Mars désarmé par Cupidon, et Vénus dévêtue par les nymphes et les amours

Inventory number
INV 1575, Recto
Former inventory number:
NIII 521
MA 512
Handwritten inventory reference:
vol.1, p.250
Collection
Département des Arts graphiques
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
Artist/maker / School / Artistic centre
Rosso Fiorentino (Giovanni Battista di Jacopo, dit) (1496-1540)
Ecole florentine
(E. Jabach)

Possible attribution:
BOYVIN René
(K. Kusenberg, 1931)
ROSSO FIORENTINO, école de
(B. Berenson, 1903)
ROSSO FIORENTINO, copie d'après
(B. Berenson, 1903)

Description

Object name/Title
Mars désarmé par Cupidon, et Vénus dévêtue par les nymphes et les amours
Type of object
Dessins
Description/Features
Commentaire :
Selon G. Vasari ('Le Vite', 1906), Rosso dessina cette allégorie à Venise, vers 1530, à la demande de l'Arétin, destinée au roi de France François Ier.
D'après B. Berenson en 1903, il s'agit d'une copie d'école. K. Kusenberg, en 1931, le classe comme une copie par René Boyvin d'après la gravure. Pour l'interprétation de l'iconographie voir J. Adhémar, 1954, C. Scailliérez ,en 1992, le considère comme un 'modello' pour une peinture perdue de Rosso, et cite D. Cordellier (ibidem, note n° 5) qui met en rapport la figure de Mars avec un satyre d'un bas relief antique (Mantoue, Palazzo Ducale). Un tableau de même composition a été retrouvé au château de Bucovice, en Moravie (O. Pujmanova, 1996). Nombreuses versions et copies d'après la gravure (Bartsch, 51) ont été données à Caraglio, à René Boyvin ou Pierre Milan par E. A. Carroll ('The Drawings of Rosso Fiorentino', New York, 1976, p. 337, sous note 8). Une belle estampe au burin, conservée à la bibliothèque nationale de France (Ba 12 (Rosso)) porte en haut à gauche le monogramme 'IcB' qui est celui du graveur Jacob Binck, originaire de Cologne, actif en tant qu'imitateur et copiste de Caraglio. E. Carroll, en 1976, propose d'attribuer l'estampe au buriniste. 'L'attribution de ce dessin à Rosso, remise en question par le passé, a finalement été acceptée, il s'agirait du dessin dont Vasari se souvient qu'il a été réalisé par l'artiste à la demande de Pietro Aretino, quand celui-ci l'avait accueilli à Venise au Palais Bollani après son départ précipité d'Arezzo. Dans la première édition des Vite de Vasari, il est rapporté, dans la biographie de Rosso, l'arrivée de celui-ci à Venise 'dove da M. Pietro Aretino trattanuto, gli disegno una carta, che si stampa, quando Marte dorme con Venere, e gli Amori e le Grazie lo spogliano e gli trattengono la corazza'. L'iconographie sophistiquée interprétable allégoriquement comme la représentation de Mars qui renonce à la guerre car Vénus l'invite au repos et aux plaisirs de l'amour peut être interprété comme la célébration des secondes noces de François Ier avec Eléonore d'Autriche, union dont les motivations dynastiques et diplomatiques devait sceller une alliance garantissant la paix.' (G. Marini, 2019)

