© 2009 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Jean-Gilles Berizzi
© 2019 Musée du Louvre / Objets d'art du Moyen Age, de la Renaissance et des temps modernes
© 2012 Musée du Louvre / Adolphe Braun
© 2009 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Jean-Gilles Berizzi
© 2009 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Jean-Gilles Berizzi
© 2009 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Jean-Gilles Berizzi
© 2009 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Jean-Gilles Berizzi
© 2009 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Jean-Gilles Berizzi
© 2009 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Jean-Gilles Berizzi
© 2009 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Jean-Gilles Berizzi
© 2009 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Jean-Gilles Berizzi
© 2009 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Jean-Gilles Berizzi
© 2009 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Jean-Gilles Berizzi
© 2009 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Jean-Gilles Berizzi
© 2009 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Jean-Gilles Berizzi
© 2009 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Jean-Gilles Berizzi
© 2009 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Jean-Gilles Berizzi
© 2009 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Jean-Gilles Berizzi
© 2009 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Jean-Gilles Berizzi
© 2009 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Jean-Gilles Berizzi
© 2009 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Jean-Gilles Berizzi
© 2009 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Jean-Gilles Berizzi
© 2009 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Jean-Gilles Berizzi
© 2009 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Jean-Gilles Berizzi
© 2009 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Jean-Gilles Berizzi
© Musée du Louvre
© Musée du Louvre
© Musée du Louvre / Adolphe Braun
© Musée du Louvre / Martine Beck-Coppola
© Musée du Louvre / Martine Beck-Coppola
© Musée du Louvre / Martine Beck-Coppola
© Musée du Louvre / Martine Beck-Coppola
© Musée du Louvre / Martine Beck-Coppola
© Musée du Louvre / Martine Beck-Coppola
© Musée du Louvre / Martine Beck-Coppola
© Musée du Louvre / Martine Beck-Coppola
© Musée du Louvre / Martine Beck-Coppola
© Musée du Louvre / Martine Beck-Coppola
© Musée du Louvre / Martine Beck-Coppola
© Musée du Louvre / Martine Beck-Coppola
© Musée du Louvre / Martine Beck-Coppola
© Musée du Louvre / Martine Beck-Coppola
© Musée du Louvre / Martine Beck-Coppola
© Musée du Louvre / Martine Beck-Coppola
© Musée du Louvre / Martine Beck-Coppola
© Musée du Louvre / Martine Beck-Coppola
© Musée du Louvre / Martine Beck-Coppola
© Musée du Louvre / Martine Beck-Coppola
© Musée du Louvre / Martine Beck-Coppola
© Musée du Louvre / Martine Beck-Coppola
© Musée du Louvre / Martine Beck-Coppola
© Musée du Louvre / Martine Beck-Coppola
© Musée du Louvre / Martine Beck-Coppola
© Musée du Louvre / Martine Beck-Coppola
© Musée du Louvre / Martine Beck-Coppola
© Musée du Louvre / Martine Beck-Coppola
© Musée du Louvre / Martine Beck-Coppola
© Musée du Louvre / Martine Beck-Coppola
© Musée du Louvre / Martine Beck-Coppola
