© 2013 Musée du Louvre / Raphaël Chipault
© 2013 Musée du Louvre / Raphaël Chipault
© 2013 Musée du Louvre / Raphaël Chipault
© 2013 Musée du Louvre / Raphaël Chipault
© 2013 Musée du Louvre / Raphaël Chipault
© 2013 Musée du Louvre / Raphaël Chipault
© 2013 Musée du Louvre / Raphaël Chipault
© 2013 Musée du Louvre / Raphaël Chipault

vase

-2500 / -2340 (Dynastique archaïque IIIB)
Lieu de découverte : Mari maison présargonique
AO 18485
Département des Antiquités orientales
Actuellement visible au Louvre
Salle 234
Aile Richelieu, Niveau 0
Inventory number
Numéro principal : AO 18485

Description

Object name/Title
Dénomination : vase
Description/Features
bec ; fond (plat)

Etat de l'oeuvre : complet ; nettoyé
Précision sur l'objet : Vase à bec et fond plat

Physical characteristics

Dimensions
Hauteur : 21,6 cm ; Longueur : 13,5 cm ; Diamètre : 10,6 cm
Materials and techniques
Matériau : terre cuite
Technique : dégraissant minéral

Places and dates

Date
Dynastique archaïque IIIB (Ville II) (-2500 - -2340)
Place of discovery
Mari maison présargonique

History

Collector / Previous owner / Commissioner / Archaeologist / Dedicatee
Parrot, André (Fouilleur/Archéologue) (mission)
Acquisition details
partage après fouilles
Owned by
Etat
Held by
Musée du Louvre, Département des Antiquités orientales

Location of object

Current location
Richelieu, [AO] Salle 234 - Mésopotamie archaïque (Mari, expansion de la culture mésopotamienne), Vitrine 3 Massacres des sculptures et chlorites

Bibliography

- Voués à Ishtar. Syrie, janvier 1934, André Parrot découvre Mari, cat. exp. (Paris, Institut du monde arabe, 23 janvier - 4 mai 2014), Paris, IFPO, 2014, p. 194, n° 13
- Parrot, André, Mission archéologique de Mari, I. Le temple d'Ishtar, Paris, Librairie orientaliste Paul Geuthner, 1956, p. 210, fig. 102

Exhibition history

- Exposition "Voués à Ishtar. Syrie, janvier 1934, André Parrot découvre Mari"., Paris (France), Institut du Monde Arabe, 23/01/2014 - 20/04/2014
Last updated on 23.12.2019
The contents of this entry do not necessarily take account of the latest data.