Bibliographie :
B. Berenson, 'The Drawings of the florentine Painters', Londres, 1903, n° 2460
G. Vasari, 'Le Vite...', 1906, éd. Milanesi, V, p.167
K. Kusenberg, 'Le Rosso', Paris, 1931, p. 149, n°13
J. Adhémar, 'Aretino : Artistic adviser to Francis I' in Journal of the Warburg and Courtauld Institutes, XVII, 1954, p. 312-313
E. A. Carroll , 'The Drawings of Rosso Fiorentino', New York, 1976, II, p. 329, 331, 334 note 5 et pp. 3336-37, notes 8 et 10
E. Borea, 'Stampe da modelli fiornrini nel Cinquecento', Firenze, 1980, pp. 225-286, p. 252, n° 636 (pour l'estampe)
E. A. Carroll, 'Rosso Fiorentino . Drawings, Prints and Decorative Arts', Washington 25 octobre 1987 - 1er janvier 1988, 1987, p. 176, n° 58
E. A. Carroll , 'The Print images of Rosso Fiorentino', Los Angeles, 1989, pp. 18-19
C. Scailliérez 'François Ier et ses artistes dans les collections du Louvre', Paris, 1992, n°49
M. Cirillo Archer, 'The Illustrated Bartsch 28. Italian masters of the Sixteenth century, commentary, New York, 1955, pp. 51-87
O. Pujmanova, 'A propos du Mars et Vénus servis par les nymphes et les amours de Rosso, 1496-1540 : ...' in dans Revue du Louvre, 3, 1996, p. 54-61
D. Cordellier, 'Primatice, maître de Fontainebleau', cat. exp. Paris, musée du Louvre, 2004, p. 21, 156-157, 232, 270
J. L. De Jong, 'Dido in Italian Renaissance Art. The afterlife of a tragic heroine' in Artibus et Historia, an art anthology, No. 59, Vol. XXX, p. 73-89
M. Gramaccini & H. J. Meier, 'Die Kunst der Interpretation : Italienische Reproduktionsgrafik 1485 - 1600', Berlin, 2009, pp. 168-169, n° 96 (pour l'espampe)
M. Bélime-Droguet, 'La galerie de Pharsale au château d'Ancy-le-Franc : décor en quête d'auteur' in Les cahiers d'Histoire de l'Art, n° 8, 2010, p. 1t, p.14 note 34
A. Zvereva, 'Portraits dessinés de la cour des Valois. Les Clouet de Catherine de Médicis', Paris, éditions Arthena, 2011, p. 81, cité dans la note 414
V. Droguet in 'Le roi et l'artiste. François Ier et Rosso Fiorentino', cat. exp. Fontainebleau, 2013, n° 14
X. Salmon, 'Les hommes d'élite qui se consacrent à leur talent avec toute leur énergie parviennent parfois... au comble des honneurs et à une gloire universelle' in 'Rosso Fiorentino. Retour en France. Le Mariage de la Vierge et sa restauration, Rosso Fiorentino', cat. exp. Paris, Ambassade d'Italie, 6-28 février 2014
B. Barryte, 'Myth, Aalegory and faith : the Kirk Edward Long collection of mannerist prints', cat. exp. Stanford, 10 février - 26 mai 2016, Cinisello Balsamo, 2015, pp. 346-347, n°33 (pour l'estampe)
G. Marini in 'Pietro Aretino e l'arte nel Rinascimento', cat. exp. Florence, Galerie des Offices, 27 novembre 2019 - 1er mars 2020, sous le n° 3.5, pp.139-140, repr. p.103

Physical characteristics

Dimensions
H. 0,429 m ; L. 0,339 m
Materials and techniques
Plume, encre brune et grise, avec rehauts de blanc sur papier préparé en brun. Collé en plein. Encadrement à la plume et encre brune.

History

Object history
E. Jabach, paraphe (L. 2959) ; dessin d'ordonnance ' collé et doré ' ; au verso du montage à bande dorée, à la sanguine : f° f° (L. 960 a) ; Inventaire Jabach : Ecole de Florence, n° 185 (Rosso) - Acquis pour le Cabinet du Roi en 1671 ; paraphe de J. Prioult (L. 2953) et numérotation : cent quatrevingt cinq ; marques de la Commission du Museum (L. 1899) et du Conservatoire (L. 2207).

Notice de l'inventaire Jabach :
Dessin dit d'ordonnance collé et doré de la collection d'Everhard Jabach,
acquis pour le roi en 1671

A. Critères de l'identification

Le dessin a conservé tous les signes attestant sa provenance et son acquisition en 1671 :

- montage Jabach ivoire à large bande d'or fin ;
- numéro d'inventaire Jabach à la sanguine, au verso du montage ;
- paraphe Jabach à l'encre brune [L. 2959], au verso du montage ;

- marques, au verso du montage, du récolement du fonds Jabach effectué en 1690 par Jean Prioult, commissaire-enquêteur au Châtelet de Paris, à la suite du décès de Charles Le Brun, premier peintre du roi, directeur et garde général du Cabinet des tableaux et dessins :

- transcription en toutes lettres du numéro d'inventaire Jabach ;
- paraphe Prioult [L. 2953].

