© 2008 Musée du Louvre / Objets d'art du Moyen Age, de la Renaissance et des temps modernes
© Musée du Louvre
© 2008 Musée du Louvre / Objets d'art du Moyen Age, de la Renaissance et des temps modernes
© Musée du Louvre

Une rencontre

1600 / 1615 (Début du XVIIe siècle)
OAR 44
Département des Objets d'art du Moyen Age, de la Renaissance et des temps modernes
Artwork recovered after World War II, retrieved by the Office des Biens et Intérêts Privés (OBIP); to be returned to its rightful owner once they have been identified. Online records of all MNR (‘National Museums Recovery’) works can be found on the French Ministry of Culture’s Rose Valland database.
En dépôt : Château, Cadillac
Inventory number
Numéro principal : OAR 44
Artist/maker / School / Artistic centre

Description

Object name/Title
Titre : Une rencontre
Type of object
tapisserie
Description/Features
Une rencontre. Un guerrier marchant vers la gauche, et portant son bouclier, s'avance vers une femme qui tient de la main droite une branche d'arbre portant des fruits ; une autre femme, à gauche, ramasse des fruits qu'elle serre dans son tablier. Très large bordure à arabesques et médaillons à grotesques sur fond jaune d'or. Coin inférieur gauche refait.

Physical characteristics

Dimensions
Hauteur : 3,3 m ; Largeur : 3,84 m
Materials and techniques
Technique : tapisserie = tapisserie sur métier (techniques textile)

Places and dates

Date
1600 - 1615

History

Object history
La tapisserie « Une Rencontre » (OAR 44) a pu être identifiée comme provenant du Central Collecting Point de Munich en croisant diverses sources.
Dans la liste de préparation aux commissions de choix des oeuvres de la récupération artistique (dite liste OBIP) où cette oeuvre est citée, on lit les informations suivantes : « TAPISSERIES ; n° d'ordre : 44 ; n° allemand : 46594 ; Provenance : 36° MUNICH ; Epoque : Flandres XVII° ; Sujet : Rencontre ; Dimensions : 3.80/3.25 ; Observations : [néant] ; Attribution : [néant] ». Le convoi de provenance indiqué est le trente-sixième convoi en provenance de Munich et le numéro allemand est « 46594 », mais l'indication du convoi est erronnée, car il n'a pas été possible de retrouver cette tapisserie sous ce numéro (ni sous un autre) dans le trente-sixième convoi en provenance de Munich. Toutefois, la liste récapitulative des restitutions à la France (propriétaires inconnus) établies par la TVK en 1962 indique, d'après un dépouillement effectué à Coblence : « [N° d'inv. allemand , Mü. Nr.] : 46594 ; [Endroit, date et nom d'artiste, Epoque] : Flämisch. 17. Jh ; [Désignation] : Landschaft mit Staffage Wolle, Seide 330 : 380 cm ; [Données historiques] : Während des Krieges in Frankreich für ffrs 74.000. an F. Amon. München (Unterkirchen bei Altoning) decl. 1490 (Frankreich) ; [Liste : ] Propriétaires inconnus achats + commerce d'objets d'art ». La tapisserie la « Rencontre » a donc été acquise pendant la guerre en France par F. Amon pour la somme de 74.000 F. Selon les lois établies par les alliés, F. Amon fit la déclaration des oeuvres achetées à l'étranger pendant la guerre. Par conséquent cette tapisserie a été récupérée par les forces américaines et déposée au Central Collecting Point de Munich sous le numéro « 46594 ». Le convoi de retour de cette oeuvre n'a pu être déterminé, mais compte tenu de son numéro d'ordre dans les OAR, « OAR 44 », il doit s'agir d'un des convois de 1948 ou 1949. La tapisserie a donc été inscrite sur la liste des oeuvres mises à la disposition des musées nationaux par l'OBIP. Retenue lors de la deuxième commission de choix des oeuvres de la récupération artistique du 17 novembre 1949, la tapisserie est prise en charge par la direction des musées de France et confiée par celle-ci à la garde du musée du Louvre (département des Objets d'art) en 1951. L'oeuvre a été inscrite dans l'inventaire Objets d'Art Récupération (OAR), établi par Hubert Landais, sous le numéro OAR 44. Elle a été déposée au château de Compiègne le 9 juin 1950 « près [de la] salle 9 », et fut transférée au département des Objets d'art du musée du Louvre le 14 juin 1968. Le prêt de la tapisserie est accordé du 1er février au 1er octobre 1973 en faveur de l'association pour la Renaissance du château des ducs d'Epernon à Cadillac, en Gironde, où cette tapisserie est restée. (source : base POP Culture, base Rose Valland)
Acquisition details
attribution par l'office des biens et intérêts privés (MNR)
Owned by
Musées Nationaux Récupération
On long-term loan to

Location of object

Current location
Cadillac (France), château des ducs d'Epernon

Index

Category
Type

Bibliography

- Florence Saragoza (dir.), L'art victime de la guerre : destin des oeuvres d'art en Aquitaine pendant la Seconde guerre mondiale, cat. exp. (dans les musées : Agen, Bayonne, Bergerac, Bordeaux, Cadillac, Libourne, Pau, Périgueux, mai-septembre 2012), Bordeaux, Le Festin : ACMA, DL, 2012, p. 80, ill. p. 81, cat. 19
Last updated on 25.01.2022
The contents of this entry do not necessarily take account of the latest data.