face, recto, avers, avant © 2018 Musée du Louvre / Objets d'art du Moyen Age, de la Renaissance et des temps modernes
© 2018 Musée du Louvre / Objets d'art du Moyen Age, de la Renaissance et des temps modernes
© 2018 Musée du Louvre / Objets d'art du Moyen Age, de la Renaissance et des temps modernes
© 2018 Musée du Louvre / Objets d'art du Moyen Age, de la Renaissance et des temps modernes
© 2018 Musée du Louvre / Objets d'art du Moyen Age, de la Renaissance et des temps modernes
© 2018 Musée du Louvre / Objets d'art du Moyen Age, de la Renaissance et des temps modernes
© 2018 Musée du Louvre / Objets d'art du Moyen Age, de la Renaissance et des temps modernes
© 2018 Musée du Louvre / Objets d'art du Moyen Age, de la Renaissance et des temps modernes
© 2018 Musée du Louvre / Objets d'art du Moyen Age, de la Renaissance et des temps modernes
© 2018 Musée du Louvre / Objets d'art du Moyen Age, de la Renaissance et des temps modernes
face, recto, avers, avant © 2018 Musée du Louvre / Objets d'art du Moyen Age, de la Renaissance et des temps modernes
© 2018 Musée du Louvre / Objets d'art du Moyen Age, de la Renaissance et des temps modernes
© 2018 Musée du Louvre / Objets d'art du Moyen Age, de la Renaissance et des temps modernes
© 2018 Musée du Louvre / Objets d'art du Moyen Age, de la Renaissance et des temps modernes
© 2018 Musée du Louvre / Objets d'art du Moyen Age, de la Renaissance et des temps modernes
© 2018 Musée du Louvre / Objets d'art du Moyen Age, de la Renaissance et des temps modernes
© 2018 Musée du Louvre / Objets d'art du Moyen Age, de la Renaissance et des temps modernes
© 2018 Musée du Louvre / Objets d'art du Moyen Age, de la Renaissance et des temps modernes
© 2018 Musée du Louvre / Objets d'art du Moyen Age, de la Renaissance et des temps modernes
© 2018 Musée du Louvre / Objets d'art du Moyen Age, de la Renaissance et des temps modernes
© 2018 Musée du Louvre / Objets d'art du Moyen Age, de la Renaissance et des temps modernes
© 2018 Musée du Louvre / Objets d'art du Moyen Age, de la Renaissance et des temps modernes

Mars, Vénus et des Amours, ou Didon et Enée ?

1650 / 1700 (2e moitié du XVIIe siècle)
OAR 54
Département des Objets d'art du Moyen Age, de la Renaissance et des temps modernes
Artwork recovered after World War II, retrieved by the Office des Biens et Intérêts Privés (OBIP); to be returned to its rightful owner once they have been identified. Online records of all MNR (‘National Museums Recovery’) works can be found on the French Ministry of Culture’s Rose Valland database.
Inventory number
Numéro principal : OAR 54
Artist/maker / School / Artistic centre

Description

Object name/Title
Titre : Mars, Vénus et des Amours, ou Didon et Enée ?
Type of object
panneau
Description/Features
un homme en armure, une femme et des amours. La femme est assise sous une tente, à gauche, un amour derrière elle ; l'homme, casqué et tenant une pique de la main droite, est debout devant elle ; trois amours, à gauche, jouent avec les gantelets, le bouclier et une autre pièce d'armure. Dominante jaune et verte. Bordure à tresses de grosses fleurs, vases et couronnes stylisés aux angles.

Physical characteristics

Dimensions
Poids : 19 kg (avec conditionnement) ; Hauteur : 298 cm (gauche) ; Hauteur : 290,5 cm (droite) ; Longueur : 365 cm (longueur supérieure) ; Longueur : 363 cm (longueur inférieure)
Materials and techniques
Matériau/Technique : Doublure : toile grossière de fibres libériennes naturelles (Toile fixée sur les bords droit, gauche et supérieur à l'aide de points de surjet. Pas de couture de fixation de la doublure à la tapisserie au centre. La doublure est plus courte que la tapisserie en partie inférieure), doublure ancienne : sous la doublure visible, bande de doublure en toile végétale non teinte, Système d'accrochage : restes de coutures de 36 crochets en partie supérieure (Restes de fils de lin)
Technique : tapisserie = tapisserie sur métier (techniques textile)
Matériau : laine (chaines et trames)
Matériau : soie (trames)