© Musée du Louvre / Martine Beck-Coppola
© Musée du Louvre / Martine Beck-Coppola
© Musée du Louvre / Martine Beck-Coppola
© Musée du Louvre / Martine Beck-Coppola
© Musée du Louvre / Martine Beck-Coppola
© Musée du Louvre / Martine Beck-Coppola
© Musée du Louvre / Martine Beck-Coppola
© Musée du Louvre / Martine Beck-Coppola
© Musée du Louvre / Martine Beck-Coppola
© Musée du Louvre / Martine Beck-Coppola
© Musée du Louvre / Martine Beck-Coppola
© Musée du Louvre / Martine Beck-Coppola
© Musée du Louvre / Martine Beck-Coppola
© Musée du Louvre / Martine Beck-Coppola
© Musée du Louvre / Martine Beck-Coppola
© Musée du Louvre / Martine Beck-Coppola
© Musée du Louvre / Martine Beck-Coppola
© Musée du Louvre / Martine Beck-Coppola
© Musée du Louvre / Martine Beck-Coppola
© Musée du Louvre / Martine Beck-Coppola
© Musée du Louvre / Martine Beck-Coppola
© Musée du Louvre / Martine Beck-Coppola
© Musée du Louvre / Martine Beck-Coppola
© Musée du Louvre / Martine Beck-Coppola
© Musée du Louvre / Martine Beck-Coppola
© Musée du Louvre / Martine Beck-Coppola
© Musée du Louvre / Martine Beck-Coppola
© Musée du Louvre / Martine Beck-Coppola
© Musée du Louvre / Martine Beck-Coppola
© Musée du Louvre / Martine Beck-Coppola
© Musée du Louvre / Martine Beck-Coppola
© Musée du Louvre / Martine Beck-Coppola
© Musée du Louvre / Martine Beck-Coppola
© Musée du Louvre / Martine Beck-Coppola
© Musée du Louvre / Martine Beck-Coppola
© Musée du Louvre / Martine Beck-Coppola
© Musée du Louvre / Martine Beck-Coppola
© Musée du Louvre / Martine Beck-Coppola
© Musée du Louvre / Martine Beck-Coppola
© Musée du Louvre / Martine Beck-Coppola
© 2009 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Jean-Gilles Berizzi
© 2019 Musée du Louvre / Objets d'art du Moyen Age, de la Renaissance et des temps modernes
© 2012 Musée du Louvre / Adolphe Braun
© 2009 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Jean-Gilles Berizzi
© 2009 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Jean-Gilles Berizzi
© 2009 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Jean-Gilles Berizzi
© 2009 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Jean-Gilles Berizzi
© 2009 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Jean-Gilles Berizzi
© 2009 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Jean-Gilles Berizzi
© 2009 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Jean-Gilles Berizzi
© 2009 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Jean-Gilles Berizzi
© 2009 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Jean-Gilles Berizzi
© 2009 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Jean-Gilles Berizzi
© 2009 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Jean-Gilles Berizzi
© 2009 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Jean-Gilles Berizzi
© 2009 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Jean-Gilles Berizzi
© 2009 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Jean-Gilles Berizzi
© 2009 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Jean-Gilles Berizzi
© 2009 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Jean-Gilles Berizzi
© 2009 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Jean-Gilles Berizzi
© 2009 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Jean-Gilles Berizzi