L'iconographie, la technique et les dimensions du montage sont en accord avec la description donnée par la notice de l'inventaire Jabach correspondant au numéro d'inventaire à la sanguine.

B. Notice de l'Inventaire Jabach, février 1671. Minute.
Paris, Archives nationales, O1 1967.

Invantaire de 517 desseins d'ordonnances escole florentinne :

185

Mars et Venus ou il y a quantité de figures et plusieurs amours figure entiere a la plume lavé et rehaussé sur papier brun de 15 1/2 pouce de long sur 18 1/2 pouce de haut

dudit [de Rosso]

Inventaire du musée Napoléon :
Inventaire du Musée Napoléon. Dessins. Vol.1, p.66, chap. : Ecole florentine, carton 4. (...) Numéro : 512. Nom du maître : Idem & Rosso /&. Numéro d'ordre dans l'oeuvre du maître : 4. Désignation des sujets : Le même sujet traité différemment. Dessin à la plume et rehaussé de blanc, sur papier colorié. Exposé en 1820 sous le n° 345. mention d'exposition barrée au crayon#345 au crayon / sous la mention d'exposition barrée Dimensions : H. 43 x L. 34cm. Origine : Collection ancienne.Prix de l'estimation de l'objet : 120francs. Emplacement actuel : Idem & Calcographie du Musée Napoléon /&#Galerie d'Apollon au crayon. Signe de recollement : Vu au crayon#trait oblique / au crayon / sous le n° Morel d'Arleux#trait oblique / au crayon / sur le n° d'ordre. Cote : 1DD33
Collector / Previous owner / Commissioner / Archaeologist / Dedicatee
Dernière provenance : Jabach, Everhard
Acquisition details
acquis pour le Cabinet du roi
Acquisition date
1671

Location of object

Current location
Grand format

Exhibition history

- Ronsard : la trompette et la lyre, Paris, BnF - Site Cardinal de Richelieu, 12/06/1985 - 15/09/1985
- Collections de Louis XIV : Dessins, albums, manuscrits, Paris, Musée national de l'Orangerie des Tuileries, 07/10/1977 - 09/01/1978
- Rosso Fiorentino : Drawings, Prints, and Decorative Arts, Washington, National Gallery of Art, 25/10/1987 - 03/01/1988
- Notice des dessins placés dans les Galeries du Musée Royal, au Louvre [Ecole italienne], Paris, Musée du Louvre, 1838 - 1866
- L'Ecole de Fontainebleau, Paris, Galeries nationales du Grand Palais, 17/10/1972 - 15/01/1973
- La collection de François Ier, Paris, Musée du Louvre, 13/10/1972 - 14/02/1973
- Notice des dessins, peintures, émaux et terres cuites émaillées exposés au Musée Royal, dans la Galerie d'Apollon, Paris, Musée du Louvre, 1820 - 1838
- Exposition de dessins italiens XIVe, XVe et XVIe siècles, Paris, Musée national de l'Orangerie des Tuileries, 11/1931 - 20/01/1932
- Notice des dessins, cartons, pastels, miniatures et émaux, exposés dans les salles du Ier étage au Musée impérial du Louvre. Première partie : Ecoles d'Italie, Ecoles Allemande, Flamande et Hollandaise, Paris, Musée du Louvre, 1866 - 1900
- Notice des dessins, peintures, émaux et terres cuites émaillées exposés au Musée Royal dans la Galerie d'Apollon, Paris, Musée du Louvre, 1817 - 1820
- Le Roi et l'artiste. François Ier et Rosso Fiorentino, Fontainebleau, Musée national du Château de Fontainebleau, 23/03/2013 - 24/06/2013
- Rosso. Le Christ mort, Paris, Musée du Louvre, 22/09/2004 - 03/01/2005
Last updated on 07.10.2021
The contents of this entry do not necessarily take account of the latest data.