiste et Sainte Madeleine – de la famille royale hollandaise le 10 février 1851 pour 11 728 francs, via le baron Fagel, ministre plénipotentiaire du roi des Pays-Bas, le Louvre s’étant ravisé entre-temps (à la vente de 1850, le musée avait laissé passer ces Memling qu’il avait jugés non essentiels et quelque peu modifiés et avait poussé d’autres tableaux, achetant notamment un Rubens, l’INV. 1793).
Collector / Previous owner / Commissioner / Archaeologist / Dedicatee
Acquisition details
achat
Acquisition date
date : 1851
Owned by
Etat
Held by
Musée du Louvre, Département des Peintures

Location of object

Current location
Richelieu, [Peint] Salle 818 - Peindre pour les marchands

Bibliography

- Foucart-Walter, Élisabeth (dir.), Foucart, Jacques, Catalogue des peintures flamandes et hollandaises du musée du Louvre, [Musée du Louvre, département des Peintures], Paris, Editions Gallimard / Musée du Louvre Editions, 2009, p. 43, ill. n&b
- Edelein-Badie, Béatrice, La collection de tableaux de Lucien Bonaparte, prince de Canino, [Notes et documents des musées de France ; 30], Paris, Éd. de la Réunion des Musées Nationaux, 1997, p. 224, n° 149
- Lorentz, Philippe, Hans Memling au Louvre, Paris, R.M.N., coll. Les dossiers du département des Peintures, n°48, 1995, p. 57-59, 104
- Comblen-Sonkes, Micheline ; Lorentz, Philippe, Corpus de la peinture des anciens Pays-Bas méridionaux et de la principauté de Liège au quinzième siècle. 17. Musée du Louvre. Paris, II, Bruxelles, Centre international d'étude de la peinture médiévale des bassins de l'Escaut et de la Meuse et Editions de la Réunion des musées nationaux, 1995, p. 194-219, n°179
- De Vos, Dirk, Hans Memling. L'oeuvre complet, Anvers/Paris, Fonds Mercator/Albin Michel, 1994, p. 186-189, n° 41
- Bergeon, Ségolène, Restauration des peintures., Paris, R.M.N., 1980, n° 13
- Brejon de Lavergnée, Arnauld ; Foucart, Jacques ; Reynaud, Nicole, Catalogue sommaire illustré des peintures du musée du Louvre. I. Ecoles flamande et hollandaise, Paris, R.M.N., 1979, p. 87, ill. n&b
- Reynaud, Nicole, « Reconstitution d'un triptyque de Memling », La Revue du Louvre et des musées de France, 2, 1974, p. 79-90, p. 79-90
- Faggin, Giorgio, Tout l'oeuvre peint de Hans Memling, Paris, Flammarion, coll. Les Classiques de l'Art, 1973, p. 99, n° 31A
- Friedländer, Max J., Early Netherlandish Painting, 6. Hans Memling and Gerard David (2 vol.), Bruxelles-Leyde, Editions de la Connaissance-A.W. Sijthoff, 1971, p. 48, n° 17
- Michel, Edouard, Musée national du Louvre. Catalogue raisonné des peintures du Moyen-Age, de la Renaissance et des Temps modernes. Peintures flamandes du XVe et du XVIe siècle, Paris, Musées nationaux, 1953, p. 195-197, n° 2024
- Friedländer, Max J., Die altniederländische Malerei, 6. Memling und Gerard David, Berlin, Paul Cassirer, 1928, p. 119, n° 17
- Demonts, Louis, Musée national du Louvre. Catalogue des peintures exposées dans les galeries. III. Ecoles flamande, hollandaise, allemande et anglaise, Paris, Musées nationaux, 1922, p. 49, n° 2024
- Villot, Frédéric, Notice des tableaux exposés dans les galeries du Musée national du Louvre. 2ème partie. Écoles allemande, flamande et hollandaise, Paris, Vinchon, 1852, n° 288

Exhibition history

- Hans Memling au Louvre, La Chapelle, 18/05/1995 - 14/08/1995
- Willem II et Anna Pavlovna - Royal splendour at the Dutch court, Saint-Petersbourg (Fédération de Russie), Musée de l'Ermitage, 24/09/2013 - 19/01/2014, étape d'une exposition itinérante
- Willem II & Anna Pavlovna - Royal splendour at the Dutch court, Dordrecht (Pays Bas), Dordrechts Museum, 02/03/2014 - 16/06/2014, étape d'une exposition itinérante
Last updated on 07.07.2020
The contents of this entry do not necessarily take account of the latest data.