© 2009 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Jean-Gilles Berizzi
© 2009 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Jean-Gilles Berizzi
© 2009 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Jean-Gilles Berizzi
© 2009 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Jean-Gilles Berizzi
© Musée du Louvre
© Musée du Louvre
© Musée du Louvre / Adolphe Braun
© Musée du Louvre / Martine Beck-Coppola
© Musée du Louvre / Martine Beck-Coppola
© Musée du Louvre / Martine Beck-Coppola
© Musée du Louvre / Martine Beck-Coppola
© Musée du Louvre / Martine Beck-Coppola
© Musée du Louvre / Martine Beck-Coppola
© Musée du Louvre / Martine Beck-Coppola
© Musée du Louvre / Martine Beck-Coppola
© Musée du Louvre / Martine Beck-Coppola
© Musée du Louvre / Martine Beck-Coppola
© Musée du Louvre / Martine Beck-Coppola
© Musée du Louvre / Martine Beck-Coppola
© Musée du Louvre / Martine Beck-Coppola
© Musée du Louvre / Martine Beck-Coppola
© Musée du Louvre / Martine Beck-Coppola
© Musée du Louvre / Martine Beck-Coppola
© Musée du Louvre / Martine Beck-Coppola
© Musée du Louvre / Martine Beck-Coppola
© Musée du Louvre / Martine Beck-Coppola
© Musée du Louvre / Martine Beck-Coppola
© Musée du Louvre / Martine Beck-Coppola
© Musée du Louvre / Martine Beck-Coppola
© Musée du Louvre / Martine Beck-Coppola
© Musée du Louvre / Martine Beck-Coppola
© Musée du Louvre / Martine Beck-Coppola
© Musée du Louvre / Martine Beck-Coppola
© Musée du Louvre / Martine Beck-Coppola
© Musée du Louvre / Martine Beck-Coppola
© Musée du Louvre / Martine Beck-Coppola
© Musée du Louvre / Martine Beck-Coppola
© Musée du Louvre / Martine Beck-Coppola
© Musée du Louvre / Martine Beck-Coppola
© Musée du Louvre / Martine Beck-Coppola
© Musée du Louvre / Martine Beck-Coppola
© Musée du Louvre / Martine Beck-Coppola
© Musée du Louvre / Martine Beck-Coppola
© Musée du Louvre / Martine Beck-Coppola
© Musée du Louvre / Martine Beck-Coppola
© Musée du Louvre / Martine Beck-Coppola
© Musée du Louvre / Martine Beck-Coppola
© Musée du Louvre / Martine Beck-Coppola
© Musée du Louvre / Martine Beck-Coppola
© Musée du Louvre / Martine Beck-Coppola
© Musée du Louvre / Martine Beck-Coppola
© Musée du Louvre / Martine Beck-Coppola
© Musée du Louvre / Martine Beck-Coppola
© Musée du Louvre / Martine Beck-Coppola
© Musée du Louvre / Martine Beck-Coppola
© Musée du Louvre / Martine Beck-Coppola
© Musée du Louvre / Martine Beck-Coppola
© Musée du Louvre / Martine Beck-Coppola
© Musée du Louvre / Martine Beck-Coppola
© Musée du Louvre / Martine Beck-Coppola
© Musée du Louvre / Martine Beck-Coppola
© Musée du Louvre / Martine Beck-Coppola
© Musée du Louvre / Martine Beck-Coppola
© Musée du Louvre / Martine Beck-Coppola
© Musée du Louvre / Martine Beck-Coppola
© Musée du Louvre / Martine Beck-Coppola
© Musée du Louvre / Martine Beck-Coppola
© Musée du Louvre / Martine Beck-Coppola
© Musée du Louvre / Martine Beck-Coppola
© Musée du Louvre / Martine Beck-Coppola
© Musée du Louvre / Martine Beck-Coppola
© Musée du Louvre / Martine Beck-Coppola
© Musée du Louvre / Martine Beck-Coppola
© Musée du Louvre / Martine Beck-Coppola
© Musée du Louvre / Martine Beck-Coppola
© Musée du Louvre / Martine Beck-Coppola
© Musée du Louvre / Martine Beck-Coppola
© Musée du Louvre / Martine Beck-Coppola