Places and dates

Date
1650 - 1700
Ancienne datation : 1700 - 1800

History

Object history
d'après la liste de l'OBIP des oeuvres récupérées en Allemagne, la tapisserie est identifiée de la façon suivante : " n° ordre 54 ; n° allemand : 97 ; Provenance : 2° Baden ; Epoque : Aubusson XVII° ; Sujet : Mars, Vénus et l'Amour ; Dimensions : 3.60/2.90 ". Cette liste précise que la tapisserie est rapatriée vers la France par le deuxième convoi en provenance de Baden-Baden, et portait le numéro " 97 ". Effectivement, dans la liste des oeuvres revenues le 18 juillet 1947 par le deuxième convoi en provenance de Baden-Baden et à destination de Paris, on retrouve la tapisserie sous le numéro 97 : " N° des ballots, dimensions et poids : n°97 ; 370x290 ; 15kgs 500 ; Désignation de l'objet : tapisserie, Aubusson du XVIIè ; Valeur 1938 : 15.000 frs ; Provenance : Neustadt ". Un rapport concernant le dépôt de Neustadt indique que certains objets ont été spoliés à des particuliers : " Au cours de la guerre, les Autorités Allemandes rassemblèrent dans la région de Neustadt des dépôts d'oeuvres d'art de provenance très diverse. Les principaux dépôts de cette époque se trouvaient dans les endroits suivants : [...] Neustadt [...]. Les objets se trouvant dans ces dépôts avaient les origines les plus diverses : [...] des objets d'art des origines les plus variées spoliés à des musées russes et des particuliers français [...] ". Les documents indiquent différentes provenances relatives au fonds de Neustadt mais une seule est constituée d'objets spoliés. Les autres proviennent de musées allemands. Le deuxième convoi en provenance de Baden-Baden a été déballé dans les entrepôts de la commission de récupération artistique le 23 juillet 1947. Le calepin de déballage mentionne la tapisserie OAR 54 : " N° 97 - Tapisserie des Flandres XVII° 3.70x2.90. Reine sur un trône recevant un guerrier ".
L'imprécision des documents relatifs au Central Collecting Point de Baden-Baden rend toute conclusion difficile. Néanmoins, l'analyse des documents consultés permet d'avancer l'hypothèse suivante comme la plus appropriée à la nature du fonds de Neustadt et à la pauvreté des documents connus. #Cette tapisserie " Mars et Vénus " a été retrouvée après la guerre à Neustadt, dans un entrepôt où figuraient des oeuvres appartenant à des musées allemands, mais aussi d'autres oeuvres issues de spoliations effectuées en France par les autorités allemandes pendant la guerre. En 1947, la mission du commandant d'Alexandry détacha à Neustadt un de ses experts qui ficha une grande partie des objets. Il réunit les 14 plus belles pièces, dont cette tapisserie, puis les expédia au Central Collecting Point de Baden-Baden ; la tapisserie y fut enregistrée sous le numéro 97. Elle est rapatriée vers la France par le deuxième convoi en provenance de Baden-Baden du 18 juillet 1947 à destination du siège de la commission de récupération artistique. Après les recherches infructueuses effectuées par les services de la commission de récupération artistique pour retrouver son propriétaire, cette tapisserie est inscrite sur la liste des oeuvres mises à la disposition des musées nationaux par l'OBIP. Elle est retenue lors de la deuxième commission de choix des oeuvres de la récupération artistique du 17 novembre 1949 ; elle est alors prise en charge par la direction des musées de France et confiée par celle-ci à la garde du musée du Louvre (département des Objets d'art) en 1951. La tapisserie est inscrite dans l'Inventaire OAR (Objets d'Art Récupération), établi par Hubert Landais, sous le numéro OAR 54. Déposée au château de Compiègne le 9 juin 1950 près de la salle 6, elle est transférée dans les réserves du département des Objets d'art du musée du Louvre le 14 juin 1968 (source : base POP Culture, base Rose Valland).
Acquisition details
attribution par l'office des biens et intérêts privés (MNR)
Acquisition date
date de l'arrêté : 1951 (d'attribution)
Owned by
Musées Nationaux Récupération

Location of object

Current location
non exposé
Last updated on 09.08.2021
The contents of this entry do not necessarily take account of the latest data.