© 2005 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Jean-Gilles Berizzi
© 2005 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Jean-Gilles Berizzi
© 2005 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Jean-Gilles Berizzi
© 2005 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Jean-Gilles Berizzi
© 2005 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Jean-Gilles Berizzi
© 2005 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Jean-Gilles Berizzi

Plaque de porte d'iconostase : saint Jean le Théologien

1340 / 1360 (Milieu du XIVe siècle)
Lieu de création : Novgorod (Europe->Russie)
AC 82 ; OA 10673
Département des Objets d'art du Moyen Age, de la Renaissance et des temps modernes
Inventory number
Numéro principal : AC 82
Autre numéro d'inventaire : OA 10673
Artist/maker / School / Artistic centre

Description

Object name/Title
Titre : Plaque de porte d'iconostase : saint Jean le Théologien
Type of object
plaque(s) d'iconostase
Description/Features
Installé sur un fond d’architecture, l’évangéliste, désigné par l'inscription grecque, est assis devant son pupitre et tient une feuille sur laquelle il est en train d’écrire. La plaque a été légèrement amputée à la partie supérieure et sur le côté droit, probablement à l’occasion d’un remploi, comme le prouvent un élément du décor et le pupitre, abruptement coupés. Les dimentions, la technique de "chrysographie", apparue en Russie sur sur les Portes d'or de la cathèdrale de Souzdale au début du XIIIe siècle, et l'iconographie permettent de reconnaître dans la plaque un vestige d'une porte d'iconstase où la présence des évangélistes est de rigueur. L'attitude et les gestes du saint sont très semblables à ceux du saint Jean de portes de Saint-Pétersourg et d'un évangéliaire du milieu du XIVe siècle. Le style en particulier l'organisation des drapés suit un modèle d'origine byzantine de l'époque Paléologue.
Inscriptions
Écriture :
Ιω ΘεωΛΟΓ[ος] (« Jean le Théologien »).
Gravée au revers : B ЛѢТА ЗНЗгo ПИCAНA БЫCTЬ ИKOНA CИЯ CBЯTAГO AПOCTOЛA И EBAНГЕЛИCTA IOAННA БOГOCЛOBA И БЫШA BЬ BEЛИKOMЪ НОBE ГPAДЕ ПOДПИCAHA HOBГОДЧОМЪ CѢMѢHOMЪ BAHOBЫMЪ Aω ЛETA MЦA ABГУСТA ДI ДHЯ (« L’an 7057 [= 1548-1549], fut peinte cette icône du saint apôtre et évangéliste Jean le Théologien, et ils étaient à Novgorod-la-Grande. Contresigné par le Novgorodien Siméon Vanov, l’an 1800, le 11 août)
Inscription :
derrière, inscription en slavon (récente).

Physical characteristics

Dimensions
Hauteur : 33 cm ; Largeur : 20,3 cm
Materials and techniques
Matériau/Technique : cuivre doré
Technique : chrysographie (techniques peinture->emploi d'or->rehaut d'or) (La technique de chrysographie consiste à obtenir un décor à l'or sur une plaque de cuivre préalablement enduite de vernis brun, fait à la base d'huile de lin surchauffée et appliquée au préalable sur toutes les surfaces qui ne doivent pas être ensuite dorées)

Places and dates

Date
1340 - 1360
Place of origin
Novgorod (Europe->Russie)

History

Acquisition details
achat
Acquisition date
date : 1955
Owned by
Etat
Held by
Musée du Louvre, Département des Objets d'art du Moyen Age, de la Renaissance et des temps modernes

Location of object

Current location
Louvre-Lens, Galerie du Temps

Bibliography

- Durand, Jannic ; Giovannoni, Dorota ; Rapti, Ioanna, assistés de Renata Clavien (dir.), Sainte Russie. L'art russe des origines à Pierre le Grand., cat. exp. (Paris, musée du Louvre, 5 mars- 24 mai 2010), Paris, Musée du Louvre/Somogy, 2010, p. 261, 283, fig. p. 283, n° 116
- Piatnisky, Yuri, « Les portes de l'iconostase (Les portes Likhatchev). Annonciation, les évangélistes. », dans Sterligova, Irina (dir.), Les arts appliqués à Novgorod. Travail du métal XI-XV siècle., Moscou, 1996, n° 80
- Icônes et merveilles. Mille ans de tradition chrétienne. Collections françaises et eurropéennes., cat. exp. (Paris (France), Musée Cernuschi, salle d'exposition, 1988), Paris, 1988, n° 64
- Lafontaine-Dosogne, Jacqueline (dir.), Splendeur de Byzance, cat. exp. (Bruxelles, Musées Royaux d'Art et d'Histoire, 02/10/1982-02/12/1982), Bruxelles, 1982, n° Br. 30
- Popova, O.S., L'art de Novgorod et de Moscou dans la première moitié du du XIVème siècle. Ses liens avec Byzance, Moscou, 1980, p. 211
- Smirnova, E.S., La peinture de Novgorod. Milieu du XIIIème - début XVème siècle, Moscou, 1976, p. 64,68
- Lazarev, V.N., La peinture médiévale en Russie, Moscou, 1970, p. 212
- Parrot, André (comm. gal) ; Adhemar, Hélène (comm.) (dir.), Vingt ans d'acquisitions au Musée du Louvre, 1947-1967, cat. exp. (Paris, Orangerie des Tuileries, 1967-1968 (16 déc. 1967-mars 1968)), Paris, Réunion des musées nationaux, 1967, n° 219
- Chatzidakis, Manolis (dir.), L'art byzantin : art européen., cat. exp. (Athènes, palais du Zappeion, 01/04-15/06/1964), Athènes, 1964, n° 563
- Coche de la Ferté, Etienne ; Salles, Georges, L'antiquité chrétienne au Musée du Louvre, Paris, éditions de l'Oeil, 1958, fig. 34, n° 34
- L'antiquité chrétienne au musée du Louvre, cat. exp. (Paris, Musée du Louvre, 1958), Paris, Éditions de l'Oeil, 1958, fig. p. 40, n° 34
- Coche de la Ferté, Etienne, « Deux monuments de l'art byzantin russe », Revue de l'art, 1955, p. 107-110, p. 107-110
- Galerie Paul-Ambroise (dir.), Les icônes russes du XIVe au XVIIIe siècle, cat. exp. (Paris, galerie Paul-Ambroise, novembre 1954-janvier 1955), Paris, 1954, p. 13, pl. I
- Ikonen, cat. exp. (Bâle (Suisse), Kunstmuseum, 1952), Bâle, Wendt,C.H, 1952, n° 96

Exhibition history

- L'art byzantin, Athènes (Grèce), 01/04/1964 - 15/06/1964
- Les icônes russes du XIVe au XVIIIe siècle, Paris (France), 01/11/1954 - 31/01/1955
- Ikonen, Bâle (Suisse), Kunstmuseum, 05/04/1952 - 18/05/1952
- Splendeur de Byzance, Bruxelles (Belgique), Musées Royaux d'Art et d'Histoire, 02/10/1982 - 02/12/1982
- Icônes et merveilles. Mille ans de tradition chrétienne. Collections françaises et eurropéennes., Paris (France), Musée Cernuschi, salle d'exposition, 26/11/1988 - 19/02/1989
Last updated on 01.07.2022
The contents of this entry do not necessarily take account of the latest data.