Ciboire de Maître Alpais

vers 1200
Maître Alpais, Attribué à
Lieu de création : Limoges (Limousin->Haute-Vienne = Haute Vienne)
Lieu de provenance : Montmajour (Provence-Alpes-Côte d'Azur = Provence Alpes Côte d'Azur->Bouches-du-Rhône = Bouches du Rhône) (?)

MRR 98
Département des Objets d'art du Moyen Age, de la Renaissance et des temps modernes
Actuellement visible au Louvre
Salle 502
Aile Richelieu, Niveau 1
Inventory number
Numéro principal : MRR 98
Artist/maker / School / Artistic centre
Maître Alpais Orfèvre, Attribué à, inscription/dédicace/signature

Description

Object name/Title
Titre : Ciboire de Maître Alpais






Titre d'usage : Ciboire d'Alpais
Type of object
orfèvrerie, argenterie ; ciboire
Description/Features
Chef-d’œuvre de la production limousine, le ciboire d’Alpais présente un décor reposant sur un jeu de composition mathématique entre les deux demi-sphères de la coupe et du couvercle et le chiffre quatre : vu de dessus, il évoque une coupole en miniature. Sur chaque demi-sphère, le décor se compose de quatre registres superposés, comportant chacun huit motifs répétés. Sur le couvercle, partant du bord vers le haut, ce sont successivement :
• huit grands triangles, au fond bleu moyen, occupés par des anges en buste, les ailes croisées vers le bas,
• huit grands losanges, au fond bleu foncé, occupés par des saints personnages en buste, auréolés, tenant un livre (à l’exception d’un seul) et émergeant de nuées,
• huit petits losanges, au fond bleu moyen, de nouveau ornés d’anges en buste,
• huit petits triangles, ornés de rinceaux dorés sur fond bleu foncé.
Le même décor, ponctué par un réseau de cabochons de verre, est répété de manière symétrique, avec un effet de miroir, sur la coupe (avec en plus des perles d’émail turquoise).
Le bouton est orné à sa base de gros cabochons de verre enserrés dans des bâtes en forme de fleur. Au sommet, quatre anges en buste, en demi-relief, tenant chacun une hostie dans leurs mains voilées, explicitent la fonction de réserve eucharistique de l’objet. Sur le pied, dans des entrelacs végétaux, trois personnages poursuivent des créatures fantastiques. L’intérieur doré de la coupe, comme celui du couvercle, laisse apparaître le réseau losangé, formant des motifs prismatiques, rappelant l'intérieur d'une coupole à muqarnas. Il est orné au centre d’un médaillon gravé : un ange bénissant et tenant le Livre, entouré de l’inscription-signature de maître Alpais ; le médaillon du couvercle est orné de la main de Dieu. Sur la lèvre de la coupe court une inscription en caractères pseudo-coufiques.
L’interprétation de l’iconographie du ciboire par Darcel reste, pour la plupart, valable : au-dessus du pied, où l’homme se bat contre le Mal, le ciel est représenté par les anges (trente-deux anges, soit quatre pour chacun des huit chœurs de la hiérarchie, et les quatre archanges au sommet du bouton) et les saints. Nous proposons d’identifier les seize saints comme un collège apostolique augmenté de saint Paul, des deux évangélistes non apôtres, saint Luc et saint Marc, et, pour le saint sans livre, soit de saint Martial, soit de saint Trophime, premier évêque d’Arles, si le ciboire provient bien de l’abbaye de Montmajour, qui revendiquait son patronage.
(source : CEM II, Paris, 2011, n° III A n° 2 ; notice rédigée par E. Antoine, musée du Louvre).
Inscriptions
Écriture :
"D 125" à l'encre rouge et "REV 98" à l'intérieur du couvercle
Inscription :
gravée à l'intérieur du ciboire : "+MAGISTER G. ALPAIS. ME FECIT. LEMOVICARUM" (Maître G. Alpais m’a fait à Limoges).

Physical characteristics

Dimensions
Hauteur avec accessoire : 30,1 cm ; Diamètre avec accessoire : 16,8 cm
Materials and techniques
Matériau/Technique : Cuivre embouti, champlevé, gravé, ciselé, émaillé et doré.
Émaux : bleu (foncé, moyen, clair), turquoise, vert (foncé, clair), jaune, rouge, blanc. Cabochons de verre et perles d’émail.
Figures à têtes d’applique classicisantes (trois types différents).
D
Matériau : cuivre
Technique : champlevé (techniques céramique->revêtement et décor->décor à froid->excision)
Technique : embouti = emboutissage (techniques métal)
Technique : gravé = gravure (techniques métal)
Technique : ciselé = ciselure (techniques métal)
Couleur : (bleu (foncé, moyen, clair), turquoise, vert (foncé, clair), jaune, rouge, blanc.)
Technique : champlevé (techniques métal)

Places and dates

Date
Epoque / période : gothique (Occident->moyen âge)

Date de création/fabrication : vers 1200
Place of origin
Limoges (Limousin->Haute-Vienne = Haute Vienne)
Provenance
Montmajour (Provence-Alpes-Côte d'Azur = Provence Alpes Côte d'Azur->Bouches-du-Rhône = Bouches du Rhône) (?)

History

Collector / Previous owner / Commissioner / Archaeologist / Dedicatee
Révoil, Pierre (Collectionneur)
Acquisition details
achat
Acquisition date
date : 1828
Owned by
Etat
Held by
Musée du Louvre, Département des Objets d'art du Moyen Age, de la Renaissance et des temps modernes

Location of object

Current location
Richelieu, [OArt] Salle 502 - Suger, Vitrine 29

Bibliography

- Petite Galerie 5 : Figure d'artiste, cat. exp. (Paris, musée du Louvre, 25 septembre 2019 - 29 juin 2020), Paris, Louvre édition, Seuil, 2019, p. 37, fig. p. 36-37, n° 5
- Biron, Isabelle, Emaux sur métal du IXe au XIXe siècle. Histoire, technique et matériaux, Dijon, Faton, 2015, p. 49, 178-231, fig. 32 p. 51 ; 22b p. 197 ; 26-27 p. 199 ; 38 p. 208
- Hahn, Cynthia, « Production, Prestige, and Patronage of Medieval Enamels », dans Hourihane, Colum (dir.), From Minor to Major. The Minor Arts in Medieval Art History, From Minor to Major. The Minor Arts in Medieval Art History. Princeton, Penn State University Press, 2012, p. 152-168, p. 156, 162, fig. 6
- Gauthier, Marie-Madeleine ; Antoine, Élisabeth ; Gaborit-Chopin, Danielle (dir.), Gaborit-Chopin, Danielle ; Boehm, Barbara Drake ; Caudron, Simone ; Dabrowska, Elzbieta ; Descatoire, Christine ; François, Geneviève ; Gallego Moreno, Josefa ; Bardoz, Marie-Cécile ; Notin, Véronique ; Tixier, Frédéric ; Westermann-Angerhausen, Hiltrud ; Antoine, Élisabeth, Corpus des émaux méridionaux, tome II. L'apogée 1190-1215 (CDRom contenant toutes les notices), 1, Corpus des Emaux méridionaux, tome II. L'apogée 1190-1215, Paris, Éd. du Comité des travaux historiques et scientifiques : Éd. du Louvre,, 2011, n° III A, n° 2
- Antoine, Élisabeth, « L'iconographie du ciboire d'Alpais : nouveaux points de vue et vieilles questions », dans Gaborit-Chopin, Danielle (dir.), L'Oeuvre de Limoges et sa diffusion. Trésors, objets, collections, Rennes, Presses universitaires de Rennes - INHA, 2011, p. 19-21, p. 19-21, fig. 1, 2 et pl. I
- Gaborit, Jean-René (dir.), Gaborit-Chopin, Danielle ; Durand, Jannic ; Gaborit, Jean-René, L'art roman au Louvre, [Collection "Trésors du Louvre"], Paris, Fayard / Louvre éditions, 2005, p. 26, fig. 14
- De Limoges à Silos, cat. exp. (Bruxelles (Belgique), 2001; Madrid (Espagne), Biblioteca Nacional, 2001; Burgos (Espagne), Monastère Saint-Dominique de Silos, 2002), 2001, p. 72, fig. 28 p. 72
- L'Oeuvre de Limoges. Emaux limousins du Moyen Age, cat. exp. (Paris, musée du Louvre, 23 octobre 1995 - 22 janvier 1996 et New York, The Metropolitan Museum of Art, 4 mars - 16 juin 1996), Paris, Réunion des musées nationaux, 1995, n° 70
- Erlande-Brandenburg, Alain, L'art gothique, Paris, L. Mazenod, 1983, fig. 623 p. 483
- L'Europe Gothique XIIe XIVe siècles, cat. exp. (Paris, musée du Louvre, 2 avril - 1er juillet 1968), Paris, Réunion des musées nationaux, 1968, n° 385
- Marquet de Vasselot, Jean-Joseph, Les crosses limousines du XIIIe siècle, Paris, Firmin-Didot frères, fils et Cie, 1941, p. 121, 141, 160-161, pl. XXVIII
- Braun, Joseph S. J., Das Christliche Altatgerät in seinem sein und in seiner Entwicklung, Munich, Max Hueber, 1932, p. 314, 317-318, 335, 341, 344-345, 347
- Marquet de Vasselot, Jean-Joseph, Musée du Louvre. Catalogue sommaire de l'orfèvrerie, de l'émaillerie et des gemmes du Moyen Age au XVIIème siècle, Paris, Gaston Braun éditeur, 1914, n° 67
- Darcel, Alfred, Musée national du Moyen Age et de la Renaissance [Louvre]. Série D. Notice des émaux et de l'orfèvrerie, 4e éd. avec supplément par E. Molinier, Paris, 1891, D 125
- Courajod, Louis, La collection Révoil du Musée du Louvre, Caen, Imprimerie Le Blanc-Hardel Henri Delesques, successeurs, 1886, n° 88
- Caumont, Arcisse de, Abécédaire ou Rudiment d'Archéologie - Architecture religieuse, Caen, F. Le Blanc-Hardel, Librairie-Editeur, 1886, p. 344, fig. p. 343
- Laborde, Léon de, Notice des émaux, bijoux et objets divers exposés dans les galeries du musée du Louvre, [Paris, Musée du Louvre], Paris, Ch. de Mourgues frères, 1857, Lab. 31
- Darcel, Alfred, « Le ciboire d’Alpais  », Annales archéologiques, XIV, 1854, p. 5-16

Exhibition history

- Petite galerie 5 : Figure de l'artiste, Richelieu, Salle 101 - Petite Galerie, 26/09/2019 - 30/06/2021
Last updated on 15.04.2021
The contents of this entry do not necessarily take account of the latest data.